Samedi 16 janvier 2021

Les Hirondelles de Kaboul sur grand écran à l’Institut français

Par Ingrid Buffard | Publié le 22/11/2020 à 08:55 | Mis à jour le 22/11/2020 à 08:55
animation institut cinéma

La nouvelle projection de Cinécinéma aura lieu ce mercredi 25 novembre. Venez découvrir Les Hirondelles de Kaboul à l’Institut français.

Avec Cinécinéma, l’Institut français d’Egypte met les films d’animation à l’honneur. Ce mercredi 25 novembre, venez découvrir Les hirondelles de Kaboul, de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec.

Retour au régime des Talibans

En Afghanistan, à l’été 1998, le pays est ravagé par les Talibans. La mort rôde dans chaque rue. La musique, les joies et les rires sont interdits. Les jours passent entre les exécutions publiques et les lapidations féminines.

L’histoire de deux couples va s’entrecroiser. D’abord celui de Mohsen et Zunaira, deux jeunes professeurs qui rêvent d’enseigner dans une écolé clandestine. Puis celui formé par Atik, un gardien de prison pour femmes, et son épouse.

Adaptation d’un roman

Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec ont adapté avec brio Les hirondelles de Kaboul de Yasmina Khadra. Le roman est sorti en 2002, quelques mois après l’intervention des forces américaines en Afghanistan. Les hirondelles de Kaboul, c’est un cri du cœur, un cri de douleur, c’est une lutte entre la lumière et l’obscurantisme. Mais c’est surtout un message d’espoir, car, tant qu’il y aura des hirondelles qui continueront de voler dans le ciel, les hommes continueront de s’aimer.

ingrid buffard

Ingrid Buffard

Passionnée par l'histoire, l'histoire de l'art et la musique, Ingrid Buffard vous partage ici ses découvertes sur la vie au Caire.
0 Commentaire (s)Réagir