Jeudi 28 octobre 2021
TEST: 3277

La Maison-Blanche pourrait mettre fin au Travel Ban

Par Rédaction - New York | Publié le 25/11/2020 à 20:37 | Mis à jour le 25/11/2020 à 20:42
Fin du travel ban

La Maison Blanche envisage d'annuler les interdictions d'entrée pour la plupart des citoyens non américains qui se trouvaient récemment au Brésil, en Grande-Bretagne, en Irlande et dans 26 autres pays européens, selon l’agence Reuters.

 

Lever le Travel Ban

L'administration Trump a imposé, depuis le mois de mars, des interdictions de voyages dans le but de contenir la pandémie de coronavirus. Il n'envisage par contre pas de lever les interdictions d'entrée pour la plupart des citoyens non américains qui se sont récemment rendus en Chine ou en Iran, ont déclaré des responsables.

Ce plan de lever le travel ban séduit les membres du groupe de travail sur le coronavirus de la Maison Blanche, de la santé publique et d'autres agences fédérales, mais le président Donald Trump n'aurait pas pris de décision finale, selon Reuters.

Donald Trump pourrait choisir de ne pas lever les restrictions, compte tenu du nombre élevé d'infections en Europe. Obstacle potentiel : les pays européens ne sont pas susceptibles d'autoriser immédiatement la plupart des Américains à reprendre leurs visites, ont déclaré des responsables.

 

Des restrictions qui n’ont plus de sens

De nombreux responsables de l'administration affirment que les restrictions n'ont plus de sens étant donné que la plupart des pays du monde ne sont pas soumis à l'interdiction d'entrée. Ils soutiennent que la levée des restrictions donnerait un coup de pouce aux compagnies aériennes américaines en difficulté, qui ont vu les voyages internationaux chuter de 70%, selon les données de l'industrie aérienne.

Samedi, le CDC a publié de nouvelles recommandations de voyage et de test pour les voyageurs aériens internationaux recommandant de « se faire tester avec un test viral 1 à 3 jours avant leur vol pour réduire la propagation pendant le voyage. Les voyageurs devraient se faire tester 3 à 5 jours après le voyage et rester à la maison pendant 7 jours. »

Certaines compagnies aériennes et certains responsables pensent que les tests pourraient être la clé d'une reprise généralisée des voyages internationaux. Les États-Unis ont eu des entretiens avec plusieurs pays sur la possibilité de programmes de dépistage des passagers entre paires de grandes villes.

Interrogé sur les perspectives de levée des restrictions de voyage, un porte-parole du département américain des transports a déclaré que « le département est prêt à soutenir la reprise en toute sécurité des vols internationaux à destination et en provenance des États-Unis » selon l’agence Reuters.

La fin du travel ban serait une belle nouvelle pour l’ensemble des expatriés européens aux États-Unis.

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir