Dimanche 25 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Web Summit évoque les dangers de la technologie

Par Custódia Domingues avec la collaboration de Guillaume Bermond | Publié le 08/11/2017 à 02:49 | Mis à jour le 09/11/2017 à 02:21
Margareth Vestager au Web Summit

La plus grande conférence de technologie et innovation d’Europe a commencé ce lundi 6 novembre à Lisbonne. Pour ce coup d’envoi, l’organisation a invité le Secrétaire général des Nations Unies, la commissaire européenne à la concurrence et un invité surprise par vidéoconférence : le physicien britannique Stephen Hawking.

Le show de la technologie et de l’entreprenariat est de retour à Lisbonne, après l’édition 2016, arrive le cru 2017 qui se déroule à l’Altice Arena (Parque das Nações).

Les premiers mots de cette édition ont été prononcés par Paddy Cosgrave, co-fondateur et président du Web Summit. L’initiative qu’il a lancée en 2009 avec Daire Hickey et David Kelly compte cette année plus de 80.000 participants, bien plus que les 400 de la première édition. Paddy Cosgrave a donné le ton de toutes les interventions : la technologie est une grande opportunité mais présente aussi de nombreux dangers. C’est ce qu’a dit par vidéoconférence le célèbre physicien Stephen Hawking.

Web Summit - Intervention François Hollande

Les défis technologiques de l’avenir

Le scientifique britannique a exprimé son espoir dans une "nouvelle révolution technologique capable de réparer les dégâts provoqués par la révolution industrielle" et combattre les maladies et la pauvreté. Mais Hawking a surtout interpellé l’auditoire sur les risques de l’intelligence artificielle. Il a même surpris en évoquant la possibilité de la disparition de l’humanité.

"Je crois que l’intelligence artificielle peut faire du bien au monde. Nous devons simplement être conscients de ses dangers, les identifier, utiliser les meilleures techniques et nous préparer à ses conséquences", a affirmé le physicien.

Le discours de Margrethe Vestager a suivi la même logique. La commissaire européenne à la concurrence a défendu l’idée que la technologie doit avoir des règles et une réglementation propre."La démocratie appartient à la société et pas à la technologie" a-t-elle dit.

Commissaire européenne à la concurrence depuis 2014, Margrethe Vestager est connue pour avoir infligée des amendes conséquentes à des entreprises comme Google et Apple. À Lisbonne, Vestager a défendu la mise en place d’une réglementation appropriée et juste afin que le monde des entreprises ne soit pas une "jungle".

Web Summit

Le Secrétaire général de l’ ONU

Le Secrétaire général des Nations Unies a déploré les « dégâts collatéraux » de la globalisation : l’augmentation des inégalités et le réchauffement climatique. António Guterres a signalé que le développement technologique comporte aussi des problèmes, notamment au niveau de l’emploi. Pour le responsable de l’ONU, il faut débattre de ces questions pour garantir que la technologie est utilisée pour le bien et que celui-ci est valable pour tous.

Web Summit

Les représentants du gouvernement portugais

Peu après 20h00, le Premier ministre portugais, le maire de Lisbonne et le président du Web Summit ont officiellement inauguré la conférence. Le Premier ministre António Costa a donné sa cravate à Paddy Cosgrave, sous une pluie de confettis et une ambiance festive. Le maire de Lisbonne lui a offert un astrolabe, en évoquant les découvertes maritimes menées par les Portugais il y a 500 ans. Selon Fernando Medina, Lisbonne accueille maintenant de nouveaux navigateurs : les entrepreneurs.

Les conférences et discussions se poursuivent jusqu’au 9 novembre 2017. En plus de quelques dizaines de personnalités liées à la technologie, le Web Summit verra défiler quelques figures en lien avec la politique, la mode et le monde des affaires.

En savoir plus : https://websummit.com/

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ENVIRONNEMENT

Des volontaires au service de l´environnement

Depuis le début de la saison estivale, plusieurs jeunes vêtus d’un short, d’un polo et d’une casquette à l'inscription suivante : “voluntario”, arpentent les plages pour récolter tous les déchets.

Que faire à Lisbonne ?

Les meilleurs rooftops de Lisbonne

Qui dit collines, dit points de vue. Il existe à Lisbonne de nombreux bars et restaurants qui bénéficient d’un rooftop et surtout d’une vue imprenable sur Lisbonne. Voici quelques adresses...

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour