Jeudi 20 septembre 2018
Montreal
Montreal
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPATRIATION : 1000 postes à pourvoir au Québec !

Par Adrien Filoche | Publié le 03/05/2018 à 17:30 | Mis à jour le 15/05/2018 à 18:10
Emploi Québec, expatriatation

Depuis la première édition des Journées Québec en 2008, près de 1.600 travailleurs et leurs familles ont traversé l’océan pour s’installer au Québec et dans ses régions. La prochaine mission de recrutement déplacera plus de 100 employeurs québécois à Paris les 26 et 27 mai prochains à la rencontre de candidats, plus motivés les uns que les autres.

 

Au total, ce sont plus de 1.000 postes à pouvoir dans les secteurs tels que les technologies de l’information, les jeux vidéo, le management, la santé, la foresterie, l’environnement, ou encore l’industrie aérospatiale. ‘’Les domaines les plus porteurs sont les TI (technologies de l’information), mais aussi l’usinage ou encore la soudure. D’un autre côté, on a aussi eu une recrudescence de candidatures de mécaniciens’’, précise Claude Fradette, conseiller prospection et promotion Europe au Bureau d’immigration du Québec à Paris et organisateur des Journées Québec.

La session de recrutement est une initiative du gouvernement du Québec, en partenariat avec les équipes de Pôle emploi à l’international, principal partenaire de l’événement pour la France. Pour postuler et espérer décoller vers le Canada, rien de plus simple. Il suffit de se rendre sur le site des Journées Québec pour s’inscrire, consulter les offres et candidater. La date limite est fixée au 13 mai prochain.

‘’Les candidats doivent déposer leur CV et lettre de motivation sur la plateforme, sur les postes qui les intéressent. Ensuite, il y a une présélection faite par les employeurs, après quoi ils convoquent les profils choisis pour un véritable entretien professionnel, avec une véritable optique d’embauche’’, détaille Claude Fradette.

 

La Belle Province, une région attractive

Le Québec connait de grands besoins en main-d’œuvre. Jouissant d’une économie en croissance et d’un taux de chômage avoisinant les 5 %, la Belle Province offre de séduisantes perspectives d’emploi et de cadres de vies. ‘’Depuis 2008, près de 1.600 travailleurs se sont installés dans la province suite à un recrutement lors des Journées Québec. Avec de plus en plus de contacts d’employeurs et une hausse du nombre de candidatures, nous sommes en progression depuis les dernières années,’’ souligne Claude Fradette. Autre preuve que la région est particulièrement demandeuse en main d’œuvre, d’ici 10 ans, plus de 1,3 million d’emplois seront à pourvoir au Québec. Selon Emploi-Québec, équivalent de Pôle emploi, plus de 20 % de ces postes devront être comblés par personnes issues de l’immigration.

Les candidats recrutés lors des éditions précédentes et installés au Québec reviennent sur leur passage de l’autre côté de l’océan. David, ingénieur en informatique, habite maintenant près de la ville de Québec : ‘’Je n’ai jamais eu autant de temps avec mes enfants, je termine plus tôt et ne suis plus coincé dans les bouchons. La qualité de vie ne se mesure pas’’. Ludovic, qui travaille en finance à Montréal, apprécie également sa nouvelle réalité. ‘’J’aime le caractère cosmopolite de Montréal dans un climat de sécurité. Il y a de l’espace et une proximité avec la nature.’’

 

50.000 migrants au Québec et 300.000 au Canada pour 2018

‘’Le Québec a toujours accordé une importance particulière à la planification de l’immigration’’, a déclaré le ministre québécois de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion. Toujours sur cette logique d’ouverture migratoire, le Plan d’immigration du Québec pour l’année 2018 a pour finalité de stabiliser à 50.000 le nombre d’immigrants par an, avec toujours une forte proportion de travailleurs. À la recherche d’une main d’œuvre jeune et dynamique l’objectif sera de ‘’maintenir annuellement à un minimum de 65 % la part des personnes de moins de 35 ans dans l’ensemble des admissions’’.

Pour rappel, le Canada est un pays qui fonctionne économiquement en grande partie à l’aide de son contingent migratoire, une importante source de main d’œuvre. En 2018, le pays à la feuille d’érable compte accueillir jusqu’à 300.000 migrants qualifiés, un chiffre dans les standards des années précédentes.

 

Infos pratiques

Inscription pour les Journées Québec jusqu’au 13 mai 2018, 23 h 59 (heure du Québec) sur la plateforme Journées Québec

Plus d’informations sur le Facebook Journées Québec 

Nous vous recommandons

292fc5e8-11b1-47f3-af45-881519adf045

Adrien Filoche

Étudiant en Mastère de Journalisme spécialisation Internationale à Nice, je suis depuis janvier 2018 au sein de la rédaction de Paris du petitjournal.com
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

JDBNice lun 07/05/2018 - 11:07

Très intéressant. Vive la belle Province. J'espère que les Français qui vont s'y installer suivront des cours de français et apprendront ce qu'est la loi 101. Ils prendront mieux conscience qu'en France hexagonale ils parlaient une langue française qui se soumet honteusement à la mode du globish, alors que par ailleurs on déclare le plurilinguisme et le droit à l'exception culturelle.

Répondre
Sur le même sujet