La doyenne de Malaisie vient de fêter ses 110 ans

Par Nathalie Bhoyrub | Publié le 04/04/2021 à 05:30 | Mis à jour le 04/04/2021 à 05:40
Photo : Crédit photo : BERNAMA
Annamah Abukutty record de longévité Malaisie

Annamah Abukutty a soufflé le 31 mars dernier sa 110ème bougie. Un record de longévité qui classe cette super-centenaire comme étant la femme vivante la plus âgée de Malaisie. Depuis 2020, elle fait officiellement partie du Livre des records de Malaisie (MBR).

Née à Thachambadi en Inde, Annamah Abukutty émigre en Malaisie pendant son adolescence juste avant la Seconde Guerre mondiale. Elle a exercé la profession de sage-femme dans les années 1930. Domiciliée à ce jour à Batu Gajah dans l’État du Perka, elle est mère de quatre enfants, a dix-sept petits enfants ainsi que sept-arrière petits-enfants.

“J'ai été informé qu'elle est actuellement la personne la plus âgée de Malaisie en vie”, à déclaré Christopher Wong, le directeur général du Livre des records de Malaisie à Bernama (agence nationale de presse malaisienne, ndlr). Un titre honorable qu’elle endosse depuis 2020.

La recette de sa longévité

Son fils, Subramanian explique dans les colonnes de Bernama la formule de sa longévité. Encore active à ce jour, Annamah Abukutty “avait l'habitude de jeûner tous les lundis pour éliminer les toxines de son corps, mais elle a arrêté cette pratique il y a environ 15 ans”.

En plus du jeûne, il rajoute que sa routine comprend également la méditation et sa connaissance des plantes médicinales indiennes.

La doyenne de l'humanité est française

Jeanne Calment détient le record de longévité humaine officiellement reconnue. Née en 1895, elle s’éteint à l’âge de 122, en 1997. Doyenne des Français depuis 1986, elle devient doyenne de l’humanité en 1988. Elle succède à la Française Eugénie Roux, après son décès à l’âge de 112 ans.

Nathalie Bhoyrub

Nathalie Bhoyrub

Responsable de la rédaction de Kuala-Lumpur et globe-trotteuse aguerrie. Après des expériences professionnelles entre New-York, Londres et Paris, je quitte l’Hexagone en 2020 pour entamer un nouveau chapitre de ma vie en Malaisie
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Kuala Lumpur !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale