Dimanche 17 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Élections Jakarta - Communiqué Ambassade de France

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 18/04/2019 à 14:08 | Mis à jour le 19/04/2019 à 12:15
comunique ambassade de france Jakarta elections risques

Chers Compatriotes,

 Un rassemblement politique est prévu demain – vendredi 19 avril 2019 – après la prière à la mosquée Istiqlal, dans le centre de Jakarta.

 La dispersion de ce rassemblement pourrait donner lieu, jusque dans l’après-midi, à des cortèges dans les rues de la capitale entraînant des difficultés de circulation, principalement aux alentours du Monas et sur les artères principales qui y conduisent (avenue Thamrin notamment). 

 Les forces de police indonésiennes seront mobilisées. Pour autant, il n’est pas exclu que cette manifestation donne lieu à des débordements.

 Il est, en conséquence, recommandé à chacun de faire preuve de vigilance et d’éviter de se rendre dans le centre-ville de Jakarta.

 Si vous résidez à Jakarta ou  prévoyez de vous y rendre ce vendredi, nous vous invitons à vous tenir informés de l’évolution de la situation, et à vous conformer aux consignes qui pourraient être données par les autorités indonésiennes.

 L’équipe de veille de l’Ambassade est en relation étroite avec les autorités locales et vous tiendra informés des éventuelles évolutions de la situation.

 Bien cordialement

 L’équipe de l’Ambassade

 

 

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Jakarta

ÉCHAPPÉE BELLE

Un week-end à Bandung : que faire ?

Surnommée « le petit Paris», Bandung, la capitale de la province de Java occidental, se démarque par son architecture de style Art Déco ainsi que par son climat relativement frais.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles