Le film "Eiffel" en salle au Portugal

Par Jonas Weil | Publié le 20/05/2022 à 11:53 | Mis à jour le 20/05/2022 à 11:53
Eiffel

Le film Eiffel, réalisation de Martin Bourboulon, est sorti en salle ce 19 mai 2022 au Portugal. Eiffel était le film d'inauguration de la Festa do Cinema Francês, le 7 octobe dernier à Lisbonne. Ce long-métrage, biopic de la vie de Gustave Eiffel avec de nombreux éléments de fiction, met en scène le projet de construction de la Tour Eiffel et sa réalisation, monument faisant la grandeur de la France et déchirant, à l'époque, les passions. La sortie du film au Portugal est également l'occasion de rappeler que Eiffel s'est exercé dans le pays, à Porto notamment, et a influencé la construction de nombreux édifices.

 
Le film : entre biopic historique et fiction romancée

Le film de Martin Bourboulon retrace l'histoire de la création de la « Dame de fer ». Tout y passe, la genèse du projet, le début des travaux et les difficultés rencontrées, l'émerveillement des franciliens puis l'opposition d'une part de l'opinion publique et enfin l'achèvement de cette tour haute de 300 mètres. Cependant, « Eiffel » n'est pas seulement un biopic historique, il est également une fiction amoureuse. Le réalisateur a choisi Romain Duris (dans le rôle de Gustave Eiffel) et Emma Mackey (dans le rôle de Adrienne Bourgès). L'actrice franco-britannique est notamment connue du jeune public pour son rôle dans la fameuse série Netflix « Sex Education ». La relation amoureuse, tumultueuse et passionnelle entre les deux acteurs, est romancée pour le film puisque, en réalité, rien ne prouve que Adrienne Bourgès, amour de jeunesse de Gustave Eiffel, ait réellement influencé la construction de la Tour Eiffel. Les amateurs d'Histoire et de Gustave Eiffel verront peut-être dans la mise en scène de cette relation une romance démesurée tandis que d'autres y verront une belle apologie de l'amour. En effet, dans le film, Gustave Eiffel qui est surtout intéressé par la construction du métro, propose la Tour en vue de l'Exposition Universelle de 1889, non pas pour redorer le blason de la ville comme le souhaite le gouvernement, mais bien pour flatter son amour d'antan. Ainsi, l'histoire d'amour prend une place importante dans le récit, relayant parfois au second plan la construction de la tour. Tout de même, des images magnifiques sont proposées, le tout dans une atmosphère parisienne de fin du XIXème siècle joliment retranscrite.

 

Film Eiffel

Bande annonce


 
Gustave Eiffel et ses travaux au Portugal

La sortie en salle du film Eiffel permet de rappeler que Gustave Eiffel a beaucoup travaillé au Portugal, laissant derrière lui un pont important pour le développement du pays et un héritage architectural et culturel impressionnant. Entre 1875 et 1877, l'ingénieur français s'est installé dans la petite ville de Barcelos en vue de l'édification du pont enjambant le Douro, à Porto « Maria Pia ». Le temps des travaux, il avait son bureau en plein centre de la ville, au Palacio da Bolsa (palais de la bourse). La construction du pont fut pour l'époque une prouesse technique. A cet endroit du Douro, le courant était très fort, menaçant de faire tomber le pont si ce dernier était construit sur piliers, avec les technique et matériaux d'époque. C'est ainsi qu'Eiffel, avec toute son ingéniosité, a imaginé cet arc long de 160 mètres, permettant l'édification du pont, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Pour les observateurs, on voit bien que ce système d'arc a été reconduit une dizaine d'années plus tard pour la Tour Eiffel, faisant ainsi du pont Maria Pia une inspiration cruciale dans la suite de la carrière de Gustave Eiffel. Au-delà de sa modernité technique, ce pont fut le premier a traversé le Douro à l'époque, permettant de lier, par voie ferrée, Porto et Lisbonne. Ce fut un réel outil de développement du pays. Par ailleurs, l'ingénieur a construit plusieurs autres ponts et viaducs à travers le pays, comme celui de Viana do Castelo, par exemple. De même, que ce soit par ses apprentis ou de ceux qui se sont inspirés de lui, Gustave Eiffel et sa technique si particulière ont influencé des monuments majeurs du pays comme l'Elevador Santa Justa à Lisbonne ou le Pont Dom-Luis, construit par Théophile Seyrig, à côté du pont Maria Pia, à Porto.

 

Ponte D. Luís
Ponte D. Luís ©M.J. Sobral

 

En savoir plus sur la Festa do cinema francês 2021 ici

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lisbonne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Maria Sobral

Rédactrice en chef de l'édition Lisbonne.

À lire sur votre édition locale