Samedi 23 janvier 2021

Anne-Laure Sorin, Munich Accueil, « c’était une année feu d’artifice »

Par Chloé Ferrante | Publié le 29/12/2020 à 18:40 | Mis à jour le 29/12/2020 à 18:45
Anne-Laure Sorin

Munich Accueil, est une association qui appartient au réseau FIAFE (Fédération Internationale des Accueils Français et Francophones d'Expatriés). Anne-Laure Sorin qui en a assuré la présidence pendant 2 ans avant de remettre le flambeau le mois dernier à Caroline Pousset-Bougère, nous en parle et fait également le bilan de cette année 2020 si particulière.

Après avoir passé 8 ans en Angleterre, Anne-Laure Sorin et son mari, tous deux français, ont décidé de plier bagages. Ils avaient à l’époque envie de faire découvrir à leurs enfants l’éducation à la française mais rentrer en France ne leur disait rien, ils se sont alors tournés vers l’Allemagne. Cela fait maintenant 13 ans qu’ils vivent à Munich.

 

Lepetitjournal.com/munich : en quoi consiste exactement l’association Munich Accueil ?

Anne-Laure Sorin : c’est une association d’accueil apolitique et aconfessionnel pour les Français mais aussi pour toute personne souhaitant parler français. Munich Accueil peut accueillir les nouveaux venus à Munich mais aussi ceux qui y sont déjà installés. Il est important d'avoir envie de parler français puisque toutes nos activités sont en français, ce qui fait justement la spécificité de Munich Accueil. Ce qui nous tient vraiment à cœur, c’est de partager nos expériences et permettre aux personnes qui arrivent dans la capitale bavaroise de découvrir la ville de façon agréable avec le moins de stress possible. Nous tenons à ce que la transition de ces personnes se passe de la meilleure manière possible. L'idée est d'arriver dans un réseau de personnes qui parlent français et qui peuvent guider les nouveaux arrivants.

 

Pourquoi avez-vous décidé de vous présenter il y a deux ans comme présidente de l’association ?

C’est le hasard qui a fait les choses ! J'étais toute nouvelle adhérente à Munich Accueil, depuis à peu près 6 mois. Lors d’une visite d’un musée, j’ai rencontré la présidente de l’association que je ne connaissais pas auparavant. Pendant le trajet nous avons discuté et elle m'a dit qu'elle cherchait un ou une remplaçante pour sa fin de mandat six mois plus tard, la durée des mandats étant de deux ans à Munich Accueil. Je me suis alors dit que ça pouvait être intéressant car j'habitais à Munich depuis déjà plus de 10 ans. J’avais aussi envie de connaître d'autres gens, de découvrir de nouveaux groupes de personnes et aussi d'alimenter cette association avec des activités et des évènements pour accueillir et intégrer les Français et les francophiles de Munich.

 

munich
© Pixabay

 


Quelles sont justement les activités proposées par Munich Accueil ?

Il existe trois types d'activités. D'une part, il y a les activités culturelles avec des visites de la ville, de ses quartiers et musées, plusieurs fois par mois. Nous nous réunissons également autour de soirées dégustation, de conférences sur le champagne ou encore le parfum. Ces événements ponctuels ont pour vocation de rassembler les francophiles autour d'un thème ou d'une occasion comme lors de la traditionnelle galette des rois annuelle. Des ateliers réguliers ont aussi lieu chaque semaine ou une fois par mois où des bénévoles, des adhérents de l'association proposent de mettre au service d'autres adhérents leurs passions, leurs compétences et leurs hobbies : cela peut aller des clubs de livres aux ateliers d'art floral en passant par la pâtisserie. Nous avons un très grand éventail d’âges au sein de l’association, il est donc important de proposer des activités qui puissent convenir à tous.

 

La crise sanitaire a-t-elle eu un impact sur vos activités ?

Nous avons malheureusement dû arrêter nos activités soudainement car nous ne pouvions plus nous retrouver en présentiel. Certaines personnes se sont alors retrouvées isolées. Munich Accueil a donc créé de nouvelles activités pour réussir à rester en contact avec les adhérents et sympathisants qui étaient chez eux. Nous avons par exemple organisé des cafés conversation en virtuel par écran interposé et par téléphone ou encore un atelier de méditation pour permettre à tous d’évacuer le stress de cette période anxiogène. Finalement, cette situation nous a permis de créer des activités qui n'auraient pas eu lieu en temps normal, cela nous a donné l’occasion de nous réinventer, c’était un véritable challenge que nous avons su relever. Nous avons notamment pu, grâce au format numérique et grâce à une guide francophone, proposer de découvrir l’Isar, de sa source jusqu’à l’endroit où la rivière se jette

 

Quel bilan tirez-vous de ces deux années de mandat, de cette année trouble de crise sanitaire et quels sont les projets de l’association pour la rentrée ?

Le bilan de cette année est un bilan plein de contrastes, un peu à l’image d’une année « feu d’artifice ».

 

nous avons dû nous réinventer, ce qui finalement a presque été « une chance » car cela nous a permis de découvrir une autre façon de fonctionner

Il y a eu notre grand événement, le gala des 40 ans de Munich Accueil, sans oublier toutes les activités qui ont permis de créer du lien entre les adhérents au cours des deux dernières années et tout à coup l’annulation de ce que nous proposions courant 2020. Comme je vous l’ai indiqué précédemment, nous avons dû nous réinventer, ce qui finalement a presque été « une chance » car cela nous a permis de découvrir une autre façon de fonctionner. Je tire donc un bilan très positif de mon mandat et de l'année 2020. En novembre, lors de l’Assemblée Générale de Munich-Accueil et à l’issue de mes deux années de mandat, j’ai remis le flambeau de l’association à Caroline Pousset-Bougère qui en assure dorénavant la présidence. De mon côté, je vais davantage me consacrer à mes activités de coach. Quant à Munich-Accueil, le nouveau bureau a concocté plein de projets pour l’année à venir comme des expos autour du nazisme, la visite du Nationaltheater, l’heure du conte, le plus difficile sera de savoir s’ils pourront être mis en place. Si tout cela n'est pas possible en présentiel, l’association continuera à proposer des activités virtuelles en attendant que la situation s’améliore ! Le mieux est de se tenir informé en consultant le site de Munich-Accueil ou participer au prochain café accueil du 13 janvier 2021.

.

Pour en savoir plus sur Munich Accueil, c’est ici

En 2021 toutes les conférences zoom et les visites culturelles en ligne seront ouvertes aux non adhérents de Munich Accueil au tarif de 10€. La gratuité ne s’applique en effet qu’aux membres de MA et aux adhérents des autres Accueils du monde, membres de la Fiafe.


Nous vous recommandons

Chloé Ferrante IMG_20200102_104955 - Copie

Chloé Ferrante

Rédactrice web pour Lepetitjournal.com Allemagne, Chloé se passionne, en dehors de l'écriture, pour le sport et plus particulièrement le badminton, les voyages et les domaines franco-allemands.
0 Commentaire (s)Réagir