13 personnes meurent empoisonnées par de l'alcool de coco frelaté

Par Lepetitjournal.com aux Philippines | Publié le 26/12/2019 à 11:00 | Mis à jour le 26/12/2019 à 11:00
morts empoisonnement lambanog

Au moins 13 personnes sont mortes après avoir bu de l’alcool de noix de coco, ont annoncé les autorités sanitaires le 23 décembre. 300 autres personnes ont été hospitalisées pour des maux d’estomac, vomissements, vertiges… dans les provinces de Laguna et de Quezon sur l’île de Luzon. 

L’alcool de noix de coco, appelé “lambanog”, est très populaire et très consommé pendant les périodes de fêtes. Les autorités sanitaires ont indiqué que l’alcool frelaté contenait une importante quantité de méthanol. “Cet empoisonnement a été provoqué par du méthanol qui en grande quantité est très toxique pour l’homme. Le méthanol est présent dans le processus de fabrication du lambanog mais il doit être séparé et retiré ensuite", a indiqué dans un communiqué Francisco T. Duque III, le secrétaire d'Etat à la Santé.

Une enquête a été ouverte. La police s’est rendue dans les locaux de la distillerie où avait été produit l'alcool de coco suspecté d'être à l'origine de cet empoisonnement. 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Philippines !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale