Jeudi 23 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Santé : Les retraités au Portugal et la Sécurité Sociale

Par MDS EXPAT : votre courtier d'assurance francophone au Portugal | Publié le 01/08/2019 à 00:42 | Mis à jour le 01/08/2019 à 05:01
MDS, Assurance santé, retraites, Portugal

Nous démarrons une série d´articles sur votre santé au Portugal et nous nous intéressons aujourd'hui plus particulièrement à la sécurité sociale des retraités expatriés. Il est très important de les distinguer des actifs, car le régime favorable dont bénéficient les retraités permet de maintenir les deux dispositifs nationaux de sécurité sociale en parallèle.


Contrairement à une idée fort répandue, les retraités français vivant au Portugal ne perdent pas le bénéfice de la sécurité sociale française lorsqu'ils deviennent Résidents Non Habituels (RNH) et peuvent donc conserver leur carte Vitale afin de prétendre à la prise en charge de leurs dépenses lors de leur(s) séjour(s) temporaire(s) en France*.

Trop souvent, le cas de retraités est confondu avec celui des actifs basés au Portugal et acquittant donc la sécurité sociale portugaise (SNS) au travers de leur rémunération. Le retraité quant à lui peut, sous certaines conditions très simples à remplir (voir prochain chapitre), bénéficier à la fois de la sécurité sociale française et portugaise sans surcoût, chaque régime gérant nationalement ses prestations selon les barèmes en vigueur.

Dans la pratique, les retraités peuvent donc bénéficier de leur dispositif de santé habituel en France (Sécurité Sociale + complémentaire santé) et de la sécurité sociale portugaise sans qu'il soit nécessaire, pour eux, de payer le supplément que peuvent éventuellement acquitter les actifs au Portugal pour maintenir leur sécurité sociale en France. Pour les retraités français en ayant fait la demande, la sécurité sociale portugaise prendra en charge les frais de santé du secteur public et il faudra simplement compléter par un contrat santé couvrant les frais de santé du secteur privé au Portugal. En effet, la sécurité sociale portugaise ne couvre pas les soins dans le privé. En résumé, en ce qui concerne le régime obligatoire des retraités au Portugal, vous pouvez bénéficier des deux régimes Portugal et France ad-vitam-aeternam et sans coût supplémentaire.

 

Comment faire ?

Avant votre départ de France, demandez le formulaire S1 à votre caisse de retraite. Une fois sur place, ce document vous permettra de vous inscrire auprès de l'organisme de sécurité sociale portugais.  Un numéro « d´Utente » vous sera alors attribué et vous bénéficierez de la prise en charge de vos soins médicaux dans le secteur public selon la législation et les formalités en vigueur au Portugal.

 

Quelle stratégie pour votre santé au Portugal ?

Pour les retraités, le fait de bénéficier de la sécurité sociale portugaise (SNS) sans surcoût règle efficacement une partie de la question, notamment la prise en charge de vos dépenses dans le secteur public au Portugal. Il reste à choisir une solution adaptée pour les dépenses dans le secteur privé au Portugal car elles ne sont pas remboursées par la SNS. Selon votre cas personnel, votre profil médical, votre budget et votre âge nous pourrons vous trouver une solution santé capable de s´adapter à votre nouvelle vie.

 

Qui sommes-nous ?

MDS EXPAT est le premier courtier francophone au Portugal avec 4 agences couvrant le territoire (Vilamoura, Lisbonne, Coimbra et Porto) et un centre de services aux français (Porto). Nos collaborateurs bilingues vous renseignent et vous aident à gérer vos assurances au Portugal.

Nous sommes spécialistes de l´accompagnement des expatriés au Portugal et vous donnons accès aux principaux assureurs du marché en santé, automobile, habitation, assurance plaisance... Ce sont les assureurs qui nous rémunèrent et vous n´avez pas de frais de dossier à payer tout en bénéficiant de tarifs très compétitifs du fait des volumes traités (Société membre du Groupe MDS, le 1er courtier portugais, Groupe Sonae).

* Ces informations sont consultables sur le site d´AMELI et du CLEISS.

 

MDS EXPAT ( https://www.mds-expat.com/portugal/fr/sante ),

Centre de services :
- Depuis le Portugal 808 100 180 (Tarif normal, coût d´un appel local)
- Depuis la France (00 351) 222 452 118
 

22 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Papy sam 18/01/2020 - 02:41

Bonsoir je trouve tres interessants tous ses commentaires on y apprends beaucoup mais rien sur les polypensionés suisses france voulant s’installer au portugal comme rnh , je crois mais ne suis pas sûr qu’il ne peuvent pas garder leur sécurité sociale française ni pour le portugal ni pour leur court sejour en france saurais vous m’informer plus la dessus , merci beaucoup

Répondre
Commentaire avatar

Norbert ven 29/11/2019 - 16:24

Bonjour. avant tout vous avez justement rès bien resumé et tout au Portugal, hélas si absurde que les autorité en relation n'ont aucun d'autre information, et si vous les demander les destails, merci et aurevoir... je vais vous répondre, pour etindre a d'autre lecteur qui recherche des informations, mais il ignoré les absurdité administrative qui les attendes. Je suis un Invalide Etranger ( pour Portugal ) donc bénéficiare de la Rentre de Mon Pays Francophones, et justement dans ce fameuse dite RNH j'ai voulu faire mes demarches...! pourtant les Invalides Etrangers sont bien et belle inclut....! mais la réalité est tout autres...! Donc les Invalides Etranger beneficiaire de leurs Rente Invalidité Etrangers lorsqu'il arrive au Portugal, il est Invité de remplir comme un préalable un document dite Numéro Identification fiscale appellé NIF. Sur cette feuille a 2 ème pages, toutes Invalides Etrangers seront enregistré étant comme SEM DEFICIENCIA = SANS DEFICIENT...! décidement pour les autorité du Portugal n'a aucun importence, mais pour un Invalide Etranger qui se deplace la situation n'est pas tellement la même. Le Portugal il signataire de la Convention de New-York de 13 decembre 2006 en ce qui concerne le respect des doit des Invalides Eranger dans quel pays que ce soit, ces sont les 193 pays signataire, entre autre le Portugal et ce même Portugal il est signataire de la Convention de Vienne, qui dit = toutes textes, accords et convention signées, quelqu'il soit la dénominations, celle-ci devient Executoir.....!. décidement pas Pour le Portugal, pour le Portugal seule qui compte l'avoir signe et pour le reste il s'en fout royalement quand a son non application...! Dans le cas des Invalides Etrangers, alors une vie enfernale se derssera devent, comme cela été dans mon cas, ma vie de l'Invalide au Portugal a été un efer administrative interminable, ceci jusqu'à où j'ai decider les rendre toutes ses document et paperasserie et partir du Portugal definitivement. Pour un Invalide Etranger, il ne faut pas oublier que chaque pays dans la quelle il est un ayant droit, il y a les REVISON qui se fait et merci après comment vous allez vous justifier dans votre pays qui vous verse votre rente....! c'est mon cas....! donc vous etes sans sucrupule est enregistré par le service FISCALE comme SEM DEFICIENCIA = SANS DEFICIANTE....! Alors on vous dis il faut valider votre situation au près de SNS de service Publique de l'etat Uniquement munie de toutes vos document de votre pays qui confirme votre état de santé,,,! mais cela ne servira en rien, car le SNS c'est un service arcaique, qui n'en prend ACTE rien et refuse toutes document etranger, tout en sachant que vous etes un Invalide Etranger....Allez comprendre, même sans la Convention de New-York de 13 decembre 2006 de l'ONU et voir même la convention de Vienne a la quelle toutes les adminsitration du Portugal s'en fout royalement... voilà en gros, pour un Invalide c'est une penne perdu, un enfer dans mon cas et seulle issue étais ccelui de rendre ses papier et partir, la aussi absurdité des ses administration qui ont refuser enregistrer mon depart ou refus même de départ... donc une prte d'entrée mais pas de sortie....! jj'ai du battailler pour les faire accusé de reception et valider finalement mon départ et espèron que cette cauchemar a belle et bienne finie... mais les Invalides Etrangers, voilà une petite resumé de mon cas, mais il est a celui de toutes et touzs.. cordialement.

Répondre
Commentaire avatar

Mabel mer 07/08/2019 - 11:03

Si j'ai bien compris, cet article ne concerne que les français. Tant pis pour le titre incomplet et pour les autres francophones expats.

Répondre
Commentaire avatar

Rosa Rosa jeu 05/12/2019 - 15:36

Bonjour je viens de constater le même. Il y a que la france 👊 tout faux . La suisse y a signé hors des accords bilatérales... Mais personne explique donc plein d'erreurs administratifs qu'ont vous raconté.... en 2008 j'ai demandé un extrait de mes cotisations au portugal , car j'ai travaillé et cotisé. INVALIDE, je demande mes avoirs et là ont me réponds pas possible il faut venir habiter au Portugal. Démarches faites en suisse en " Accord avec les bilatérales j'ai ramassé mes cotisations et oui j'ai le droit a une tente aussi au portugal 😊 Cerise sur le gâteaux au portugal le subside de Noël est payé 👍 merci .... Voilà faut bouger votre C... pour ne pas perdre ses droits ... Et mes info TROMPEUSES m'ont était donnés à, je cite : - LOJA DO CIDADÃO ..fica a dica

Répondre
Commentaire avatar

Eddy mar 23/07/2019 - 16:39

Bonjour tout le monde, Je pense que tout est mélangé ici. On confond RNH avec la sécu, la CSG, CRDS et CASA. Le statut de non résident (RNH), tout le monde ne peut l'obtenir. http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/5552-PGP Ainsi en sont écartés les fonctionnaires d'État, même s'ils ont la double nationalité. Ensuite, la convention fiscale établie entre la France et le Portugal est destinée à éviter les doubles impositions, mais pas les doubles exonérations. La France est d'ailleurs en train de procéder à des ajustements pour faire acquitter les personnes exonérées deux deux côtés. Voir la copie d'un courrier reçu par un bénéficiaire du RNH : https://www.casavergao.com/rnh-au-portugal/. Enfin sachez que seules les retraites du privé peuvent être concernées par le RNH si elles proviennent de fonds privés. Pour finir les personnes ayant également la nationalité portugaise sont écartées du dispositif dans certaines conditions (résidence ponctuelle au Portugal, notamment....) Vous l'aurez compris, peu de personnes pourront échapper à l'impôt des deux côtés. Pour la santé : avant de partir il faut demander l'imprimé S1 auprès de votre CAISSE DE RETRAITE qu'il faudra donner au centre de sécurité sociale portugais. Ceux qui ont la double nationalité sont automatiquement bénéficiaires. Vos ne paierez que le ticket modérateur UNIQUEMENT dans les hôpitaux publics. Les privés sont exclus. Pour l'exonération de la CSG/CRDS/CASA : C'est totalement indépendant de tout ce qui précède. Vous n'y êtes plus soumis dès l'instant que vous avez effectué votre changement d'adresse à l'étranger auprès de votre/vos caisse(s) de retraite et que vous résidiez hors de France plus de 183 jours (183 y compris). Cordialement.

Répondre
Voir plus de réactions