Vendredi 3 décembre 2021
TEST: 3277

Covid : Aux USA, la campagne de vaccination débuterait mi-décembre

Par Rédaction - New York | Publié le 23/11/2020 à 15:07 | Mis à jour le 23/11/2020 à 15:14
Vaccination covid

Les États-Unis devraient être en mesure de lancer la campagne de vaccination contre le COVID-19 avant la mi-décembre, dès l’approbation du vaccin par la FDA, l’agence américaine des médicaments, laissant entrevoir un éclaircissement pour l’avenir alors que le pays est le plus touché et le plus endeuillé au monde par la pandémie, selon l’Université Johns Hopkins qui fait référence.

 

Avant la mi-décembre

Les États-Unis souhaitent entreprendre la campagne de vaccination contre le Covid-19 avant la mi-décembre, sitôt obtenue l'approbation des autorités sanitaires, a indiqué le chercheur en immunologie Moncef Slaoui, responsable de l'opération Warp Speed du gouvernement américain.

« Notre plan est de pouvoir transporter les vaccins vers les sites d'immunisation dans les 24 heures suivant l'approbation, donc je m'attends à ce que ce soit peut-être au deuxième jour après l'approbation, le 11 ou le 12 décembre », a expliqué Moncef Slaoui sur CNN.

Les laboratoires américains Pfizer et BioNTech ont déposé vendredi à la FDA, l'Agence américaine des médicaments, une demande d'autorisation pour son vaccin qui serait efficace à 95% et sans effets secondaires graves. Il s'agit de la première demande de commercialisation aux États-Unis et en Europe d'un vaccin depuis le début de la pandémie de coronavirus.

 

Une immunité collective en mai

L'immunologue Anthony Fauci, s'est lui aussi dit confiant sur l'avancée des efforts. Si tout se passe comme prévu et que les vaccins obtiennent la précieuse autorisation des autorités sanitaires, « nous aurons peut-être 20 millions de personnes qui pourront être vaccinées entre la mi et la fin décembre », a-t-il indiqué sur CBS

Moncef Slaoui a par ailleurs dit espérer qu'une fois lancée une campagne de vaccination massive, le pays pouvait s'attendre à atteindre une "immunité collective" au mois de mai. « Normalement, avec le niveau d'efficacité que nous avons (95%), le fait d'immuniser 70% ou presque de la population permettrait d'avoir une vraie immunité collective. Cela arrivera probablement en mai, ou quelque chose comme ça selon nos plans », a-t-il affirmé.

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir