Jeudi 21 octobre 2021
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur
TEST: 2265

La Malaisie en confinement strict du 1er au 14 juin

Par Nathalie Bhoyrub | Publié le 31/05/2021 à 20:01 | Mis à jour le 31/05/2021 à 20:10
Gestes barrières en Malaisie confinement Covid-19

Les autorités malaisiennes ont annoncé de nouvelles restrictions plus strictes à compter du 1er juin et ce pour une durée de deux semaines minimum.

Compte tenu de la situation sanitaire déplorable et afin d’endiguer la pandémie de Covid-19, le gouvernement a statué sur la mise en place d’un confinement total ou MCO strict du 1er au 14 juin inclus dans l’intégralité du pays. La durée de ce confinement variera en fonction de la résurgence des cas. Selon les résultats, les autorités malaisiennes allégeront les restrictions, mais toujours sous le régime de MCO.

Ce troisième confinement devrait se calquer sur le même modèle que le MCO 1.0 de mars 2020. Tous types de rassemblements sportifs, religieux ou récréatifs seront interdits. Les déplacements seront également bannis entre les États sous MCO sauf en cas d’urgence, autorisation de police ou lettre de l’employeur. Les services de restauration resteront ouverts pour la vente à l’emporté seulement.

La chaîne d’information américaine CNBC a rapporté des faits inquiétants : “Le nombre d’infections quotidiennes lié au Covid-19 en Malaisie par million d’habitants […] a dépassé celle de l'Inde depuis dimanche […] Les dernières statistiques montrent que la Malaisie a signalé mardi 205,1 cas par million d’habitants, contre 150,4 cas en Inde”.

La Malaisie, qui est touchée par une nouvelle vague de cas sans précédent, connaît des pics record d’infection avoisinant les 8,000 cas journaliers. Le bilan grimpe à plus de 566,000 personnes infectées. On déplore aujourd’hui plus de 2,700 décès lié au virus. L’État du Selangor est à ce jour le district le plus fortement touché par l’épidémie.

Nathalie Bhoyrub

Nathalie Bhoyrub

Responsable de la rédaction de Kuala-Lumpur et globe-trotteuse aguerrie. Après des expériences professionnelles entre New-York, Londres et Paris, je quitte l’Hexagone en 2020 pour entamer un nouveau chapitre de ma vie en Malaisie
0 Commentaire (s) Réagir