TEST: 3752

Le recyclage des déchets en temps de crise

Par Guillaume FLOR | Publié le 13/10/2020 à 08:00 | Mis à jour le 13/10/2020 à 10:56
Photo : © Hans Braxmeier – Pixabay
recyclage lima pérou déchets

La transition vers une économie circulaire au Pérou passe par une meilleure valorisation des déchets, et encore plus dans la conjoncture actuelle marquée par la crise sanitaire du Covid-19.

En réaction au nouveau contexte, une mise à jour de la loi sur « la gestion intégrale des déchets solides » est en cours, avec l’incorporation de nouvelles normes en relation à la gestion des déchets en situation d’état d’urgence.

Une actualisation législative pour améliorer la gestion de déchets

Cette proposition de modification de la loi sur « la gestion intégrale des déchets solides » est le résultat d’un travail collaboratif entre le Ministère de l’Environnement (Minam), les municipalités et les associations de recyclage.

Gunther Merztal, directeur du service « Éducation, Citoyenneté et Information environnementale » du Ministère de l’Environnement péruvien met en avant l’intérêt d’une « économie circulaire qui cherche tout d’abord à réduire la quantité de déchets produits, dans tous les secteurs (publics et privés), puis à les valoriser en leur donnant un nouvel usage dans une autre activité économique ». Dans ce sens, il en appelle aux citoyens pour que dans chaque foyer, les déchets produits soient triés et recyclés, et que les déchets organiques puissent être utilisés pour élaborer un engrais naturel pour les plantes de la maison.

Le processus de modification de la loi sur « la gestion intégrale des déchets solides » se trouve actuellement à l’étape de la consultation publique. Chaque citoyen est invité à participer en faisant part de son opinion et de ses suggestions, jusqu’au 15 octobre, en écrivant à l’adresse suivante : consultas_dgrs@minam.gob.pe.

Vous trouverez ici le projet de loi complet.

« Reactivatón », le concours du recyclage

Les péruviens, tout comme les municipalités, sont invités à participer à cette initiative du Ministère de l’Environnement, en coordination avec l’entreprise Backus, l’ONG « Ciudad Saludable » et la municipalité de Lima, qui cherche à encourager le recyclage des déchets domestiques.

Le Pérou produit quotidiennement plus de 21.000 tonnes de déchets solides, l’équivalent de trois stades de football plein de poubelles. De ces déchets, 76% sont des déchets recyclables qui peuvent donc être valorisés.

C’est la raison pour laquelle, la Ministre de l’Environnement, Kirla Echegaray, insiste sur l’importance de « promouvoir la bonne gestion des déchets et leur valorisation ». Pour sa part, le maire de Lima, Jorge Muñoz, a rappelé que grâce au recyclage « plusieurs postes de travail sont créés, des postes si importants en ces temps de pandémie ».

Pour participer au « Reactivatón 2020 », il faut d’abord s’inscrire comme volontaires à travers la plateforme « MeUno » et ensuite s’inscrire à la campagne « Reactivatón » sur la même plateforme, avant le 19 décembre. Les deux municipalités qui compteront le plus de participants pourront gagner une station de recyclage.

Les participants devront montrer comment ils ont trié et recyclé leurs déchets à travers des photos et vidéos qui seront postées sur Facebook ou Instagram en étiquetant @CiudadSaludable, @Backusoficial et la municipalité de leur district. 48 d’entre eux seront récompensés.

 

recyclage reactivaton lima pérou déchets
© gob.pe – Minam / Kirla Echegaray

 

Sur le même sujet
guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale