Mercredi 14 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VOYAGER AU CANADA - Comment se rendre à New-York de Montréal ?

Par Lepetitjournal Montreal | Publié le 18/09/2014 à 22:00 | Mis à jour le 19/09/2014 à 01:56

Envie de partir quelques jours et découvrir une ville qui ne dort jamais ? New York est la destination parfaite. Plébiscitée par les Québécois, les moyens de transport ne manquent pas pour passer des week-ends endiablés dans la Grosse Pomme. Voici les avantages et les inconvénients de chacun d'entre eux.


Le car

Le car est un excellent moyen de transport pour rejoindre la Grosse Pomme. Mieux vaut le prendre de nuit pour éviter les arrêts dans les petites villes de l'Etat de New York et arriver le matin sans avoir perdu la journée. Le car a des horaires très flexibles et compte six à sept départs par jour. La durée du trajet est d'environ sept heures la nuit et huit heures la journée mais cette durée varie selon les pauses du chauffeur, le temps d'attente à la frontière, le trafic, etc.

 

J'ai testé pour vous : le bus Greyhound. Un aller-retour m'a coûté 145$, ce qui est assez onéreux. Cependant, le car est propre, moderne, il y a des prises et du wifi, ce qui rend le trajet plus agréable.

Si vous achetez vos billets à l'avance (plus de trois jours avant la date de départ), vous bénéficiez de tarifs plus avantageux qu'en dernière minute.

Notez qu'il faut payer 6$ à la frontière (à l'aller uniquement). Munissez vous de dollars US car les douaniers ne prennent pas les dollars canadiens.

Les tarifs d'Adirondack Trailways sont similaires à ceux de Greyhound: 86,5 $US pour un aller (144 $US aller-retour).

Le gros inconvénient de l'autocar c'est l'arrêt aux postes frontaliers. Il faut descendre avec ses bagages et attendre, parfois longtemps, dans une salle avant de remonter dans le véhicule.

En voiture 

Rouler jusqu'au coeur de New York peut s'avérer rapide, agréable et peu coûteux, surtout si vous optez pour du covoiturage.

Pour gagner Manhattan, il existe plusieurs chemins à partir de Montréal : Le pont George Washington ou le Lincoln Tunnel qui a l'avantage de conduire directement au coeur de Manhattan. Le péage pour les deux voies d'accès coûte 13$.

Un autre moyen de rejoindre la Grosse Pomme est de suivre l'autoroute 87 de la frontière américaine jusqu'à New York. Il vous faudra prendre le pont Tappan Zee (péage de 5$), puis rejoindre Manhattan par l'un des ponts menant dans le quartier Harlem. Quel que soit le chemin emprunté, évitez les heures de pointe et préparez-vous à une circulation dense.

Prix: prévoyez le coût de l'essence, les routes à péage et le prix du stationnement à New York. Au coeur de Manhattan, vous pourrez dépenser jusqu'à 50$ par jour pour garer votre voiture. Renseignez vous pour savoir si le stationnement sur rue dans le quartier où vous logerez (ou celui où vous laisserez votre voiture) est gratuit. Mieux vaut ensuite laisser sa voiture garée et se déplacer en transports en commun.

Par avion

Même si les prix des billets d'avion ont considérablement baissé ces dernières années, il vous coûtera toujours plus cher de prendre l'avion que de choisir un autre moyen de transport. Les coûts pour un aller varient autour de 230$, taxes et frais compris. Toutefois, il peut y avoir des réductions occasionnelles. Air Canada vole directement vers les trois aéroports principaux de la région de New York: La Guardia, JFK et Newark.

Méfiez-vous des vols qui transitent par Toronto, vous pourrez mettre autant de temps que d'aller à New York en autocar. Par contre, pour ceux qui habitent la région de Québec, il est plus simple d'acheter un billet Québec-Toronto-New York que d'aller prendre un vol direct de Montréal. 

Un autre bon plan consiste à prendre des forfaits avion-hôtel sur des sites de forfaits-voyages à rabais (tels que Expedia.ca). Deux personnes pourront payer 1000$ pour deux vols aller-retour et deux nuits d'hôtel dans un trois-étoiles à Manhattan avec chambre double, taxes et frais compris.

En train

Il n'y a qu'un seul train par jour, l'Adirondack d'Amtrak. Le départ a lieu le matin depuis Montréal ou New York (Penn Station) et l'arrivée en soirée. Le tarif pour un aller simple est très bas: 67 $US (remboursable en cas d'annulation). Par contre, le trajet est long puisqu'il faut compter 11 heures.
Cependant, la route est agréable :  il y a de la place dans le train, des prises électriques permettent de travailler ou de se divertir pendant le voyage, le rail longe le fleuve Hudson et ce sont les douaniers qui montent dans le train. Ainsi, vous serez épargnés de la descente de l'autocar avec vos bagages. De plus, lors des retours massifs comme les fins de week-ends, le train n'est pas coincé dans l'affluence du poste des douanes.

Notez que l'Amtrak assure aussi une liaison Burlington-New York (le Vermonter qui met neuf heures et coûte également 67 $US), en passant par un long chapelet de petites villes intéressantes au Vermont, au Massachusetts et au Connecticut.

 

 

Karen Holcman (Lepetitjournal.com/Montréal) Vendredi 19 Septembre 2014

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Marion Lovell, l’abnégation au profit du Téléthon

Touchée par des drames personnels liés à une maladie génétique rare, Marion Lovell-Virte est coordinatrice du Téléthon des Français de l’étranger. Elle rêve de mobiliser en force et en nombre...

Sur le même sujet