TEST: 3752

Trois projets distingués par le prix “Javier Pérez de Cuéllar”

Par Guillaume FLOR | Publié le 14/12/2020 à 14:00 | Mis à jour le 14/12/2020 à 14:03
Photo : © Ambassade de France au Pérou
prix cuellar ambassade france pérou

Pour la 9ème année consécutive, l'Ambassade de France au Pérou a récompensé des projets qui luttent pour la protection des Droits de l’Homme au Pérou.

Comme c’est le cas depuis 2012, à l’occasion de la journée internationale des Droits de l’Homme, l’Ambassade de France au Pérou a remis le 10 décembre dernier, le neuvième prix “Javier Pérez de Cuéllar”. Durant cette cérémonie, l’Ambassadeur de France au Pérou, M. Marc Giacomini, a d’abord rendu hommage à l’illustre ambassadeur péruvien qui est décédé le 4 mars 2020. « Javier Pérez de Cuéllar était un homme de paix, qui a servi non seulement la diplomatie de son pays, mais aussi la communauté internationale » a-t-il rappelé.

« Cette année a été spéciale, mais surtout difficile pour toute l’humanité, à cause du Covid-19, une pandémie qui a mis à l’épreuve les systèmes sanitaires et a aggravé la vulnérabilité des droits humains, en renforçant le défi d’assurer une protection efficace de ces droits » a rajouté Marc Giacomini. C’est la raison pour laquelle cette année, le jury a privilégié des projets défendant les Droits de l’Homme dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 et ses effets sur la société péruvienne. Trois projets ont été récompensés cette année.

 

Prix des Droits de l’Homme “Javier Pérez de Cuéllar” 2020 : L’Institut de Développement Urbain – CENCA

CENCA a été distingué par l’Ambassade de France pour son projet des « casseroles communes » qui vise à défendre le droit à l’alimentation en temps de pandémie. L’Institut de Développement Urbain – CENCA est une organisation sans but lucratif créée en 1980, spécialisée dans les thèmes de développement territorial, de l’amélioration de l’habitat et de l’environnement et de la défense de genre et de l’économie solidaire. L’ONG a été récompensée pour son projet des « casseroles communes » mis en place à San Juan de Lurigancho. Un projet qui facilite l’accès à l’alimentation de centaines de familles, un droit rendu vulnérable par la crise sanitaire et économique.

https://www.cenca.org.pe/

 

Deuxième place : Syndicat des Travailleuses et Travailleurs Domestiques de la région de Lima – Sinttrahol

Le jury a également récompensé Sinttrahol pour son projet de site Internet qui a pour objectif de collecter des informations sur la situation professionnelle et sanitaire dans laquelle se trouvent les travailleurs domestiques qui vivent dans des conditions de précarité toujours plus grandes depuis le début de la pandémie.

http://www.sinttrahol.org/

 

Troisième place : L’Association « Phutu – Communication pour le Développement »

Finalement, c’est l’association « Phutu » de Cusco qui complète le podium pour son projet de programme bilingue « Rimayninchis – Nos voix » à la Radio Inti Raymi qui émet pour un large public dans les communautés andines de la région de Cusco. Ce programme de radio communautaire cherchera à orienter et informer les communautés et villages indigènes des Andes et de l’Amazonie qui parlent quechua.

https://www.facebook.com/phutucomunicacionparaeldesarrollo/

 

Le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Eduardo Vega, a conclu la cérémonie par un bref discours durant lequel il a insisté sur la nécessité de renforcer les Droits de l’Homme dans ce contexte de crise sanitaire et économique. « Nous nous engageons à suivre le Plan National des Droits de l’Homme pour s’assurer que les personnes les plus vulnérables comptent bien sur un soutien légal et institutionnel dans le cadre de la bonne application de leurs droits » a souligné le ministre.

 

prix cuellar ambassade france pérou
© Ambassade de France au Pérou

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale