Lundi 8 mars 2021

Covid-19, le point sur la situation au Pérou

Par Guillaume Flor | Publié le 07/01/2021 à 08:00 | Mis à jour le 11/01/2021 à 10:26
Photo : © Minsa
covid-19 pérou vaccin

Suspension des vols de plus de huit heures, quatorzaine, nouvelle variante du virus, deuxième vague, vaccins… autant de variables auxquelles se confronte le Pérou en ce début d’année.

Le Ministère de la Santé (Minsa) annonce le renforcement de la vigilance épidémiologique des quelques 3.500 à 3.600 voyageurs qui arrivent au Pérou quotidiennement. « L’objectif est d’éviter l’arrivée de la nouvelle variante du Royaume-Uni et l’augmentation du nombre de cas » a indiqué Luis Rodríguez, directeur du Centre National d’Epidémiologie, Prévention et Contrôle des Maladies (CDC du Minsa). Pour rappel, toute personne entrant au Pérou doit avoir réalisé un test moléculaire dans les 72 heures précédant son arrivée et remplir une déclaration de santé.

Le lundi 21 décembre, le Président péruvien avait annoncé la suspension des vols en provenance d’Europe pour deux semaines, suite à la détection d’une nouvelle souche de coronavirus au Royaume-Uni. Cette restriction vient d’être prolongée de 15 jours supplémentaires. Par ailleurs, depuis le 4 janvier, une quatorzaine est obligatoire à l’arrivée sur le territoire péruvien pour toute personne entrant dans le pays, quel que soit le pays de provenance. Cette quatorzaine doit avoir lieu à domicile, à la Villa panaméricaine ou dans un hôtel. Les voyageurs arrivant à l’aéroport de Lima et dont la destination finale se trouve en province, pourront désormais réaliser leur quatorzaine au sein de la ville de destination finale et non plus à Lima.

 

Plusieurs indicateurs montrent le début d’une deuxième vague

Luis Rodríguez a signalé que les villes de la côte péruvienne, mais aussi les régions de Huánuco, Junín, Pasco et Loreto présentaient une croissance préoccupante des contaminations. Face au Congrès, la Ministre de la Santé, Pilar Mazzetti, a parlé d’un rebond des cas de Covid-19 qui pourrait être le signe d’une deuxième vague de la pandémie. Elle a précisé que cette augmentation était plutôt lente et progressive au Pérou, contrairement à l’Europe, pour des raisons géographiques et climatiques.

Concernant la nouvelle variante de la Covid-19 découverte en Angleterre, la Ministre a expliqué qu’il s’agissait d’un danger réel puisque cette souche est plus contagieuse, mais elle a également rappelé que cette mutation n’était pas suffisamment significative pour obliger à la mise en place d’un nouveau vaccin.

 

L’achat d’un premier lot de vaccins pour le Pérou

Le président péruvien Sagasti vient d’annoncer (06-01-21) l’acquisition d’un premier lot de vaccins auprès de l’entreprise chinoise Sinopharm. Après de longues et complexes négociations, un accord pour 38 millions de doses a été conclu avec la livraison dès le mois de janvier d’un premier lot d’un million de vaccins. « Les essais cliniques de phase 3 réalisés au Pérou nous ont placé dans une meilleure position pour accéder aux vaccins de Sinopharm et ont permis de vérifier leur efficacité sur la population » a expliqué le Président qui compte sur une vaccination de 14 à 15 millions de péruviens avant l’arrivée de l’hiver en juin.

D’un autre côté, le chef de l’État a confirmé qu’un contrat a également été signé avec Astrazeneca pour la livraison de 14 millions de doses de vaccin à partir de septembre 2021, avec des négociations pour essayer d’avancer les envois dans le temps. « Nous laisserons un chemin tout tracé pour que le prochain gouvernement que nous allons élire dans quelques mois continue avec la vaccination jusqu’à ce que toute la population soit protégée » a-t-il conclu.

 

Au 6 janvier 2021, le Pérou compte 1.024.432 cas positifs et 37.991 morts dus au Covid-19.

 

guillaume flor

Guillaume Flor

Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Responsable de la publication à Lima – Pérou pour LePetitJournal.com
0 Commentaire (s)Réagir

Actualité

Journée mondiale de la vie sauvage 2021 (Pérou)

Créée par les Nations Unies, cette journée a pour objectif de sensibiliser l'humanité à la valeur inestimable de la vie sauvage. Pour cette 8ème édition, plusieurs webinaires sont organisés au Pérou.

Que faire à Lima ?

Festival des Arts Vivants de Lima 2021

Sous le slogan “Continuons à créer”, le FAE 2021 de Lima se tiendra virtuellement du 4 au 13 mars et cherchera à promouvoir l'activité théâtrale péruvienne dans une période particulièrement difficile.