Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Web Summit 2018 ouvre ses portes à Lisbonne

Par Lucie Etchebers-Sola | Publié le 05/11/2018 à 00:47 | Mis à jour le 05/11/2018 à 13:40
WebSummit2018

Du 5 au 8 novembre, l’Altice Arena de Lisbonne accueille le Web Summit, le salon technologique plus attendu de l’année au niveau international. Le point sur cette édition 2018.
 

Un succès grandissant

La première édition portugaise du Web Summit s’est tenue en 2016, "l’un des pays les plus sexy d’Europe, où les startup technologiques et les investissement pullulent" selon le Wall Street Journal. La petite entreprise de Dublin fondée en 2010 par Paddy Cosgrave est devenue le marché technologique le plus important d’Europe, le rendez-vous annuel incontournable de toutes les startups issues de l’industrie des nouvelles technologies. 1500 d’entre elles ont fait le déplacement pour cette édition 2018. Les chiffres sont impressionnants : en 8 ans ans, le Web Summit est passé de 400 à plus de 70.000 intervenants venants de plus de 170 pays différents. Aucun événement sur les technologies n’a jamais évolué aussi rapidement, le magazine américain Forbes décrit le Web Summit comme "la meilleure conférence technologique de la planète".
 

Lisbonne signe pour 10 ans

Le 3 octobre 2018, Paddy Cosgrave et António Costa, le Premier ministre portugais, ont annoncé que Lisbonne resterait l’hôte privilégié du Web Summit pour la prochaine décennie. Un contrat à 110 millions que le Portugal s’engage à verser à l’organisation irlandaise jusqu’en 2028. "Cet accord sera décisif pour faire de Lisbonne une capitale clé de l’innovation entrepreneuriale" selon Fernando Médina, le maire de Lisbonne. En plus de donner l’image d’un "Portugal moderne", Ana Teresa Lehmann secrétaire d’Etat à l’industrie a estimé que le Web Summit avait un impact de 300 millions d’euros sur le pays chaque année, notamment dans les secteurs de l’hôtellerie et des transports.
 

Les particularités de l’édition 2018

Parmi les 1200 intervenants qui prendront part aux 22 conférences organisées durant le sommet, les fondateurs de quelques-unes des plus grandes entreprises mondiales du web dont pour la première fois le légendaire Tim Berners-Lee (l’inventeur du Web), mais aussi Brad Smith (président de Microsoft), Evan Williams (co-fondateur de Twitter), Ben Silbermann (PDG et co-fondateur de Pinterest), Sean Rad (fondateur de Tinder) ou encore Lisa Jackson (vice-présidente de la politique environnementale et des initiatives sociales d’Apple).
 
"Partage" et "égalité" sont les mots d’ordre de cette édition 2018. Grâce à un partenariat entre le Web Summit et la plateforme américaine PodcastOne, toutes les conférences pourront être écoutées ou réécoutées gratuitement en ligne, c’est l’une des nouveautés de cette année1.
25.000 billets spécialement destinés aux entrepreneuses ont également été mis en vente afin d’encourager les femmes à participer à cette manifestation et de manière plus générale à s’émanciper dans la communauté très masculine du secteur des nouvelles technologies.
 
Le programme jour par jour est en ligne, à suivre ici

1https://www.podcastone.com/

 

Bande annonce

 

0 Commentaire (s)Réagir