Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 2266

Projection en ligne du film Notre-Dame du Nil jeudi 20 mai

Par Ingrid Buffard | Publié le 12/05/2021 à 08:55 | Mis à jour le 12/05/2021 à 08:55
Notre-Dame du Nil un fil d'Atiq Rahimi adapté du roman de Scholastique Mukasonga

La médiathèque de l’institut français d’Héliopolis diffusera en ligne le film Notre-Dame du Nil d’Atiq Rahimi le jeudi 20 mai. La journaliste Nesrine Choucri animera un débat suite à la projection.

Le jeudi 20 mai, à 18h30, la médiathèque de l’institut français du Caire diffusera en ligne le film Notre-Dame du Nil d’Atiq Rahimi. Suite à la projection, un débat sera animé par la journaliste Nesrine Choucri.

Pour vous inscrire, envoyez un mail à l’adresse : francophiles.helio@ifegypte.com, ou téléphonez au 01229886928. Un lien vous sera envoyé par mail avant l’évènement.

 

Notre-Dame du Nil : du roman au film

Notre-Dame du Nil est un roman publié en 2012 par Scholastique Mukasonga, aux éditions Gallimard.

Au Rwanda, dans les années 70, de jeunes filles étudient dans un prestigieux institut catholique pour être l’élite du pays. En passe d’être diplômées, elles s’apprêtent à devenir de bonnes épouses, de bonnes mères, de bonnes chrétiennes. Mais sous le calme apparent se cache une haine raciale : un quota ethnique est mis en place, seul 10 % des élèves est d’origine tutsi. Des persécutions commencent, les nervis du pouvoir entrent en scène. Le destin de ces jeunes filles changera à tout jamais.

Dans l'internat de Notre-Dame du Nil, des jeunes filles étudient pour devenir l'élite du Rwanda

En 2012, Scholastique Mukasonga reçoit les prix Renaudot et Ahmadou-Kourouma pour son œuvre sur le génocide rwandais.

Le passé de l’écrivaine Scholastique Mukasonga

Scholastique Mukasonga l'écrivaine du roman Notre-Dame du Nil
Scholastique Mukasonga l'écrivaine du roman Notre-Dame du Nil

Scholastique Mukasonga est une écrivaine franco-rwandaise. Elle n’a que 3 ans lorsqu’éclatent les premières agressions contre les Tutsi. En 1960, sa famille est déportée avec d’autres Tutsi dans une région inhospitalière. Elle survit aux massacres à répétition, mais pas sa famille.

Malgré le quota limitant à 10 % les élèves Tutsi, Scholastique Mukasonga parvient à entrer dans l’établissement Notre-Dame de Citeaux de Kigali. Elle se forme à l’école d’assistante sociale, mais doit partir en exil au Burundi pour échapper à la mort. En 1992, elle arrive en France et travaille auprès des étudiants de l’université de Caen.

Huit ans après avoir écrit Notre-Dame du Nil, Scholastique Mukasonga voit son roman adapter en film. "Le Renaudot et le fait que le livre soit reconnu mondialement ce n'était pas pour moi, c'était pour les Rwandais, c'était le fait de faire reconnaitre le Rwanda au-delà des frontières. Et là le film va ajouter une dimension encore plus importante."

Donner les droits d’auteur à Atiq Rahimi, le réalisateur du film, n’était pas si facile pour Scholastique Mukasonga. Celle qui parle de son livre comme de son « bébé » explique avoir eu peur que le film s’écarte du roman. « Il ne faut pas que ce soit une autre histoire que celle que j'ai racontée. Est-ce que je vais m'y retrouver ? » se questionne-t-elle.

Sur le tournage, Scholastique Mukasonga a été très présente et elle s’est réjoui du résultat.

ingrid buffard

Ingrid Buffard

Passionnée par l'histoire, l'histoire de l'art et la musique, Ingrid Buffard vous partage ici ses découvertes sur la vie au Caire.
0 Commentaire (s) Réagir