Samedi 22 septembre 2018
Lisbonne
Lisbonne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LISBONNE - Premier Rotary club Francophone

Par Lepetitjournal Lisbonne | Publié le 11/07/2016 à 22:00 | Mis à jour le 12/07/2016 à 08:29

Les clubs de Rotary du Portugal comptent désormais depuis le mois de juin un petit nouveau dans leur rang et pas des moindres : Il s'agit du premier Rotary club francophone de Lisbonne. La direction de celui-ci sera désormais présidée par Jean-Pierre Bloch.

Le Rotary Club Lisboa Internacional, premier rotary club francophone du Portugal, vient de voir le jour sous le haut patronage du Rotary club de Belém présidé par Felizardo Costa et Miguel Real Mendes qui chapeaute l´organisation au niveau régional. L´initiateur en est Jean-Pierre Bloch, arrivé au Portugal depuis un an, médecin français à la retraite qui a toujours participé à des actions de solidarité dans le cadre associatif.

Une organisation pour l'entraide
Le Rotary International a été créé en 1905 à Chicago par Paul Harris, un jeune avocat. Ce dernier décide de rassembler des hommes d'affaires de différents domaines autour d'une même  mission : échanger les idées et créer des liens sincères et solides. Ainsi est apparu le tout premier club rotary : le Rotary Club of Chicago.

L'origine du nom vient de l'habitude qu'avaient les membres d'alterner les premières réunions dans leurs bureaux. Il s'agit aujourd'hui d'une organisation internationale de professionnels reconnus pour leur expérience et leurs compétences, leur intégrité et leur sens de la solidarité. Les "Rotariens" agissent pour l'humanité autour de trois valeurs fondamentales : l'éthique dans tous les actes de la vie, l'engagement pour un monde meilleur et l'action dans un esprit de camaraderie. Les Rotariens sont des acteurs locaux attentifs à la vie de leur collectivité dans un esprit de solidarité. Tout au long de l'année, ils tentent de travailler ensemble face à face ou via Internet afin de fournir de l'aide, de rendre service et de s'engager pour des causes humanitaires.

Les clubs du Rotary International ?uvrent dans le but d'agir durablement dans les villes et à travers le monde et pour avoir un impact positif au sein des communautés locales confrontées à divers besoins. Ils se concentrent autour de six axes principaux : la paix, la prévention des maladies comme la polio, l'accès à l'eau potable et assainissement, la santé de la mère et de l'enfant, l'alphabétisation et l'éducation de base, ainsi que le développement économique local. C'est en partie la Fondation Rotary qui finance les actions locales et internationales. Mais ses fonds proviennent des Rotariens.

35 114 clubs dans le monde
L'an dernier, l'organisation regroupait en tout 209 941 membres et 35 114 clubs. C'est le plus ancien des "clubs service" et le plus répandu sur la planète. Il est implanté dans 200 pays ou régions du monde, sur les cinq continents. En France et dans les pays francophones, on dénombrait à cette même date 36 098 Rotariens et 1460 clubs.

Le Rotary au Portugal
Quant au Portugal, le Rotary club existe depuis 90 ans. Il en existe 196 mais c´est la première fois que les francophones ont le loisir de pouvoir se réunir autour d´un club francophone qui en est au début de son activité et n´a pas encore définit complètement le sens de son engagement solidaire ;  même si probablement celui-ci  aura directement un impact dans le cadre des activités sociales, au sens large.

Jean Pierre Bloch explique qu´il a "eu envie de faire quelque chose qui fasse du sens et soit utile". 

(Photo : JP Bloch à droite - Le 18 juin 2016 lors de la création officielle du Rotary Club Lisboa Internacional)

L´initiative s´avère déjà être un succès puisqu´elle n´a que quelque semaines et compte déjà 35 membres.

Le montant de cotisation mensuelle reste tout à fait accessible : 25 euros.

Il est conseillé de contacter directement les organisateurs pour en savoir plus, et se joindre éventuellement à cette belle action.
Emails : exdrjpb@gmail.com , chandespierre@gmail.com

(www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) mardi 12 juillet 2016

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet