Mercredi 19 septembre 2018
Lisbonne
Lisbonne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

"AMBASSADEURS EN HERBE" : les grands n'ont qu'à bien se tenir

Par Olivia Baali | Publié le 20/03/2018 à 01:39 | Mis à jour le 20/03/2018 à 17:52
Ambassadeurs en herbe

La finale internationale Europe du Sud de la 6e édition d’"Ambassadeurs en Herbe" s’est déroulée le 8 mars, au Musée Oriente de Lisbonne. Une compétition de joutes oratoires qui a rassemblé des élèves de différents pays.

 
Dernière ligne droite pour nos ambassadeurs

Dans le cadre de la compétition internationale Ambassadeurs en Herbe, le Lycée Français de Lisbonne a accueilli la finale Europe du Sud 2018. Cette compétition est un projet du réseau de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE), initié en 2012, qui rassemble cette année 6 pays (la Grèce, l’Espagne, l’Italie, le Portugal, la Roumanie et la Turquie).
 
Parmi les finalistes, 12 lycées* se sont rassemblés et se sont disputés les honneurs à l’occasion de joutes oratoires portant sur un thème au préalablement défini par l’organisateur. Cette année, la thématique retenue porte sur la diversité culturelle. Les joutes prennent la forme d’exposés oraux argumentés en français ou dans la langue du pays d’accueil. Ils sont présentés par les élèves individuellement ou en équipes face à un jury.
 
Cet événement permet de développer des compétences plurilinguistiques et culturelles autour de problématiques internationales contemporaines. Les élèves sont préparés en amont par leurs enseignants. De fait, ils participent à des activités périscolaires et des projets spécifiques pour développer leur éducation artistique et culturelle, du primaire jusqu'au lycée.
 

Les règles du jeu

La rencontre se répartit en 4 étapes bien distinctes afin d’évaluer les diverses compétences des élèves. Les équipes sont composées de 5 élèves de différents niveaux (du CM2 à la 2nde) dont trois orateurs, un animateur de débat et un porte-parole.
 
La première étape porte sur une présentation individuelle dans la/les langues du pays d’accueil de l’élève : chaque élève se présente brièvement.
 
La seconde étape consiste en des exposés individuels sur un sujet imposé : chaque élève expose son argumentation en français, puis dans la langue du pays où il est scolarisé.
 
La troisième étape prend la forme d’un débat en français entre deux équipes rivales : deux équipes confrontent leurs arguments et leurs idées lors d’une table ronde pendant 10 minutes. Deux présentateurs animent le débat pendant que le porte-parole de chacune des deux équipes note les idées et les thèmes abordés.
 
L’ultime épreuve porte sur une synthèse en anglais du débat : les porte-paroles de chaque équipe ont seulement quelques minutes après la fin du débat pour organiser les différentes idées et préparer une restitution orale. Ces derniers se présentent devant le jury et doivent restituer leur synthèse en anglais.
 
Les élèves cumulent ces épreuves qui demandent de la concentration et une maîtrise de soi.

"Ambassadeur en herbe"

 

Une finale portée par "l’expression et la culture partagée"

La finale Europe du Sud 2018 a rassemblé 30 élèves: 6 équipes de 5. Les différents lycées participant ont pour habitude de se partager l’organisation de cette finale. Le Lycée Français Charles Lepierre a donc, à son tour, pris cette responsabilité. Les jeunes ambassadeurs sont souvent porteurs de quatre cultures différentes, parlent tous au minimum deux langues dès leur plus jeune âge.

A l’occasion de ce projet multiculturel, les petits surdoués vivent "une formidable aventure qui stimule leurs qualités intrinsèques" explique Benoît Barrat, conseiller principal à l’éducation du Lycée Charles Lepierre de Lisbonne. L’événement permet de créer un relationnel important mais aussi de se confronter à plus âgé que soi. "Un jeune grec de 10 ans qui s’exprime sur un sujet dans la continuité d’un jeune italien de 15 ans mais avec des arguments différents illustre le principe même de la culture partagée". Ce qu’il faut retenir de cette manifestation est le fait de pouvoir réfléchir, de pouvoir se positionner et de pouvoir s’exprimer, tel est le message que Benoît Barrat a voulu faire passer à ces jeunes pousses dont on ne se lasse pas d’écouter les arguments.
 
Le projet "Ambassadeurs en herbe" se prolonge jusqu’en mai, à Paris, où la rencontre internationale se tiendra. Les arts seront le maître mot de l’événement pendant lequel les élèves sont attendus pour le plaisir de tous.
 
Pour plus d’informations sur cette finale Europe du Sud 2018, consultez la brochure de présentation de l’événement ici
 
* Grèce : Lycée Eugène Delacroix, Athènes / Espagne : Lycées français de Malaga, de Barcelone, de Valence, de Gava-Bonsoleil, de Bilbao et de Madrid / Italie : Lycée Chateaubriand, Rome / Portugal : Lycée Charles Lepierre, Lisbonne / Roumanie : Lycée Anna de Noailles, Bucarest / Turquie : Lycée Pierre Loti, Istanbul et Lycée Charles de Gaulle, Ankara.

 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet