Mardi 19 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Patrick Ben Hayoun «l’immobilier est un secteur très concurrentiel»

Par Rachel Brunet | Publié le 03/11/2019 à 10:00 | Mis à jour le 03/11/2019 à 10:00
Photo : Patrick Ben Hayoun
Immobilier à New York

Patrick Ben Hayoun arrive à New York en 1991. S’il est aujourd’hui un expert de l’immobilier à New York et une figure incontournable de la communauté française, à l’époque, il était musicien.  Patrick Ben Hayoun fait partie des 30 hommes du « Mois de l’Homme » du Petit Journal New York.

 

De la Riviera à New York

Batteur, Patrick Ben Hayoun débarque à New York au début des années 90 pour accomplir son rêve et assouvir sa passion : percer dans la musique. La tâche n’est pas simple dans ce monde très fermé. Qu’importe, il a le sentiment qu’il va rester très longtemps dans la ville qui ne dort jamais, que ce soit pour la musique ou autre chose. Et il a raison !

C’est tout à fait par hasard qu’il tombe dans le monde de l’immobilier. Un jour, un ami broker, lui demande de le remplacer pour faire visiter un appartement « il m’a dit, tu as juste à ouvrir la porte de l’appartement, laisser les gens visiter, et c’est tout » relate Patrick. Et c’est ce qu’il fait. Quelques heures plus tard, son téléphone sonne, les clients souhaitent louer l’appartement. Le futur expert de l’immobilier Est séduit par ce métier qui lui paraît fort sympathique. 

Il passe alors sa licence, puis devient agent immobilier chez Citi Habitat. À l’époque, il est à mi-temps, sur le marché de la location. Puis, avec le temps, et l’expérience, Patrick Ben Hayoun s’impose peu à peu sur l’achat et la vente de biens, notamment à Manhattan et Brooklyn. 

Patrick le dit lui, même, « pour mes clients, je suis disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ». Et de rajouter « on est à New York pour travailler ». Aujourd’hui, Patrick Ben Hayoun est une figure incontournable de l’immobilier new-yorkais et un expert.

 

Location et vente à New York

Location, achat, vente, Patrick Benhayoun accompagne ses clients, francophones ou anglophones, avec sa sympathie naturelle et une implication bienveillante « j’adore accompagner mes clients dans la recherche de leur appartement ou maison, et quand c’est trouvé, c’est une réelle satisfaction ». Les biens qu’il propose sur le marché de la vente vont du studio à $200,000 à la townhouse à 3 millions à Harlem, jusqu’au loft à 10 millions de dollars à Chelsea.

Afin d’accompagner ses clients au mieux, Patrick a développé un réseau de professionnels qui travaillent en amont ou en aval de l’acquisition du bien. Avocat, architecte, banquier font partie du réseau de Patrick Ben Hayoun. Il faut bien se distinguer « sur ce marché si concurrentiel ».

 

Spécialiste de l’immobilier chez Douglas Elliman

Début 2019, Patrick Ben Hayoun rejoint Douglas Elliman, la plus grosse agence immobilière des États-Unis. Mais pas que ! Douglas Elliman est aussi présent hors des frontières américaines avec une implantation à Hong Kong, par exemple. Sur le territoire nord-américain, Douglas Elliman propose des biens absolument partout. Cela permet bien évidement aux « brokers » de travailler en réseau entre New York et Miami ou Boston et Los Angeles. 

À la tête de sa petite équipe, avec un collaborateur qui s’occupe des locations, un autre du commercial et un du marketing, Patrick Ben Hayoun continue de développer la gamme de biens qu’il propose à ses clients. Toujours avec sympathie et toujours avec le sourire...

Ce qu’il aime de New York, qu’il connait comme sa poche, c’est l’énergie. « C’est vraiment la ville qui ne dort jamais, il y a toujours des choses à faire. Et j’adore cette interaction avec des gens qui viennent de tous les pays, et l’ouverture aux autres cultures » précise Patrick Ben Hayoun qui n’a au demeurant rien contre une petite escapade sur sa Riviera natale.

Merci cher Patrick de faire partie des trente hommes du Mois de l’Homme de notre édition.

 

Pour découvrir les biens que propose Patrick ben Hayoun

Nous vous recommandons

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après avoir travaillé de nombreuses années dans la presse économique et spécialisée, Rachel Brunet est la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles