Mardi 19 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Marathon : la Française Christelle Sturtz-Froehlicher court pour ELA

Par Rachel Brunet | Publié le 31/10/2019 à 20:27 | Mis à jour le 31/10/2019 à 21:25
Photo : Christelle Sturtz-Froehlicher
Marathon de New York

Vainqueur de la Coupe du monde de Karaté-Wado, raflée en 2010 au Japon, quadruple vainqueur de la coupe d’Europe et sept fois vainqueur de la Coupe de France de karaté, le palmarès de Christelle Sturtz-Froehlicher, ancienne sportive de haut niveau en karaté durant 15 ans est impressionnant. Désormais, la championne se dispute sur un autre terrain : les courses à pied. Elle sera dimanche matin au départ du Marathon de New York, et comme toujours, elle court pour une cause : l’association ELA.

 

« Courir, c’est la liberté »

« Je ne peux pas rester en place » confie la jeune femme. Et de rajouter « J’ai toujours couru, c’est la base de tout entraînement sportif ». Depuis qu’elle a raccroché son kimono, bien qu’elle le remette de temps en temps, là encore, au service d’une cause, Christelle Sturtz-Froehlicher court, court, court... « Courir c’est la liberté » lance-t-elle. Marathon, mais aussi Marathon des Sables, 240 kilomètres dans le désert marocain en auto-suffisance alimentaire, l’une des courses les plus difficiles au monde. Et chaque foulée est faite au service de l’association ELA, dont elle est la marraine depuis 6 ans.

 

L’association ELA

L'Association européenne contre les leucodystrophies est une association  regroupant des malades et des parents de malades souffrant de leucodystrophie, une catégorie de maladies rares s'attaquant au système nerveux. « À chaque course, je mouille le maillot pour les enfants malades » confie la marathonienne.

ELA aide à soutenir les familles concernées par une leucodystrophie, à stimuler le développement de la recherche, à sensibiliser l’opinion publique ainsi qu’a développer son action au niveau international.

En plus de courir de Tel Aviv à Berlin, en passant par le désert marocain, le Kenya ou encore Paris, Christelle Sturtz-Froehlicher participe au projet « Mets tes baskets » organisé par ELA. Cette opération solidaire permet aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs de déployer et d’animer leur politique RSE et de servir une cause, celle des enfants malades. L’objectif : pour chaque pas effectué par un collaborateur de l’entreprise participante, un don est fait à ELA. L’objectif est donc de faire le plus de pas possible. La mission de Christelle Sturtz-Froehlicher : aller sensibiliser les salariés directement sur leur lieu de travail et les inciter à faire le plus de pas possible.

 

Dimanche 3 novembre, Christelle Sturtz-Froehlicher s’élancera pour les 42.195 kilomètres du célèbre Marathon de New York, pour elle, mais aussi et surtout pour les enfants atteints de leucodystrophie.

 

 

Nous vous recommandons

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après avoir travaillé de nombreuses années dans la presse économique et spécialisée, Rachel Brunet est la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles