Samedi 16 octobre 2021
TEST: 2273

Melbourne : Comprendre le football australien

Par Clodie Veyrac | Publié le 24/09/2021 à 03:06 | Mis à jour le 24/09/2021 à 10:20
Ballon ovale rouge de football australien

La finale de football australien masculin a lieu samedi 25 septembre. Les Melbourne Demons affronteront les Western Bulldogs au Optus Stadium à 19h15 (heure de Melbourne). Le match sera diffusé en direct sur Channel 7.

 

La finale de footy est un jour sacré pour les habitants de Melbourne, qui disposent même d’un jour férié pour l’occasion. Mais qu’est-ce que le football australien ?

 

Comment le football australien a-t-il été créé ?

Gravure d'un match de footy à Melbourne en 1860
Gravure d'un match de footy à Melbourne en 1866:

 

Melbourne, juillet 1858. L’hiver s’installe tandis que le championnat annuel de cricket vient de se terminer. Les jeunes colons britanniques cherchent de quoi occuper leurs journées et rester en forme entre deux saisons de cricket. C’est ainsi que va naître le football australien, plus communément appelé footy.

Un sport hybride au ballon ovale rouge et se jouant par équipe, le footy est souvent comparé au rugby ou au football gaélique, et serait vaguement inspiré du « marngrook », un jeu de balle aborigène.

Les règles du jeu officielles seront mises sur papier l’année suivante, le 17 mai 1859, avec la création du Melbourne Football Club. Il s’agit du deuxième plus vieux code de football derrière le rugby, le football (ou soccer) ne voit ses règles écrites qu'en 1863 et le football américain en 1869. Presque 200 ans plus tard, les règles du footy, bien que modifiées plusieurs fois, restent très similaires.

 

Quelles sont les règles du jeu ?

  1. Le temps de jeu

Lorsque vous regardez un match de footy, attendez-vous à être occupé pendant plus de deux heures. Un match se divise en quatre quart-temps de 20 minutes chacun. Il y a cinq minutes de pause entre le premier et deuxième quart-temps, ainsi qu'entre le troisième et le quatrième. La mi-temps quant à elle dure 15 minutes. Les équipes changent de côté après chaque quart-temps. Il n'y a pas d'arrêts de jeu, le temps est suspendu à chaque fois que le jeu est interrompu, que ce soit pour une touche, une faute ou pour ramener le ballon au centre après un but.

 

  1. Le terrain

Les matchs se déroulent sur un terrain de cricket, dans un ovale de 135 à 185 mètres de longueur sur 110 à 155 de largeur.

De chaque côté du terrain se trouvent les buts. Ils sont formés de quatre poteaux verticaux sur la ligne de touche. Il y a deux poteaux de but (goal posts) au centre, et deux poteaux arrières (behind posts). Les poteaux de goal sont plus hauts, environ 6 mètres de hauteur et espacés de 6,5 m. Les poteaux arrières, mesurent au moins 3 m, et se trouvent de chaque côté des poteaux de goal.

Le plus grand stade de football australien est le Melbourne Cricket Ground (MCG), situé à Melbourne. Il peut accueillir jusqu'à 100.000 spectateurs et affiche généralement complet lors de la finale annuelle. Cette dernière, habituellement jouée au MCG, sauf ces deux dernières années à cause de la pandémie, sera jouée à Perth à l’Optus Stadium cette année.

 

Photo du stade MCG de Melbourne de nuit
Melbourne Cricket Ground (MCG)

 

  1. Les joueurs et les passes

Une équipe de football australien est composée de 18 joueurs sur le terrain et de 4 remplaçants, il y a donc 36 joueurs sur le terrain pendant un match. Il n’y a pas de nombre de changements limité, les remplaçants peuvent entrer sur le terrain à n’importe quel moment du jeu.

Pour faire avancer le ballon, les joueurs peuvent se faire des passes ou traverser le terrain en courant. Toutefois, ils doivent impérativement faire rebondir le ballon au sol tous les 15 mètres minimum.

Pour être passée, la balle doit toujours être frappée, que ce soit avec la main (handball) ou avec le pied (kick), autrement il y a faute et le ballon est rendu à l'adversaire.

Si un joueur rattrape un kick, ayant parcouru plus de 15 mètres et venant d'un de ses coéquipiers ou non, sans que le ballon n’ait touché le sol, on dit qu'il prend un mark. Le jeu s'arrête et le joueur qui a attrapé le ballon peut en disposer comme il le souhaite, sans être dérangé par l'équipe adverse. Le joueur peut alors choisir de reprendre sa course, tenter de marquer un goal, ou faire une passe à l’un de ses coéquipiers.

 

  1. Les arbitres et les fautes

Le footy est un sport de contact, plus violent que le rugby. Les joueurs ne portent généralement pas de protection, mis à part un protège-dents.

Pour faire simple, tous les coups sont permis. Les placages doivent être effectués entre la hanche et les épaules, seule la manchette est strictement interdite.

Il n’y a que deux raisons pour lesquelles un joueur peut quitter le terrain : lorsqu’il saigne (blood rule) ou que son maillot est déchiré. Dans les deux cas, le joueur reviendra généralement sur le terrain une fois le problème réglé.

Même s’il commet une faute, un joueur ne peut être exclu du terrain, il n’y a pas de système de carton. La seule chose qu'il risque, c'est d'être suspendu pour les matchs à venir.

Les quatre raisons pour lesquels un arbitre sifflera une faute :

  • un joueur a lancé la balle au lieu de la taper ou n'a pas fait rebondir le ballon après 15m de course,
  • un joueur pousse un adversaire dans le dos,
  • un joueur cherche intentionnellement à blesser ses adversaires,
  • un joueur garde le ballon alors qu'il est au sol.

Il y a sept arbitres sur le terrain : trois arbitres de champ, deux arbitres de buts et deux arbitres de touche.

 

  1. Marquer

Match de football australien

 

Le footy est le seul sport où l’on marque un point lorsque l’on rate le but. Pour marquer un goal, il faut que le ballon passe entre les poteaux de goal centraux, après une frappe au pied. Un goal rapporte 6 points à l'équipe. Toutefois, si le ballon passe entre un poteau de behind et un poteau de but, s'il touche un des poteaux avant de passer entre les deux poteaux de but, ou s'il est touché par un joueur avant de franchir la ligne de touche, un behind est marqué, et rapporte un point à l’équipe.

 

Qui joue dans le championnat ?

Aujourd'hui, l'AFL (Australian Football League) compte 18 équipes professionnelles de footy masculin. L'AFL fonctionne selon un système de tableau unique, sans divisions, ni promotion et relégation par rapport aux autres ligues.

Le footy est un sport majoritairement joué dans l’état du Victoria, 10 des équipes en lice dans la compétition viennent de Melbourne et ses environs. Les équipes sont les suivantes :

Adelaide Crows (SA), Brisbane Lions (QLD), Carlton Blues (VIC), Collingwood Magpies (VIC), Essendon Bombers (VIC), Fremantle Dockers (WA), Geelong Cats (VIC), Gold Coast Suns (QLD), Greater Western Sydney Giants (NSW), Hawthorn Hawks (VIC), Melbourne Demons (VIC), North Melbourne Kangaroos (VIC), Port Adelaide Power (SA), Richmond Tigers (VIC), St Kilda Saints (VIC), Sydney Swans (NSW), West Coast Eagles (WA) et Western Bulldogs (VIC).

Les équipes s'affrontent chaque année entre mars et août pour les play-off. Après ça, les équipes qui occupent les huit positions les plus élevées au classement s'affrontent dans une série de petites finales (semi-knockout), dont le point culminant est une "grande" finale avec les deux dernières équipes restantes.

Carlton et Essendon sont les équipes ayant remporté la "grande" finale le plus souvent, avec 16 victoires chacune. L’année dernière, c’est l’équipe de Richmond qui a remporté le titre, pour la 13ème fois depuis la création du club.

 

 

Nous vous recommandons
Clodie Veyrac

Clodie Veyrac

Expatriée à Melbourne depuis 2017, Clodie a suivi des études de journalisme à La Trobe University avant de rejoindre la rédaction de lepetitjournal.com. Elle se passionne pour les sujets de société et d'avancées technologiques
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne