TEST: 3752

Un téléphérique à Miraflores pour descendre sur la « Costa Verde »

Par Guillaume FLOR | Publié le 04/03/2022 à 08:00 | Mis à jour le 04/03/2022 à 08:00
Un téléphérique à Miraflores pour descendre sur la « Costa Verde »

Représentant un investissement de 10 millions de dollars américains, le téléphérique de Lima Costa Verde qui reliera le parc Domodossola à la plage de Redondo, est sur le point de devenir une réalité.

Pour un parcours de 350 mètres, chaque voyage ne durera pas plus de trois minutes et pourra transporter jusqu’à 300 passagers par heure. Le téléphérique comptera deux cabines d'une capacité de 15 passagers chacune et la possibilité de charger des vélos, des skates et des planches de surf.

En ce qui concerne le coût du billet, le maire du district de Miraflores, Luis Molina, a déclaré qu'il coûtera environ sept soles le trajet, en précisant que les enfants voyageront gratuitement. « Pour les résidents de Miraflores et les personnes âgées, il y aura une réduction de 30% », a-t-il souligné.

 

Un projet privé porté par le groupe autrichien Doppelmayr/Garaventa

« Cette initiative privée a été présentée en 2020. C'est un projet d'investissement qui ne coûte absolument rien à la municipalité. C'est un projet financé par le groupe Doppelmayr/Garaventa, en partenariat avec une entreprise nationale », a indiqué Luis Molina.

Depuis sa fondation en 1892, la société « Doppelmayr/Garaventa » a construit plus de 15.000 installations dans plus de 96 pays. En Amérique latine, ce groupe a réalisé des projets au Mexique, en Colombie, au Venezuela, en Argentine, au Brésil et en Bolivie où il a mis en place le téléphérique qui relie les villes de La Paz et El Alto à travers 11 lignes d'une longueur totale d'environ 33 kilomètres.

 

L'objectif est de devenir une nouvelle référence touristique pour Lima

Les travaux du téléphérique de Lima Costa Verde devraient commencer au début du mois d’avril. Le maire de Miraflores a annoncé que lors de la prochaine session du conseil municipal, le contrat qui rendra ces travaux possibles sera approuvé, ainsi que la concession qui durera 25 ans. Pour Luis Molina, le projet renforcera le tourisme et la connectivité de la ville.

Par ailleurs, le parc de Domodossola ne devrait pas subir d’altération puisque les 300 mètres carrés qu'occupera la station de téléphérique seront construits sur une plate-forme inférieure située sur la paroi de la falaise, afin de ne pas affecter la vue imprenable sur la mer, les trottoirs, les pistes cyclables et les espaces verts de la promenade.

À l'avenir, le téléphérique pourrait être agrandi pour le relier à d'autres plages de la Costa Verde et à la station du Metropolitano de Chorrillos, formant ainsi un système de transport durable sans émissions de CO2 puisqu’il utilisera uniquement l'électricité comme source d'énergie.

 

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com