Vendredi 22 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Grand Débat National : ce que les Français de New York ont dit

Par Rachel Scharly | Publié le 22/02/2019 à 04:45 | Mis à jour le 25/02/2019 à 10:18
Photo : Emmanuel Macron en réunion avec des maires
Débat national New york

Cette soirée du 21 février marquait la première séance du Grand Débat National pour les Français de New York. Pour l’occasion, environ 150 personnes, sur les 36.925 inscrits sur les listes consulaires, se sont réunies à la NYFACS d’Harlem en la présence de trois des cinq conseillers consulaires. Annie Michel, Julien Ducourneau, et Richard Ortoli sont venus écouter, avec attention, les Français de New York exprimer leurs idées. Pascale Richard, suppléante de Roland Lescure, député de la première circonscription des Français établis hors de France, était aussi présente.

Cette première réunion était modérée par Emmanuelle Saada, professeure associée à l’Université de Columbia et Alexis Buisson, notre confrère de French Morning.

Deux des quatre thèmes lancés par le gouvernement ont été abordés ce soir : la « Transition écologique » et la « Démocratie et citoyenneté ». Les propositions, qui seront sous peu relayées par les conseillers consulaires, organisateurs du Grand Débat National de New York, ont été riches, variées et toujours abordées dans une ambiance respectueuse et ouverte.

L’ambiance était d’ailleurs si conviviale que quelques minutes après le début du débat, la centaine de Français présents a décidé de se faire face pour ce débat et de revoir l’organisation des chaises, en les disposant en cercle.

Lancée après la lecture des principes du Grand Débat, la première prise de parole a quelque peu donné le ton. Sur la question de la Transition écologique, le premier de nos compatriotes à prendre la parole a résumé son point de vue en une phrase «  La transition écologique n’est une vraie priorité même si c’est une urgence ». Nombre de participants ont pointé la responsabilité des industriels et le principe du « pollueur-payeur » alors que les questions, supposées orienter le débat, parlaient davantage d’actions individuelles.

Beaucoup étaient toutefois d’accord, la question de l’éducation est prépondérante. Elle l’est aussi d’ailleurs restée sur la question de « l’Intégration nationale », laquelle était englobée dans le deuxième thème de la soirée « Démocratie et citoyenneté ».

Rendre le vote obligatoire, institutionnaliser le compte-rendu de mandat, voter tous les 2 ans ou à contrario tous les 7 ans sont autant de propositions qui sont ressorties en cette première soirée de débat. 

« Être ensemble et s’écouter » était le souhait d’une jeune femme qui s’exprimait au sujet de l’Intégration nationale. Force est de constater que c’est ce que les Français de New York ont fait, en ce premier round de débat.

Le rendez-vous est donné pour la deuxième partie, lundi 25 février, au Consulat. Seront abordés les thèmes de « l’organisation de l’État et services publics » et « fiscalité et dépenses publiques ». Si les inscriptions pour y participer sont clôturées - à cause de leur succès - vous pouvez toujours continuer à participer au Grand Débat National en déposant directement en ligne, vos idées et propositions.

 

Rachel Scharly

Rachel Scharly

Expatriée à New York depuis 2012, Rachel Scharly est la Rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.

Sur le même sujet