Lundi 21 septembre 2020

Un nouvel accord commercial entre l'Europe et le Mexique

Par Joséphine Leblanc | Publié le 29/04/2020 à 17:24 | Mis à jour le 29/04/2020 à 17:34
Accord commercial Europe Mexique

L'Union européenne et le Mexique ont achevé, ce matin, la conclusion du nouvel accord régissant leurs relations commerciales et leurs investissements.

 

Le Mexique, premier partenaire de l'UE en Amérique latine

 

Phil Hogan, commissaire européen au commerce, et Graciela Márquez Colín, ministre mexicaine de l'économie, ont annoncé ce matin la fin du processus de modernisation de leur accord de libre-échange datant de 1997, deux ans après la conclusion d'un accord de principe.

Depuis l'entrée en vigueur de l'accord, le commerce entre le Mexique et l'Union Européenne a triplé. Le Mexique est le premier partenaire commercial de l'UE en Amérique latine, avec un commerce d'une valeur de 66 milliards d'euros pour les marchandises et de 19 milliards d'euros pour les services.

Les deux pays se sont accordés sur la « portée de l'ouverture des marchés publics » au Mexique que le gouvernement fédéral mexicain devait négocier avec les différents États du pays, et sur un niveau élevé de transparence attendu dans les procédures d'appels d'offres.

Concrètement, grâce à cet accord, la quasi-totalité des échanges de marchandises entre les deux nations sera exonérée de droits de douane. Pour l'Europe, seront supprimés les taxes de 20% sur les pâtes, de plus de 20% sur le chocolat et les confiseries, de plus de 20% pour certains fromages, de plus de 20% sur les pommes et les poires en conserve, de plus 45% sur le porc et de plus de 100% sur la volaille.

 

Un accord avec des nouveautés

 

Cet accord « inclut de nouveaux domaines tels que l'énergie et les matières premières, le développement durable, les petites et moyennes entreprises, les bonnes pratiques réglementaires, la transparence et la lutte contre la corruption », a déclaré le secrétariat mexicain de l'Economie dans un communiqué.

Cet accord sera donc le tout premier de l'Union Européenne qui comportera des dispositions visant à lutter contre la corruption et qui comprendra des mesures de lutte contre la corruption et le blanchiment de capitaux.

Concernant les investissements, ce nouvel accord intègre, comme pour de nombreux autres pays (Canada, Vietnam, Singapour), le système de cour de justice indépendante élaboré par l'UE.

Une fois l'examen juridique terminé et la traduction du texte dans toutes les langues de l'Union Européenne, le processus de ratification pourra commencer. Au Mexique, le Sénat doit ratifier le traité.

Nous vous recommandons

Portrait Joséphine Leblanc

Joséphine Leblanc

Après une formation juridique qui lui a permis de s’expatrier au Vietnam, elle se spécialise en communication et médias (IFP). Aujourd’hui elle a quitté Paris pour s’installer à Mexico.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Mexico

HISTOIRE

El Día de la Independencia ou Grito de Dolores au Mexique

L'indépendance du Mexique est célébrée chaque année le 16 septembre pour commémorer le début de la guerre d'indépendance en 1810. C'est l'une des fêtes les plus importantes de l'année dans le pays.

Actualités

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Expat Mag

Bucarest Appercu
INTERVIEW

Tilla Rudel, nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara

Cette semaine notre rédaction est allée du côté de Timișoara, une ville que nous affectionnons tout particulièrement, pour vous présenter la nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara, Ma