L`EXPRESSION DU MOIS - Monter sur ses grands chevaux / Ir aos arames

Par Lepetitjournal Lisbonne | Publié le 09/12/2011 à 00:00 | Mis à jour le 05/01/2018 à 08:30

Vous êtes très mécontent, mais inutile de monter sur vos grands chevaux ou de ir aos arames, en portugais. Autrement dit, ne vous mettez pas en colère

Autrefois, différents types de chevaux étaient utilisés : le palefroi pour les parades ou les voyages, le roncin pour les travaux des champs et le transport de marchandises et le destrier pour les combats. Ce dernier (ainsi nommé parce qu'on le menait de la main droite) était le plus grand et le plus fort afin d'impressionner l'adversaire. D'où l'idée de monter sur ses grands chevaux pour partir à la bataille en chevauchant de grandes montures et d'être prêt à se faire faire raison avec l'épée et la lance. De la fougue et l'ardeur nécessaires pour partir ainsi en guerre, il nous est resté, au figuré et depuis la fin du XVIe siècle, cette expression où la fougue est devenue celle de celui qui s'emporte.

Leonor Francisco, Alliance Française de Lisbonne (http://lepetitjournal.com/lisbonne.html) vendredi 9 décembre 2011
www.alliancefr.pt

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lisbonne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Maria Sobral

Rédactrice en chef de l'édition Lisbonne.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale