Samedi 24 octobre 2020

Covid-19 : Le Portugal aborde la deuxième phase du déconfinement

Par Lucie Etchebers-Sola | Publié le 19/05/2020 à 00:00 | Mis à jour le 19/05/2020 à 00:45
Covid-19 - Déconfinement

Ce 18 mai a marqué le début de la deuxième phase du processus de déconfinement mis en place par le gouvernement. De nouvelles mesures accompagnent cette nouvelle étape vers une normalité sous contrôle.
 
Les chiffres avancés par  Direction Générale de la Santé -DGS- évoluent dans le bon sens et indiquent pour l'instant une stabilité dans l'évolution de la pandémie de Covid-19.  Hier lundi le nombre de cas confirmé était de 29.209, avec une augmentation de 0.6% par rapport à la veille et le nombre de morts de 1.231, soit 13 de plus en 24h. Le gouvernement, lui aussi, s'en tient au calendrier du déconfinement établit au début du moi de mai. « Il n'y a aucune raison pour que nous reportions les mesures », a déclaré le Premier ministre lors de la conférence de presse qui a suivi le Conseil des ministres du vendredi 15 mai, durant lequel le plan pour cette deuxième phase du déconfinement a été approuvé. Voici les grandes mesures qui ont été annoncées pour les 15 prochains jours :
 
 

Etablissements d'accueil, scolaires et préscolaires :

  • Il est à nouveau possible de rendre visite aux personnes âgées, handicapées, et aux enfants dans les structures de soin d'accueil spécialisées sous respect des mesures d'hygiène établies par la DGS.
  • Il est autorisé d'accompagner ses enfants dans les établissements scolaires et préscolaire qui on rouvert leurs portes ce 18 mai.
  • Les personnes handicapées sont autorisées à se rendre dans les centres d'activités professionnelles et à suivre des formations et passer des examens

 
Economie

  • Le télétravail n'est plus obligatoire mais il est maintenu. Dans les cas où il n'est pas praticable, une rotation des horaires des travailleurs a été mise en place, avec des horaires d'entrée et de sortie différente dans les entreprises.
  • Les commerces de détail et les prestataires de service qui ont pignon sur rue et jusqu'à 400 mètres carré sont autorisés à reprendre leurs activités.
  • Les établissements de restauration, cafés, pâtisseries et  les terrasses peuvent également rouvrir leurs portes dans des conditions déterminées (capacité d'accueil limitée ou accueil des clients à l'extérieur de l'établissement, ou encore livraison à domicile). Les zones de restauration dans les centres commerciaux, elles, resteront fermées jusqu'en juin.

 
Services publics et administration

  •  Les « Lojas de cidadão » resteront fermées jusqu'à nouvel ordre, mais pourront être accessibles sur rendez-vous à partir du 1er juin.
  • Les masques sont obligatoires dans les transports publics et dans les établissement scolaires pour les enfants de 10 ans et plus.
  • Réouverture des sites de camping et de caravanes, et des aires de service pour camping-cars.

 

Culture

  • Réouverture des musées, des monuments nationaux, des palais et des stades de sport (football, rugby etc).
  • Les salles de sport, elles, resteront fermées au public jusqu'au 1er juin, mais des ajustements seront faits pour les sportifs professionnels et de haut niveau.

 
Si le port du masque a été plutôt bien intégré par la population en général, la distanciation sociale, elle, semble s'amenuiser à mesure que les beaux jours arrivent et que l'appel de la plage se fait sentir. Bien que les chiffres montrent une évolution sous contrôle du virus et que les mesures restrictives s'assouplissent, le gouvernement a appelé les Portugais à ne pas baisser la garde et à maintenir toutes les précautions d'hygiène recommandées depuis le début de la quarantaine à savoir le port du masque, le lavage réguliers des mains et la distanciation sociale etc. Les plages devraient rouvrir à partir du 6 juin. En attendant restez prudents.
 
Plus d'infos sur https://covid19.min-saude.pt/

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Comprendre le POrtugal

TOURISME

COVID-19 - Le tourisme se réinvente au Portugal

Alors qu’il caracolait sur les podiums du monde entier il y a à peine quelques mois, le Portugal se retrouve privé de touristes. le secteur touristique portugais tente de booster son marché intérieur.