Samedi 20 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Rui Pinto : l´affaire des "Football Leaks"

Par Lucie Etchebers-Sola | Publié le 03/04/2019 à 23:06 | Mis à jour le 03/04/2019 à 23:13
Rui Pinto

Rui Pinto, le hacker portugais qui fait trembler les plus grands noms du football mondial est désormais au Portugal en attente de son jugement. La première fuite de documents confidentiels dans le domaine du sport aurait eu lieu en 2016 et depuis cela n´a pas cessé jusqu´à l´arrestation de Rui Pinto le 19 janvier 2019 à Budapest. Lepetitjournal revient sur la plus grosse fuite d’information footballistique jamais rendue publique.
 
Evasion fiscale, paradis fiscaux, blanchiment d’argent, conflits d’intérêts, commissions occultes pour faciliter les transferts de footballeurs, exploitation des joueurs mineurs, agents sans foi ni loi, financiers aux connexions mafieuses… les informations que Rui Pinto, alias  "John" – le pseudonyme dernière lequel il se cachait – a révélé au grand jour l’ont propulsées sans transition de son écran d’ordinateur aux projecteurs médiatiques du monde entier. Mais qui est ce jeune pirate de 30 ans ? Si on sait désormais presque tout de l’évasion fiscale de nombreux footballeurs, Rui Pinto a en revanche dévoilé très peu d’informations sur lui. Plutôt qu’un hacker, il se considère davantage comme un informateur, un dénonciateur, quelqu'un qui a initié un mouvement spontané de révélations sur l’industrie du football. Il a simplement déclaré être un fervent supporter du FC Porto et un fan absolu de Cristiano Ronaldo qui n’a pourtant pas été épargné dans l’affaire. "Mon admiration pour ce joueur ne m’a pas arrêté pour publier ces informations. J’ai fait mon devoir et le public sait désormais ce qui se passe dans le monde du football. Maintenant la balle est dans le camp des autorités" Les deux avocats de Pinto, le Français William Bourdon (qui avait notamment défendu Edward Snowden) et le Portugais Francisco Teixeira da Mota présentent leur client comme un "très important lanceur d'alerte européen" grâce auquel les parquets de plusieurs pays ont ouvert des enquêtes sur les malversations présumées dans le football.

Le fisc portugais a d´ailleurs essayé de négocier avec le hacker, alors que celui-ci se trouvait encore en Hongrie avant son extradition, l´accès à  un certain nombre d´informations sur le très influent agent sportif Jorge Mendes. Le fisc espagnol s´est lui aussi appuyé sur les informations de Rui Pinto pour mener son enquête en 2016 dans le monde du football tout particulièrement.
 

De quoi est-il accusé ?
 
Rui Pinto est soupçonné d'avoir accédé aux systèmes informatiques du club Sporting Portugal et du fonds d'investissement Doyen Sports, puis d'avoir exigé de ce dernier le paiement d'une somme de 500.000 à un million d'euros pour cesser de publier sur internet ces documents obtenus de façon illicite. Les premières informations ont été mises en ligne fin 2015 depuis Budapest, où Rui Pinto résidait. Celui-ci y a été en tant qu´étudiant Erasmus puis a décidé de s´y installer. À l'époque, les documents publiés de façon brute concernaient majoritairement le Portugal, mais peu à peu, les scandales se sont étendus au-delà des frontières portugaises. Les choses s’accélèrent à partir du début de l’année 2016, Pinto confie quatre téraoctets de données à un consortium de média, le European Investigative Collaborations (EIC, auquel appartient le site français Mediapart) qui révèle des mécanismes d’évasion fiscale, des soupçons de fraude et de corruption mettant en cause des joueurs célèbres et des dirigeants de clubs. Le Parquet National Financier Français (PNF), avec qui Rui Pinto a engagé une collaboration fin 2018, a estimé que le hacker avait permis des « développements majeurs » dans les enquêtes pour fraude fiscale qu'il a ouvertes. Suite à ces révélations, le Portugal émet un mandat d’arrêt européen qui accuse le hacker de "tentative d’extorsion aggravée" et de "vol de données". En janvier 2019, Rui Pinto est assigné à résidence puis extradé par la justice hongroise au Portugal le 21 mars avec les 10 téraoctets de données saisies par la police à son domicile de Budapest. Suite à une décision de la juge Maria Antonia Andrade, Rui Pinto a été placé en détention provisoire à l’issue d’un premier interrogatoire dans la soirée du vendredi 22 mars 2019 au tribunal d’instruction de Lisbonne. Il encourt une peine pouvant aller jusqu’à dix ans de prison.

 
Qui sont les personnalités accusées ?

L’agent numéro un du football mondial, Jorge Mendes, est accusé d’avoir mis en place un montage offshore d’évasion fiscale en Irlande, en Suisse, aux îles Vierges britanniques et au Panama.  Ce stratagème aurait permis de cacher 188 millions d’euros de revenus de sponsoring au fisc. Cristiano Ronaldo est accusé par l’EIC d’avoir dissimulé depuis 2008, 149,5 millions d’euros dans des paradis fiscaux grâce au système mis en place par son agent, Jorge Mendes. José Mourinho, l’entraîneur portugais de Manchester United est également visé par une plainte du parquet espagnol pour une fraude fiscale présumée de 3,3 millions d’euros, lui aussi était un client de Mendes. Mino Raiola, l’agent italo-Hollandais du milieu français Paul Pogba – joueur le plus cher du monde – est soupçonné de conflit d’intérêts dans le transfert de Pogba à l’été 2016 de la Juventus Turin à Manchester United. D’autres  sommités mondiales de l’industrie du football comme l’Argentin Lionel Messi ou l’ex joueur de Manchester David Beckham ont également été éclaboussés par les révélations de "Football Leaks".
 
Alors maître chanteur ou lanceur d’alerte ? Rui Pinto se moque pas mal de sa réputation : "Tout ce qui m’intéresse c’est que ces données soient exploitées par les différentes justices européennes" a-t-il largement déclaré dans différents médias. Quant à l’opinion publique, elle penche plutôt pour la deuxième solution. Pour de nombreux Portugais, il fait même office de héros national. Le foot oui, mais l’impunité des tricheurs, certainement pas. Une affaire à suivre.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

POLITIQUE

Rencontre trilatérale entre le Portugal, la France et l’Espagne

La secrétaire d’Etat française chargée des Affaires européennes, Amélie de Montchalin, était à Lisbonne ce 11 juillet dans le cadre d’une réunion trilatérale entre le Portugal, la France et l'Espagne.

Communauté

EXPATRIATION

Questions d'actualité pour les Français expatriés au Portugal

Françoise Conestabile (UFELisbonne) et Mehdi Benlahcen (ADFEPortugal) abordent ici ce qu’ils considèrent être, dans les mois à venir, des questions importantes pour la communauté française expatriée.

Que faire à Lisbonne ?

DÉCOUVERTE

L’île de Armona, un petit bijou en Algarve

Coincée entre l’océan atlantique et le parc naturel de la Ria Formosa, l’île de Armona s’étant sur à peine 10 kilomètres. Pourtant, de nombreux visiteurs s’y pressent l’été pour passer la journée

Expat Mag

Les plus belles plages de France

L’Hexagone regorge de véritables trésors, parfois ignorés ou inconnus de ses habitants. Nous vous proposons une compilation des plus belles plages de France.