Inti Raymi 2020

Par Guillaume FLOR | Publié le 24/06/2020 à 12:00 | Mis à jour le 24/06/2020 à 12:00
Photo : ©EMUFEC
Inti Raymi 2020 Cusco

Événement central des Fêtes de Cusco, capitale historique du Pérou, l’Inti Raymi ou Fête du Soleil, a lieu chaque année le 24 juin, au moment du solstice d’hiver qui marque le nouvel an andin.

L’Inti Raymi est une ancienne cérémonie de la culture Inca pendant laquelle les anciens habitants du Tahuantinsuyo (l’Empire Inca) rendait hommage au Dieu Soleil « Apu Inti » au moment du solstice d’hiver (21 juin).

À cette époque, les fêtes duraient une quinzaine de jours avec des danses et des sacrifices dédiés au soleil. Il s’agissait des festivités les plus importantes et les plus spectaculaires de tout l’Empire Inca. Ces célébrations ont continué même après l’arrivée des Espagnols en 1532.

C’est en 1572 que le vice-roi Francisco de Toledo interdit les festivités qu’il considère comme païennes, contraires à la foi catholique. Pendant près de 400 ans, des célébrations se feront en cachette des autorités espagnoles.

 

Il faudra presque quatre siècles pour que l’Inti Raymi soit de nouveau célébré à Cusco

En 1944, l’historien, philosophe et écrivain péruvien Humberto Vidal Unda a remis à l’ordre du jour ce rite en le transformant en un événement public et culturel. C’est exactement le 8 janvier 1944 qu’il a été décidé que le 24 juin serait dorénavant le jour, chaque année, de la célébration de l’Inti Raymi, le « Jour de Cusco ».

« Le Jour de Cusco a été établi pour que tous les américains, péruviens et cusquéniens, nous nous rappelions de cette ville, nous nous donnions rendez-vous à une date spéciale, pour l’admirer et faire en sorte qu’elle retrouve dans le futur toute la grandeur qu’elle a connu dans le passé.

Chaque 24 juin, les américains et les enfants de toutes les latitudes se donneront rendez-vous à Cusco pour embrasser l’esprit qui anima les géants qui ont forgé la civilisation et la culture du grand Tahuantinsuyo », déclara Humberto Vidal Unda le 24 juin 1940.

 

Inti Raymi 2020 Cusco
©EMUFEC

 

L’Inti Raymi est maintenant un événement touristique de dimension internationale

De nos jours, l’Inti Raymi est une représentation théâtrale de grande ampleur qui redonne vie à ces célébrations anciennes. C’est devenu l’une des plus importantes manifestations culturelles et traditionnelles du pays. L’Inti Raymi est une manière pour les habitants de Cusco de mettre en valeur leur passé en célébrant leurs ancêtres de la culture Inca.

Étant donné le contexte actuel de crise sanitaire liée au Covid-19, l’Inti Raymi se célèbrera cette année, tout comme les fêtes de Cusco, de manière virtuelle à travers les réseaux sociaux.

« Les circonstances dramatiques dans lesquelles se retrouve plongé le monde en cette difficile année 2020, font que nos fêtes du mois de juin et son événement emblématique, l’Inti Raymi, ne pourront avoir lieu telles qu’elles se sont déroulées jusqu’à l’année dernière », indique José Fernando Santoyo Vargas, président de EMUFEC, l’institution municipale responsable de l’organisation des Fêtes de Cusco.

En 76 ans, depuis sa restauration en 1944, seulement trois éditions de l’Inti Raymi n’ont pas pu se tenir. José Santoyo précise en effet que « l’ensemble des Fêtes de Cusco et de l’Inti Raymi n’ont pas pu avoir lieu à deux occasions, en 1950 à cause du tremblement de terre qui a détruit le 21 mai notre ancienne métropole Inca et en 1970 pour diverses circonstances sociales et pour le séisme qui secoua Yungai et différents lieux dans le pays, un 31 mai il y a 50 ans. Et l’Inti Raymi seul n’a pas pu être célébré en 1973 pour les soulèvements sociaux qu’a connu le Pérou pendant le Gouvernement militaire de l’époque ».

 

Consultez ici le programme des Fêtes du Cusco et de l’Inti Raymi 2020.

 

Inti Raymi 2020 Cusco
©EMUFEC

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale