Hommage à Guy Debord au Festival « A l’Est de Lima »

Par Guillaume FLOR | Publié le 01/10/2020 à 08:00 | Mis à jour le 01/10/2020 à 13:09
Photo : « La Société du spectacle » de Guy Debord - alestfestival
Festival hommage Guy debord

Le cinéma français sera présent avec trois films en compétition, mais aussi à travers d’une rétrospective de l’œuvre du célèbre philosophe et cinéaste français, Guy Debord.

Initialement prévu du 3 au 13 juin, cette onzième édition du Festival « A l’Est de Lima » aura finalement lieu, en ligne, du 1er au 11 octobre. Plus de 60 projections sont prévues, accessibles grâce à un billet unique de S/ 49 : www.elekran.com

La rétrospective dédiée à Guy Debord présentera toute son œuvre

Trois films et trois courts métrages dans lesquels le fondateur du Situationnisme critique la culture et la société du XXème siècle.

1952 : « Hurlements en faveur de Sade »

1959 : « Sur le passage de quelques personnes à travers une assez courte unité de temps »

1961 : « Critique de la séparation »

1973 : « La Société du spectacle »

1975 : « Réfutation de tous les jugements, tant élogieux qu'hostiles, qui ont été jusqu'ici portés sur le film ‘La Société du spectacle’ »

1978 : « In girum imus nocte et consumimur igni »

 

assayas al este festival lima debord
Olivier Assayas - alestfestival

 

Une conférence sur son œuvre sera animée par le réalisateur français, Olivier Assayas. Il analysera le situationnisme, mouvement politico-artistique créé par Debord. A travers sa filmographie, et en particulier de « La Société du spectacle ». L’événement sera retransmis le jeudi 1er octobre à 9h30 sur la page Facebook du Festival A l’Est de Lima.

https://www.peru.alestfestival.com/debord-assayas

 

 

thierry paquot al este festival lima debord
Thierry Pacquot - alestfestival

 

Un débat sera également organisé sur le thème « Penser les villes de demain : le regard des situationnistes », avec la participation du philosophe français Thierry Pacquot, professeur à l’Institut d’Urbanisme de Paris. L’événement qui sera modéré par le directeur du festival David Duponchel, sera retransmis le lundi 5 octobre de 12h à 13h.

https://www.peru.alestfestival.com/pensar-las-ciudades-guy-debord

 

Trois longs métrages en compétition dans la catégorie « AL ESTE ITINERANTE »

« Jumbo », fiction de la réalisatrice Zoé Wittock, qui raconte l’histoire de Jeanne, une jeune introvertie qui travaille dans un parc d’attraction. Elle va être fascinée par le nouveau manège.

al este festival lima jumbo
« Jumbo » - alestfestival  

 

« Il n’y aura plus de nuit », documentaire de Eléonore Weber, réalisé à partir d’enregistrements vidéo des forces armées américaines et françaises en Afganistan, en Irak et en Syrie. Basé sur le témoignage anonyme d’un pilote, la cinéaste propose une nouvelle perspective de la guerre et amène à réfléchir sur ses conflits éthiques et sociaux.

al este festival lima il n'y aura plus de nuit
« Il n’y aura plus de nuit » - alestfestival

 

« Solo » documentaire de Artemio Benki, fait le portrait du fameux pianiste argentin Martin Perino, qui après avoir vécu une dépression nerveuse il y a trois ans, est toujours interné dans le plus important et polémique hôpital psychiatrique d’Amérique latine, « El Borda ».

al este festival lima solo
« Solo » - alestfestival

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com