Saison France-Portugal : Concert inaugural avec la pianiste Maria João Pires à Paris

Par Jill Bordellay | Publié le 09/02/2022 à 23:09 | Mis à jour le 10/02/2022 à 15:28
Photo : ©Saison France-Portugal
Concert de la philarmonique à Paris


Le 12 février démarre officiellement la Saison France-Portugal 2022 . Celle-ci se déroulera pendant 9 mois en France et au Portugal en simultanée. L´inauguration en France donnera lieu à un concert de la pianiste portugaise Maria João Pires avec l'orchestre de la fondation Gulbenkian à la Philharmonie de Paris. Au Portugal, à Lisbonne plus précisément l´inauguration aura lieu le 16 février avec l´ouverture d´une exposition de peinture, une rétrospective de l'œuvre de Gérard Fromanger au Centre Culturel de Bélem.

 

Deux concerts le 12 et le 13 février 2022 à 20h30 à la Philharmonie de Paris

A l'occasion de ce week-end  artistique du Portugal à la grande salle Pierre Boulez (221 avenue Jean Jaurès dans le 19ème arrondissement),  la pianiste portugaise Maria João Pires mondialement connue, exécute à partir de la thématique de la mer, trois grandes œuvres musicales pour le concert d'ouverture de la Saison France-Portugal : celle de Pedro Amaral (1972) inspirée de l'univers de Fernando Pessoa intitulée Deux portraits imaginaires (2013). Elle joue également au piano Le concerto pour piano n°2 ( 1830) écrit par Frédéric Chopin(1810-1849), ainsi que Les esquisses symphoniques (1905) créées par Claude Debussy (1862-1918).


Thématique musicale de ces concerts parisiens : la mer

La mer évoque les rythmes, les couleurs, les vagues et les embruns unissant par l'océan le Portugal et la France, comme la musique langage universel -réunissant tous les hommes dans une émotion matricielle-.

Paris ouvre ses portes à la musique et plus particulièrement à la pianiste portugaise Maria João Pires pour une nouvelle respiration, celle de la douceur d'une saison annonçant déjà le printemps.


L'artiste Maria João Pires

Maria João Pires est née à Lisbonne le 23 juillet 1944. A déjà 5 ans, elle commence sa carrière avec un récital de Mozart. Elle poursuit son apprentissage musical au conservatoire de Lisbonne et obtient de nombreux prix. Lors du concours en 1970 à Bruxelles, pour le bicentenaire de la naissance de Beethoven, elle gagne le concours qui lui assure la reconnaissance mondiale. La pianiste a beaucoup interprété d'œuvres comme celles de Mozart, de Beethoven, de Schubert et Schumann. Pourtant sa carrière a été plusieurs fois interrompue puis reprise.

Elle a même tenu des rôles -dont le sien- dans des films de Manoël de Oliveira dans lesquels elle est pianiste.

Si son public la célèbre et qu'elle se sent en empathie avec celui-ci ;  elle s'engage également dans de nombreux projets notamment auprès d'enfants défavorisés ou  se rapproche d'artistes de différentes générations. Elle voyage de façon itinérante, aime vivre librement puis s'installe au Brésil durant six ans, revient au Portugal et crée à Belgais (dans la région Centre) un lieu de rencontre alternatif autour de la musique où elle souhaite que la liberté de s'exprimer prenne le pas sur la compétition, sans souci commercial.

En 2007, elle reçoit la Médaille d'or du mérite des Beaux-Arts du Ministère de l'Education de la culture et des sports en Espagne. Elle est Maître en résidence à la Chapelle musicale Reine Elisabeth en Belgique de 2012 à 2016 où elle enseigne le piano à de jeunes musiciens de très haut niveau.

Elle décide de mettre fin à sa carrière d'interprète en 2018, pourtant elle continue à enseigner et à jouer pour le Centre Belgais. Désormais, elle partage sa vie entre le Portugal, la Suisse et la Belgique.

 

Maria João Pires
©Saison France-Portugal


Maria João Pires , une pianiste mais aussi avant tout une personnalité hors du commun

Maria Joao Pires a une personnalité atypique dans le monde de la musique. Elle ne fait pas mystère que le piano n'est pas tout, mais lorsqu'elle joue sa présence est intense, profonde, elle fait corps avec l'œuvre. Son répertoire de prédilection est romantique. Au fil des années, elle a notamment enregistré une grande part de l'œuvre pour piano de Franz Schubert1797-1828) avec une affinité immédiate faite d'humilité et d'émotion extrême.

Laissons-nous porter par la douce musicalité de son interprétation fluide  des œuvres dont le thème pour ces concerts parisiens, est celui de la mer. Cette artiste engagée d'une rare sensibilité est donc toute désignée pour ouvrir cette saison France-Portugal 2022.


En savoir plus sur la Saison France-Portugal ici   

 

Jill Bordellay

Jill Bordellay

Critique d’art pour des revues d’art à Paris, docteur en philosophie et collaboratrice à l’encyclopédie Universalis, elle aussi écrit des essais et des nouvelles sur l’art et la relation entre les humains et les animaux.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lisbonne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Maria Sobral

Rédactrice en chef de l'édition Lisbonne.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale