Jeudi 14 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Santé : Les retraités au Portugal et la Sécurité Sociale

Par MDS EXPAT : votre courtier d'assurance francophone au Portugal | Publié le 01/08/2019 à 00:42 | Mis à jour le 01/08/2019 à 05:01
MDS, Assurance santé, retraites, Portugal

Nous démarrons une série d´articles sur votre santé au Portugal et nous nous intéressons aujourd'hui plus particulièrement à la sécurité sociale des retraités expatriés. Il est très important de les distinguer des actifs, car le régime favorable dont bénéficient les retraités permet de maintenir les deux dispositifs nationaux de sécurité sociale en parallèle.


Contrairement à une idée fort répandue, les retraités français vivant au Portugal ne perdent pas le bénéfice de la sécurité sociale française lorsqu'ils deviennent Résidents Non Habituels (RNH) et peuvent donc conserver leur carte Vitale afin de prétendre à la prise en charge de leurs dépenses lors de leur(s) séjour(s) temporaire(s) en France*.

Trop souvent, le cas de retraités est confondu avec celui des actifs basés au Portugal et acquittant donc la sécurité sociale portugaise (SNS) au travers de leur rémunération. Le retraité quant à lui peut, sous certaines conditions très simples à remplir (voir prochain chapitre), bénéficier à la fois de la sécurité sociale française et portugaise sans surcoût, chaque régime gérant nationalement ses prestations selon les barèmes en vigueur.

Dans la pratique, les retraités peuvent donc bénéficier de leur dispositif de santé habituel en France (Sécurité Sociale + complémentaire santé) et de la sécurité sociale portugaise sans qu'il soit nécessaire, pour eux, de payer le supplément que peuvent éventuellement acquitter les actifs au Portugal pour maintenir leur sécurité sociale en France. Pour les retraités français en ayant fait la demande, la sécurité sociale portugaise prendra en charge les frais de santé du secteur public et il faudra simplement compléter par un contrat santé couvrant les frais de santé du secteur privé au Portugal. En effet, la sécurité sociale portugaise ne couvre pas les soins dans le privé. En résumé, en ce qui concerne le régime obligatoire des retraités au Portugal, vous pouvez bénéficier des deux régimes Portugal et France ad-vitam-aeternam et sans coût supplémentaire.

 

Comment faire ?

Avant votre départ de France, demandez le formulaire S1 à votre caisse de retraite. Une fois sur place, ce document vous permettra de vous inscrire auprès de l'organisme de sécurité sociale portugais.  Un numéro « d´Utente » vous sera alors attribué et vous bénéficierez de la prise en charge de vos soins médicaux dans le secteur public selon la législation et les formalités en vigueur au Portugal.

 

Quelle stratégie pour votre santé au Portugal ?

Pour les retraités, le fait de bénéficier de la sécurité sociale portugaise (SNS) sans surcoût règle efficacement une partie de la question, notamment la prise en charge de vos dépenses dans le secteur public au Portugal. Il reste à choisir une solution adaptée pour les dépenses dans le secteur privé au Portugal car elles ne sont pas remboursées par la SNS. Selon votre cas personnel, votre profil médical, votre budget et votre âge nous pourrons vous trouver une solution santé capable de s´adapter à votre nouvelle vie.

 

Qui sommes-nous ?

MDS EXPAT est le premier courtier francophone au Portugal avec 4 agences couvrant le territoire (Vilamoura, Lisbonne, Coimbra et Porto) et un centre de services aux français (Porto). Nos collaborateurs bilingues vous renseignent et vous aident à gérer vos assurances au Portugal.

Nous sommes spécialistes de l´accompagnement des expatriés au Portugal et vous donnons accès aux principaux assureurs du marché en santé, automobile, habitation, assurance plaisance... Ce sont les assureurs qui nous rémunèrent et vous n´avez pas de frais de dossier à payer tout en bénéficiant de tarifs très compétitifs du fait des volumes traités (Société membre du Groupe MDS, le 1er courtier portugais, Groupe Sonae).

* Ces informations sont consultables sur le site d´AMELI et du CLEISS.

 

MDS EXPAT ( https://www.mds-expat.com/portugal/fr/sante ),

Centre de services :
- Depuis le Portugal 808 100 180 (Tarif normal, coût d´un appel local)
- Depuis la France (00 351) 222 452 118
 

19 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Mabel mer 07/08/2019 - 11:03

Si j'ai bien compris, cet article ne concerne que les français. Tant pis pour le titre incomplet et pour les autres francophones expats.

Répondre
Commentaire avatar

Eddy mar 23/07/2019 - 16:39

Bonjour tout le monde, Je pense que tout est mélangé ici. On confond RNH avec la sécu, la CSG, CRDS et CASA. Le statut de non résident (RNH), tout le monde ne peut l'obtenir. http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/5552-PGP Ainsi en sont écartés les fonctionnaires d'État, même s'ils ont la double nationalité. Ensuite, la convention fiscale établie entre la France et le Portugal est destinée à éviter les doubles impositions, mais pas les doubles exonérations. La France est d'ailleurs en train de procéder à des ajustements pour faire acquitter les personnes exonérées deux deux côtés. Voir la copie d'un courrier reçu par un bénéficiaire du RNH : https://www.casavergao.com/rnh-au-portugal/. Enfin sachez que seules les retraites du privé peuvent être concernées par le RNH si elles proviennent de fonds privés. Pour finir les personnes ayant également la nationalité portugaise sont écartées du dispositif dans certaines conditions (résidence ponctuelle au Portugal, notamment....) Vous l'aurez compris, peu de personnes pourront échapper à l'impôt des deux côtés. Pour la santé : avant de partir il faut demander l'imprimé S1 auprès de votre CAISSE DE RETRAITE qu'il faudra donner au centre de sécurité sociale portugais. Ceux qui ont la double nationalité sont automatiquement bénéficiaires. Vos ne paierez que le ticket modérateur UNIQUEMENT dans les hôpitaux publics. Les privés sont exclus. Pour l'exonération de la CSG/CRDS/CASA : C'est totalement indépendant de tout ce qui précède. Vous n'y êtes plus soumis dès l'instant que vous avez effectué votre changement d'adresse à l'étranger auprès de votre/vos caisse(s) de retraite et que vous résidiez hors de France plus de 183 jours (183 y compris). Cordialement.

Répondre
Commentaire avatar

cris 246 jeu 26/09/2019 - 08:06

Merci - je suis RNH depuis 2014 - veuve depuis 2016. J'ai été affiliée à la SS portugaise avec le E121. J'ai un N° de Ségurança Social ici au Portugal. Je ne possède pas le formulaire S1. Dans mon cas, pensez-vous qu'il soit indispensable de le posséder. Tout fonctionne ! Je suis 183 jours minimum par an au Portugal. Je suis dispensée des Contributions Sociales Généralisées et autres mais je paie la cotisation d'assurance maladie sur ma retraite en France, ce qui me semble normal. Question : suis-je dans "les clous" ???? j'ai 75 ans ! J'ai pu en sons temps, sans problèmes techniques particuliers et sans bourse déliée, rapatrier en France mon mari d'abord hospitalisé au Portugal.

Répondre
Commentaire avatar

gege lun 18/02/2019 - 23:54

Dans l’article vous faites référence au STATUT RNH pour obtenir le formulaire S1 mais quand vous partez vous ne savez pas si vous obtiendrez CE STATUT RNH qui doit être attribué par LE FISC PORTUGAIS.Dautre part,si vous ne souhaitez pas vous prémunir de ce statut pour différentes raisons et que vous continuez de payer vos impôts en France car vous ne restez pas à temps complet dans l’annee Sur le territoire portugais,cela veut dire que vous ne pouvez pas être affiliés à la sécurité sociale portugaise et que vous continuez à fonctionner avec la carte européenne?l’accord franco portugais de 1971 prévoit qu’il n’y a pas de double imposition en France et au portugal

Répondre
Commentaire avatar

raymi dim 13/01/2019 - 16:35

Bonjour, retraité du privé je vais déménager à Lisbonne en février. Après renseignements auprès du fisc, le fait d'être RNH ne dispense pas de continuer de payer ses impôts en France en temps que résidant fiscal (Lire sentence conseil d'État) ainsi que la CSG-RDS-Casa car ces contributions sont maintenant assimilées à des impôts. Du fait de la retenue à la source des impôts que se passe t'il pour les RNH ??

Répondre
Voir plus de réactions

Que faire à Lisbonne ?

LIVRE

Maylis de Kerangal : "l'art de faire revenir ce qui n'est plus"

L'écrivaine française Maylis de Kerangal était présente en juin à Lisbonne, à l'occasion de la "Nuit de la littérature Européenne". Elle a présenté son dernier roman: Un monde à portée de main...

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?