Lundi 20 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Grand Débat National au Portugal

Par Maria Sobral | Publié le 18/02/2019 à 01:07 | Mis à jour le 19/02/2019 à 17:09
Grand débat national Portugal

Jeudi 14 février à Lisbonne et vendredi 15 à Faro ont eu lieu deux rencontres dans le cadre du Grand Débat National à l´initiative de Samantha Cazebonne, députée de la 5e circonscription des Français de l´Étranger (Andorre, Espagne, Monaco, Portugal).   
 

Six rencontres autour du Grand Débat sur la 5eme circonscription

Les deux réunions au Portugal  font suite à une rencontre qui s´est tenue à Madrid le 13 février et elles seront suivies, dans la circonscription, de trois autres à Andorre, Barcelone et Monaco.
A Lisbonne, environ 80 personnes se sont réunies au Lycée français Charles Lepierre et à Faro près de cinquante à l’auditorium de l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme. L´objectif affiché était de permettre aux citoyens d´exprimer librement leur doléances, attentes et propositions autour des quatre grands thèmes qui font l´objet du Grand Débat lancé par le Président de la République en métropole mais aussi auprès des Français à l´étranger jusqu´au 15 mars. Samantha Cazebonne s´est engagée à faire remonter auprès de l'exécutif l'ensemble des doléances, qui pourront être consultées sur la plateforme numérique dédiée.  
 

Quatre grands thèmes au cœur du Grand Débat National

Bien que ces rencontres aient un format inédit et expérimental, à Lisbonne tout comme à Faro elles ont recueilli une adhésion intéressante des participants qui sont venus exposer leur réflexions, préoccupations, remarques et propositions  autour des quatre thèmes suivants : l’organisation de l’état et des services publics, la fiscalité et les dépenses publiques, la démocratie et citoyenneté et la transition écologique.
A Lisbonne la rencontre a été animée par quatre co-animateurs : Jean-François Berte, conseiller élu à l’Assemblée des Français de l'étranger AFE pour la Péninsule ibérique, Jean Rozwadowski, citoyen volontaire, Françoise Conestabile, présidente de l’UFE Lisbonne, conseillère consulaire et Maria Sobral représentant l´édition au Portugal du petitjournal.com. A Faro la rencontre a été co-animée par Jean-François Berte et Véronique Cartoux, citoyenne en Algarve conseillère élue à l’AFE pour l’Europe du Nord.

Un échange citoyen appréciable

Les réunions à Lisbonne et à Faro se sont déroulées dans une ambiance d´échange cordial mais, néanmoins, assez animé, les participants ont manifesté un souci de citoyenneté visible de tous. Les interventions ont été nombreuses sur chacuns des thèmes et ont abordé, dans l´ensemble, des problématiques d´ordre général. Un certain nombre de propositions, souvent difficiles à formuler, a reçu le consensus des participants comme par exemple :

l'harmonisation et la stabilité fiscale, la réduction des charges fiscales et la bureaucratie pour les PME, la décentralisation pour réduire les coûts, la réduction du nombre d´élus, le développement de la proximité des services publics, la prise en compte des votes blanc, la proportionnelle, la prédilection pour les circuits courts au niveau de la transition écologique et la récompense en cas de bonnes pratiques plutôt que la taxation…  
 
Toutes les propositions ont été notées par écrit ou recueillies sur un cahier de doléances mis à disposition. Elles seront aussi mises en ligne sur les pages dédiées aux différentes rencontres sur le site https://granddebat.fr

 

Rencontre à Lisbonne 

 


Rencontre à Faro
 

 
Tout citoyen français peut, jusqu´au 15 mars, librement contribuer au Grand débat National en partageant ses doléances et ses propositions sur le site https://granddebat.fr
 
En savoir plus :
www.samantha.cazebonne.com
https://granddebat.fr/events (faire une recherche de la ville souhaitée)
https://granddebat.fr

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir