TEST: 2268

L´Argentine et la francophonie au Portugal du 20 mars au 3 avril

Par Custódia Domingues | Publié le 18/03/2019 à 01:24 | Mis à jour le 18/03/2019 à 10:34
Argentine francophonie Portugal

Rodolfo Lucero est à la fois le chef de la section politique et culturelle  de l'ambassade d'Argentine au Portugal ainsi que Consul. Cette représentation diplomatique se joint, pour la première fois, à la fête de la francophonie en terre lusitanienne. L'Argentine fait partie des 14 pays qui participent à cette célébration et c'est un pays observateur de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

La francophonie est à l'honneur tout au long du mois de mars et tout particulièrement, au Portugal, le 23 mars, moment culturel fort de cette fête sous l´angle de la musique, de la danse, des spectacles et même de la gastronomie.
Rodolfo Lucero  nous parle, quant à lui du 20 mars, date à laquelle et sous le haut patronage de l´Argentine, une exposition d’art contemporain francophone, ouverte à tous, sera inaugurée au Palais de Ajuda.

lepetitjournal.com Lisbonne : Pouvez-vous nous rappeler le contexte dans lequel l´Argentine est devenue membre observateur de l´OIF et ce que cela représente pour le pays ?

Rodolfo Lucero : La République Argentine, lors du XVIème Sommet de la Francophonie - qui s’est déroulé à Antananarivo (Madagascar) les 26 et 27 novembre 2016 - a été acceptée comme membre observateur. Notre pays a des liens forts avec la culture française, laquelle a eu une influence tout au long de notre histoire. Par ailleurs, le fait d’être membre observateur de l’OIF représente une opportunité  destinée à renforcer les liens politiques et économiques, la coopération culturelle, éducative et linguistique avec les pays membres et associés.

L´Argentine est ouverte au monde…

Oui. L’Argentine est un pays avec un esprit multiculturel et ouvert au monde, notre participation dans la fête de la Francophonie est une évidence de cet esprit. D’un autre côté, il est important de signaler que l’Argentine est également membre observateur de la «Comunidade dos Países de Língua Portuguesa» (CPLP) depuis juillet 2018. En ce sens, notre pays se montre toujours ouvert aux autres cultures.

Comment est venue l´idée de présenter dans le cadre de la fête de la francophonie une exposition plastique sur un sujet linguistique ?

L’art plastique est une forme de communiquer, de transmettre à autrui des idées et la francophonie ne se limite pas à un sujet linguistique. Il s’agit aussi de la défense des valeurs communes et ces valeurs sont aussi présentes dans l’art plastique.

Comment s´est fait le choix de ces artistes dans le cadre de l´exposition du 20 mars?

Il s’agit d´artistes qui ont un lien avec la Francophonie, certains d'entre euxi vivent actuellement en France. Or, le but essentiel de cette exposition est de rendre hommage à la langue française en partageant des exemples hétérogènes d'art argentin.

 

En savoir plus :

www.festadafrancofonia.com

http://www.palacioajuda.gov.pt/pt-PT/atividades/ContentDetail.aspx?id=1000

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lisbonne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Maria Sobral

Rédactrice en chef de l'édition Lisbonne.

À lire sur votre édition locale