Mardi 19 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le foie gras sera interdit à New York à partir de 2022

Par Rédaction - New York | Publié le 31/10/2019 à 13:49 | Mis à jour le 31/10/2019 à 16:30
Foie gras interdit à new york

Sous la pression d’associations de défense des animaux, le conseil municipal de New York a voté ce mercredi l’interdiction totale du foie gras. Une décision incompréhensible pour les producteurs. La mesure s'appliquera en 2022.

 

Foie gras ban

Plus de foie gras à New York ! Ainsi en a décidé ce mercredi le conseil municipal de la ville qui vient de voter un moratoire sur la vente du foie gras, fut-il produit localement. La décision intervient après une intense campagne de lobbying des anti-foie gras, menée par l’association de défense des droits des animaux Peta. Depuis plusieurs mois, ces militants anti-spécistes ont mené des actions coups de poing, notamment devant le City Hall, pour dénoncer les méthodes de gavage jugées « cruelles et inhumaines. »

 

Une journée historique pour les animaux

«C’est un jour historique pour les animaux au Conseil municipal de New York», a déclaré le président du Conseil, Corey Johnson, sous les applaudissements de dizaines d’activistes. "Nous voulons une grande ville jugée, bien sûr, par la façon dont nous traitons nos concitoyens, mais nous voulons également être jugée par la façon dont nous traitons les animaux ... Nous voulons être à l'avant-garde de la protection des animaux à New York." 

 

Un coup de massue pour les producteurs

Si les associations et new-yorkais défendant la cause animale se réjouissent de cette mesure, ce n’est pas le cas des entreprises dont le business est basée sur cette spécialité, à l’instar de la française Ariane Daguin, pour qui cette mesure est tout simplement politique.

Les magasins et restaurants, qui contourneront cette loi à partir de 2022 risqueront une amende de $200 à $500. New York rejoint donc l’État de Californie, qui a été le premier à interdire la vente de foie gras aux États-Unis.

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

KRISS lun 04/11/2019 - 22:07

Once again! Non non, ce n’est pas un canard un truc pareil ? Ben non c’est normal, encore une invention de silly conne valley qui va aboutir à Bruxelles vous allez voir, car Junker veinard pourra demander triple ration de rouge pour digérer tout ça ! En fait, normal oui, ne sont-ce les US, principal producteur de millions de foies bien gras..... humains... oh oui ..les pauvres bêtes! ? Ne voit-on là-bas en effet, des volailles se dandiner dans les rues, gênées d' entrecuisses boudinées farcies de fast-food? Sont-ce alors les oies qui sont engraissées où bien les dindes ? Alors pourquoi voudriez-vous qu’il en soit autrement ? Et puis tant mieux les gastronomes gringos viendront en masse dans nos restos frenchies accompagnés de nos femmes encore du gabarit french fries et non hamburger ! Ouf !! Heureusement que chez nos élégantes françaises c’est la tête qui enfle aujourd’hui et pas encore le.... reste ! Mesdames, bon appétit car aux US je reste souvent sur ma faim! !

Répondre

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles