Le maintien de l’aide pour les enfants du Pérou

Par Guillaume FLOR | Publié le 14/08/2020 à 12:00 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
Photo : © mundolibre.org.pe
enfants pérou association mundo libre Children Lima Qosqo Maki

Ce dimanche 16 août 2020, « Journée de l’enfant » au Pérou, est l’occasion de mettre en avant certaines des associations qui viennent en aide aux enfants qui souffrent dans le pays.

« Valle Ecológico est une petite communauté située près du sommet d'une des plus hautes collines au sud de Lima, dans le district de San Juan de Miraflores. C'est l'une des nombreuses communautés "oubliées" de Lima, où les familles vivent dans une extrême pauvreté » (http://www.childrenoflima.org/fr/blog/ - 28/07/2020).

Déjà très vulnérable avant la pandémie du Covid-19, cette communauté, comme beaucoup d’autres dans la périphérie de Lima, se trouve dans une situation très critique, avec un véritable sentiment d’abandon.

Grâce à l’association Children of Lima et l’équipe de l’ONG Reciprocity, un plan d'action a été mis en place. Avec l'aide précieuse de donateurs et de bénévoles, plusieurs réalisations ont été accomplies en quelques semaines : de la nourriture a été livrée pour couvrir les besoins alimentaires les plus urgents ; une cuisine communautaire a été construite ; un groupe électrogène a été installé pour amener l'électricité dans la communauté ; des tables, des chaises, des fournitures scolaires… ont été collectés et remis à la communauté et des cours pour les enfants ont été organisés par des bénévoles (bientôt une petite classe sera construite, financée par une collecte de fonds).

 

enfants pérou association mundo libre Children Lima Qosqo Maki
© childrenoflima.org

 

« Children of Lima » est une association belge sans but lucratif

Créée en 2016, l’association « Children of Lima » est totalement indépendante de toute organisation politique ou religieuse. Elle travaille exclusivement avec des bénévoles et toujours en étroite collaboration avec les responsables locaux. Leurs secteurs d’intervention sont les suivants :

Construction de wawawasis (garderies) : « Elles offrent un environnement sûr et une alimentation saine aux enfants, tout en permettant à leurs parents de trouver un emploi ».

Construction de cuisines populaires : « Elles fournissent des repas sains aux personnes dans le besoin, à un coût minimal (ou gratuitement). Elles assurent également la distribution de repas aux enfants dans les centres de jour ».

Soutien aux écoles et institutions locales : « De nombreuses écoles fonctionnent avec un budget très limité… Les réparations importantes sont souvent reportées, ce qui entraîne des situations dangereuses pour les enfants et le personnel de l'école ».

Approvisionnement en eau : « Les collines autour de Lima ne sont pas reliées au réseau d'approvisionnement en eau. C’est donc des camions qui livrent l'eau. Les familles dépensent souvent 40 à 50 % de leur revenu mensuel pour l'eau ».

 

 

« Qosqo Maki », l’association des jeunes défenseurs des droits de l’homme

Fondée il y a près de 30 ans, l'association à but non lucratif et à caractère éducatif « Qosqo Maki » (« Les mains de Cusco » en langue quechua) accompagne des enfants et des adolescents vivant dans la rue ou travaillant, dans la région de Cusco. L'objectif de l'association est de soutenir le développement personnel de ces enfants et adolescents, âgés de 12 à 17 ans, vivant dans la rue et victimes de discriminations, en leur donnant les moyens d'être acteurs de changement pour eux-mêmes et pour la communauté, et en leur permettant de connaître et d'exercer leurs droits et leurs devoirs.

« Qosqo Maki » dispose de quatre programmes : Hébergement « Dortoir Qosqo Maki » ; Espace bibliothèque/ludothèque ; Ateliers de formation (boulangerie et menuiserie) et Hébergement « tourisme solidaire ».

 

 

En décembre 2019, l’association a reçu le « Prix des Droits de l’homme de la République française » remis par le Premier ministre du Gouvernement français. Ce prix, destiné à récompenser et à permettre de mener à bien, en France ou à l’étranger, des actions individuelles ou collectives de terrain, sans considération de nationalité ou de frontières, qui œuvrent à la promotion ou à la protection des droits de l’Homme, est ouvert aux candidatures pour l’année 2020.

 

« Instituto Mundo Libre », une communauté thérapeutique sans but lucratif

Reconnu par le Gouvernement péruvien, l’IML est une association privée dont l’objectif est de fournir un traitement aux enfants et adolescents en situation d’abandon ou de danger imminent, avec des problèmes de consommation de drogues.

L’IML est l’unique communauté thérapeutique du Pérou qui accueille des mineurs consommateurs de substances psychoactives. L’association est membre de la Fédération mondiale des Communautés Thérapeutiques et possède le statut consultatif au Conseil économique et social de l’ONU.

Plusieurs fois distingué pour son action, l’IML a notamment reçu en 2017 la médaille de Lima en reconnaissance pour son travail humanitaire en faveur des enfants de la rue, en ce qui concerne la prévention à la consommation de drogues et la réhabilitation d’enfants en situation de dépendance.

 

Aider les enfants du Pérou par des donations

Ces organisations, comme beaucoup d’autres, dépendent des donations pour pouvoir mener à bien leur mission et réaliser leurs projets de solidarité qui ont pour objectif de venir en aide aux plus démunis au Pérou dont malheureusement de nombreux enfants. 

http://www.childrenoflima.org/

http://www.qosqomaki.org/

https://www.mundolibre.org.pe/

Les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19 pourraient pousser jusqu'à 16 millions d'enfants supplémentaires dans la pauvreté d'ici la fin de l'année 2020, en Amérique latine / Caraïbes, selon une étude conjointe de l'ONG Save the Children et de l'agence onusienne Unicef.

 

enfants pérou association mundo libre Children Lima Qosqo Maki
© childrenoflima.org

 

Sur le même sujet
guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale