Mardi 20 octobre 2020

LITTÉRATURE JEUNESSE - Une visite sur le thème de la mythologie au Lycée Français de Jakarta

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 08/02/2017 à 21:00 | Mis à jour le 08/02/2017 à 07:37

Quand on vit loin de son pays, la relation à la littérature, au livre représente un enjeu que les lycées français de l'étranger mesurent bien. A Jakarta, le lycée a donc une bibliothèque très fournie avec 12 000 ouvrages pour les primaires et 22 000 pour les collèges et lycées. Dans ce souci de rendre la littérature accessible et de donner l'envie de lire, le Lycée Français de Jakarta participe cette année encore au prix Azimut, 10ème édition d'un Prix organisé par l'AEFE Asie. Ce prix permet de faire la promotion de la littérature jeunesse au travers d'une sélection, effectuée par les documentalistes de la zone, de 5 livres parmi lesquels les 1600 lecteurs répartis dans 12 lycées devront choisir leur préféré. C'est aussi l'occasion de rencontrer des auteurs. Cette année, c'est Hélène Montardre qui est venue à la rencontre de ses lecteurs à Jakarta.

« Mais qu'ils sont petits ! », s'étonne Hélène Montardre alors que les classes de CE1 viennent d'entrer dans la bibliothèque, prêts à rencontrer un « écrivain ». Intimidés mais concentrés. Ce n'est pas le public habituel d'Hélène Montardre qui s'adresse plutôt aux enfants à partir du CM1. Qu'importe, Hélène décrit, avec simplicité et précision, son métier, « un drôle de métier qui part d'une idée et se transforme en mots puis en livre », la genèse d'un livre puis le livre en tant qu'objet. Hélène Montardre montre aussi ses brouillons, raturés, ses premières ébauches, rendant ainsi son travail très concret en détaillant son quotidien.

Plus tard, face aux élèves de CM2-6ème, elle racontera aussi son rapport au livre : « Les livres, ça a toujours été le point central, j'ai toujours un livre avec moi. C'est indispensable. »

Ce type de rencontres permet au jeune public d'apprécier la lecture. Avec Hélène Montardre, c'est tout un univers qui s'ouvre à eux : de la mythologie grecque dont elle est passionnée à Versailles ou encore aux romans d'anticipation comme la série « Océania », l'auteure a publié plus d'une centaine d'ouvrages ! Il y a de quoi faire et certains élèves n'ont pas attendu la fin de la journée pour aller emprunter dans les deux bibliothèques du lycée d'autres livres d'Hélène, prouvant s'il en était besoin de l'intérêt de ce type de rencontres pour de jeunes lecteurs.

Les élèves ont déjà pu lire « Persée et la Gorgone » dans le cadre du Prix Azimut qui a pour thème cette année « héros et héroïnes ». Comme le précise Fiorella Mainguy, documentaliste au Lycée Français de Jakarta « notre responsabilité vis-à-vis des enfants francophones est de les faire entrer dans la littérature pour les amener petit à petit  vers les lectures classiques. Rencontrer un auteur de cette importance est un excellent vecteur ».  

Hélène Montardre conclut ses interventions devant les élèves par une lecture d'un passage de « Persée et la Gorgone ». Le silence se fait, c'est toujours émouvant d'entendre un auteur lire à haute voix ses textes. La communication, la transmission de savoir chères à Hélène Montardre, l'objet de tout son travail, prennent là tout leur sens.

Amélie Heim (www.lepetitjournal.com/jakarta) jeudi 9 février 2017

Crédit Photos : M. Dassonville, C. Feder, P. Grenouilleau, V. Ouvrard

Lycée Français de Jakarta

 

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet