Journées Mondiales de la Jeunesse : Le pape au Portugal en août 2023

Par Jonas Weil | Publié le 05/10/2021 à 20:41 | Mis à jour le 07/10/2021 à 15:32
Journées Mondiales de la Jeunesse : Le pape au Portugal

Les journées mondiales de la jeunesse se dérouleront du 1er au 6 août 2023, à Lisbonne en présence du pape François. Le Vatican a annoncé, via un communiqué, son report d'un an (initialement prévues en août 2022) en raison de la situation sanitaire instable. Cet évènement réunit des centaines de milliers de jeunes catholiques de pays différents en un même endroit.


Les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) sont célébrées par l'église catholique chaque année dans chaque diocèse de part le monde. Cependant, environ tous les 3 ans, un rendez-vous international réunissant une grande communauté de jeunes catholiques a lieu dans un pays différent. La dernière en date est celle de 2019, organisée au Panama. Lors de ces JMJ, de nombreux évènements sont organisés, rythmant plusieurs jours de communion. Ce sont notamment des concerts, des expositions, des pèlerinages, catéchèses qui sont organisés. Le patriarche de Lisbonne, Manuel Clemente, qui s'est également exprimé dans le communiqué de Lisbonne, n'a pas caché son impatience. Plusieurs centaines de milliers de jeunes sont attendues dans la capitale portugaise. Son caractère universel qui permet la réunion de jeunes de tous horizons en fait son originalité et son importance. De même, les jeunes présents ont l'opportunité de rencontrer le pape qui dans le cas présent célébrera une messe à la fin de l'événement. C'est d'ailleurs le pape Jean-Paul II qui est à l'origine de cet évènement international, à Buenos Aires en 1987. Ces JMJ ont réuni en 2019 dans la ville de Panama plus de 700.000 jeunes et en 2013 à Rio plus de 3 millions de personnes. Le thème de l´édition 2023 au Portugal est dedié à Marie : « Marie se leva, et s'en alla en hâte (Luc,1,39) ».

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lisbonne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Maria Sobral

Rédactrice en chef de l'édition Lisbonne.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale