Mardi 19 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Roland Lescure à la rencontre des Français de NY : visas E, surtaxe...

Par Rédaction - New York | Publié le 23/10/2019 à 22:24 | Mis à jour le 24/10/2019 à 16:26
Photo : ©️ En Marche New York
Roland Lescure

Roland Lescure (député de la première circonscription des Français établis hors de France) était à New York la semaine dernière et a profité de son passage pour rencontrer les Français établis dans la ville. Le président de la Commission des Affaires économiques a répondu à des questions d’ordre général avant de répondre aux questions de l’audience.


Quelques semaines après l’assemblée générale de l’ONU, qui a connu une ​mobilisation sans précédent pour le climat sous l’impulsion de Greta Thunberg, le député LREM a vanté les mérites de la jeune Suédoise, lanceuse d’alerte utile et porte-parole de la jeunesse mondiale. L’assemblée générale de l’ONU est intervenue après la séquence du G7 Biarritz, véritable succès pour la France, qui a réaffirmé sa position de ​puissance d’équilibre dans un monde secoué par les changements (Turquie, Brexit, commerce international, Iran).
Le député est revenu sur les dossiers qui le rendent le plus fier de faire partie de la majorité depuis deux ans, parmi lesquels la réforme du marché du travail, la réforme de l’assurance chômage, l’attractivité renouvelée de la France et la ​loi PACTE​. Cette dernière, dont Roland Lescure a été le rapporteur général à l’Assemblée nationale, a fait l’objet d’une clarification auprès de l’audience : il s’agit d’une loi pour l’entreprise, pas pour les salariés seulement ou pour les employeurs uniquement. Son objectif est de revoir la relation à l’entreprenariat en France, en misant sur la responsabilité des entreprises et, in fine, préfigurer une ​nouvelle forme de capitalisme responsable​.

 

L’acte II du quinquennat 


Roland Lescure a profité de son passage à New York pour annoncer le lancement d’une consultation sur l’émancipation économique des femmes. La deuxième partie du quinquennat verra la majorité redoubler d’efforts pour ​minimiser tous les freins à l’opportunité pour les femmes​. Il s’agira de revoir le rôle de l’Etat et des entreprises, ces dernières étant encore le terreau de discriminations multiples envers nos concitoyennes, notamment dans l’entreprenariat et les investissements dans les projets innovants. La consultation sera suivie, début 2020, d’un débat à l’assemblée nationale.


Enfin, le député est intervenu sur les débats récents sur la laïcité, qui agitent de nouveau l’Hexagone. Roland Lescure a rappelé la nécessité de ​distinguer la laïcité des enjeux très distincts du communautarisme, du terrorisme et de l’immigration​. Sur ce dernier sujet, le député a plaidé pour un débat raisonné, qui adresse la problématique de l’​intégration économique des migrants​. Il s’agit notamment de travailler à faire connaître les qualifications des nouveaux arrivants, surtout pour les métiers en tension (BTP, artisans, pêche, métiers de bouche, etc.), ainsi que d’augmenter le taux d’emploi des femmes immigrées en France.

 

Visa E, surtaxe et « Américains accidentels

Roland Lescure a répondu aux questions de l’audience, notamment celles centrées sur les problématiques propres aux Français de l’étranger. Alors que les élections consulaires se rapprochent (16 mai 2020), le député a rappelé le rôle important de représentation locale des conseillers consulaires. Les ​cinq conseillers consulaires remettront leur mandat en jeu au printemps​, et ces élus participant à l’élection des sénateurs des Français de l’étranger sont un lien fort entre la communauté locale et la métropole. Comme en 2014, le vote électronique devrait de nouveau être disponible pour ces élections consulaires.


Le député est revenu sur les annonces récentes de l’administration américaine concernant les ​visas investisseurs (E1 et E2), sur lesquels les négociations sont encore en cours entre la France et les Etats-Unis. L’objectif de la France est double : simplifier le renouvellement du visa et limiter la réduction de sa durée, que l’exécutif américain souhaite voir passer de 60 à 15 mois.

De la même façon, les négociations sont toujours en cours en ce qui concerne la taxation des vins français​ : Roland Lescure rencontre cette semaine l’ambassadeur de la France aux Etats-Unis, Philippe Etienne, pour défendre la position française.


La communauté française a alerté le député sur le problème des «​Américains accidentels​ », qui connaissent des difficultés croissantes avec les banques françaises. Roland Lescure a indiqué avoir tenu une réunion avec la Banque de France, la Fédération bancaire française, et lancé une mission parlementaire pour ​faire respecter le droit des Français au compte​. Il convient pour tout Français expatrié aux Etats-Unis de peser la décision de prendre la nationalité américaine, pour soi ou pour ses enfants, car cela peut avoir des conséquences inattendues dans le cadre d’une régulation et de sanctions américaines de plus en plus sévères sur l’ensemble du globe.


Enfin, Roland Lescure a annoncé ce qu’étaient selon lui les deux défis principaux de l’acte II du quinquennat : accélérer sur le chemin de la ​transition énergétique et réduire la ​fracture territoriale​. Un an après les premières manifestations des gilets jaunes, la majorité s’attellera à améliorer l’accompagnement de l’Etat, sur le plan de la couverture numérique ou encore la politique de mobilité.
 

Selon un communiqué En Marche New York

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles