Jeudi 29 juillet 2021
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur

La Malaisie rouvre ses établissements scolaires le 1er mars

Par Nathalie Bhoyrub | Publié le 01/03/2021 à 19:08 | Mis à jour le 01/03/2021 à 18:30
Photo : Mohd Radzi Md Jidin, ministre de l’Éducation de la Malaisie
ouverture écoles malaisie

Les plus petits seront les premiers à retourner à l’école, a annoncé le 19 février dans un communiqué le ministre de l’Éducation, Mohd Radzi Md Jidin. La rentrée des classes se fera par étapes, et débutera le 1er mars. Ces informations sont susceptibles d’évoluer à tout moment selon la situation sanitaire dû au Covid-19.

Afin de limiter la propagation du virus, tous les établissements scolaires du pays ont été contraints de fermer leur porte. Le présentiel a laissé place aux cours en ligne, pour les élèves de maternelle comme pour les lycéens.

Le 19 février, le Ministre de l’Éducation Mohd Radzi Md Jidin, a officialisé lors d’une conférence de presse la réouverture des établissements en plusieurs dates.

Les élèves de maternelle seront autorisés à retourner en classe dès le 1er mars, puis les élèves du primaire le 8 mars. “Les collégiens et lycéens toutes classes confondus pourront de nouveau aller à l’école à compter du 4 et 5 avril selon les états”. Les établissements dans les Etats de Johor, Kedah, Kelantan et Terengganu rouvriront leurs salles de classe le 4 avril, tandis que les autres Etats le 5 avril.

"Ô Allah, je vous supplie de faciliter les choses et de lancer demain l’ouverture de l’école dans tout le pays […] protégez les enfants qui vont à l'école pour apprendre. Protégez les enseignants qui sont là pour transmettre leurs connaissances à ces enfants", explique Mohd Radzi Md Jidi sur son compte Twitter.

Cette rentrée officielle concerne toutes les écoles publiques et privées enregistrées auprès du ministère, a annoncé le Ministre.   

Nathalie Bhoyrub

Nathalie Bhoyrub

Responsable de la rédaction de Kuala-Lumpur et globe-trotteuse aguerrie. Après des expériences professionnelles entre New-York, Londres et Paris, je quitte l’Hexagone en 2020 pour entamer un nouveau chapitre de ma vie en Malaisie
0 Commentaire (s) Réagir