Jeudi 21 octobre 2021
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur
TEST: 2265

Agnès de Soultrait : "La mission d’entraide est une priorité"

Par Nathalie Bhoyrub | Publié le 23/05/2021 à 13:02 | Mis à jour le 23/05/2021 à 13:20
Agnès de Soultrait candidate de l'Union pour les Français de Malaisie-Bruneï​​​​​​​ aux élections consulaires en Malaisie

Agnès de Soultrait est tête de liste de l'Union pour les Français de Malaisie-Bruneï. Elle revient avec nous sur son programme.

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

Nous appartenons à différents courants politiques, c’est pourquoi nous nous présentons comme apolitique. Pour nous, cette élection est une élection de proximité, loin des partis politiques.

Les membres de la liste sont déjà engagés dans différentes instances au service de la communauté. Ils défendent les mêmes valeurs d’intégrité, de citoyenneté, de laïcité et de solidarité. La parité Femmes/hommes est importante pour nous , nous avons constaté que l’Union pour les Français Malaisie-Brunei était la seule avec une femme en tête de liste


Comment avez-vous constitué votre liste ?

La liste pour les français Malaisie-Brunei est la continuité de celle présente aux élections de 2014. Nous sommes les seuls à avoir gardé, les deux têtes de listes. Au fil des rencontres et des années du mandat d’Eric Bejaoui, d’autres personnes engagées dans différentes instances nous ont rejoints. Il était donc évident pour nous tous qu’une équipe travaillant ensemble se constitue en liste pour ces élections.

Pendant 6 ans, Patrice Faivre a été notre relais à Brunei. Vous remarquerez que notre liste est la seule qui se présente avec un membre, 2nd de liste, dans ce pays pour la circonscription Malaisie-Brunei.


Quel est selon vous le plus grand défi auquel fait face les Français de Kuala Lumpur ?

Le plus grand défi est dans votre question, c’est de ne pas oublier les français qui ne sont pas à Kuala Lumpur. Mis à part Brunei où nous avons un représentant, les français sont présents dans tous les états de Malaisie. Nous comptons donc nous appuyer non seulement sur les consuls honoraires mais aussi sur les ilotiers qui peuvent être au fait des problèmes que rencontrent nos concitoyens.


Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l'étranger ?

Etre des élus de proximité, être à l’écoute de nos concitoyens.

La mission d’entraide est une priorité. Par exemples : Faire connaitre le système des bourses scolaires. Certaines familles qui peuvent y prétendre restent dans l’ignorance de cette mesure, nous l’avons constaté lors du dernier mandat. Nos ainés sont aussi embringués dans des problèmes administratifs, dès 2014, nous avons mis en place une aide informatique avec une personne dédiée afin de leur faciliter toutes les démarches en ligne.


Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

Santé et action sociale

Meilleur remboursement des frais médicaux et extension du 1/3 payant dans les hôpitaux du pays d’accueil. Enfants-adultes handicapés et aide sociale dont la commission des Bourses scolaires et la Commission CCPAS.

Retraites

Nous n’oublions pas nos ainés, en demandant la simplification du système en ligne de la CNAV, Caisse Nationale Assurance Vieillesse, ainsi qu’une meilleure communication entre les différentes caisses de retraite et la CFE.

Education - Enseignement

Les conseillers consulaires siègent aux différentes instances qui régissent les Lycées français dont le conseil d’établissement et le conseil de surveillance. Les membres de la liste sont tous d’anciens ou ascendants d’élèves scolarisés dans l’établissement. Nous sommes attachés à la laïcité, à l’élargissement de l’internationalisation des élèves tout en gardant le niveau d’excellence acquis par l’établissement.

Développement durable – Environnement - Zéro déchets

Encourager toutes démarches écoresponsables, comme la clause verte dans le projet d’établissement du LFKL et promouvoir les actions communes intergénérationnelles.

Ecouter les jeunes qui sont nos meilleurs ambassadeurs pour la planète.

Fiscalité 

Sensibiliser les pouvoirs publics pour l’égalité des taxes pour les Français de l’étranger d’Europe ou du reste du Monde. Mêmes règles pour les résidents dans la communauté Européenne et ailleurs dans le Monde.

Entreprises 

Une meilleure représentativité des tissus économiques locaux et des PME Françaises.

 

Pour en savoir plus sur les élections consulaires et les autres listes : Elections consulaires : modalités de vote et candidats à Kuala Lumpur.

Nathalie Bhoyrub

Nathalie Bhoyrub

Responsable de la rédaction de Kuala-Lumpur et globe-trotteuse aguerrie. Après des expériences professionnelles entre New-York, Londres et Paris, je quitte l’Hexagone en 2020 pour entamer un nouveau chapitre de ma vie en Malaisie
0 Commentaire (s) Réagir