TEST: 2263

ENTREPRISE - Le leader des jeux vidéo implanté à Java

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 16/04/2017 à 20:05 | Mis à jour le 12/02/2020 à 01:35
gameloft/indonesie/Java

Pour tuer le temps dans les interminables embouteillages jakartanais, vous pouvez - au choix - vous rêver au volant d'une Lamborghini ultra puissante ou encore abattre vos adversaires pour vous faire une place au soleil dans la pègre de la Nouvelle-Orléans. Ceci confortablement installé à l'arrière de votre Kijang grâce à l'imagination débordante de quelques 800 développeurs de jeux vidéo mobiles qui travaillent non loin de là dans les studios de la société Gameloft à Yogjakarta.  

Pionnière du jeu vidéo mobile, la société française Gameloft, rachetée en juin dernier par le groupe Vivendi, compte 5000 développeurs répartis à travers le monde dans une vingtaine de studios. Elle est présente sur le sol indonésien depuis 7 ans déjà. Outre un bureau à Jakarta pour le marketing et les ventes, le gros de ses troupes est basé à Yogyarkata où 800 développeurs travaillent à la création de jeux pour smartphones et tablettes pour tous les gamers de la planète. En effet les jeux ne connaissent pas de frontière et mis à part la langue aucune adaptation particulière n'est requise, que le jeu soit vendu en Amérique ou en Asie. Il faut donc chercher ailleurs la raison de l'implantation de la société française sur Java. 

"La présence de Gameloft en Indonésie s'explique à la fois par la quantité de jeunes diplômés talentueux que nous pouvons trouver sur place pour travailler dans nos studios et par le potentiel du marché local" explique Romy Mustharom, le directeur des relations publiques. "Les Indonésiens sont plus de 3 millions à se divertir mensuellement avec les jeux Gameloft, soit 276.000 quotidiennement. Le taux de pénétration du smartphone est de 40% dans la population indonésienne et ce taux augmente chaque année, ce qui laisse espérer de nouveaux consommateurs de jeux surtout si l'on considère que nombreux sont les Indonésiens qui utilisent à la fois un smartphone et une tablette" précise-t-il encore. Pour se développer et atteindre son public, Gameloft s'appuie d'une part sur les fournisseurs de téléphones et de tablettes et d'autre part sur les opérateurs de la téléphonie qui proposent des jeux à leurs clients en même temps que leur forfait mobile. Ceux-ci sont souvent gratuits avec toutefois la possibilité de télécharger des options complémentaires (l'épée magique, une voiture plus puissante), payantes cette fois-ci. 

"La grande nouveauté, c'est de rapprocher les contenus de la publicité. C'est ainsi que Gameloft vient de signer un partenariat, le premier en Indonésie,  avec la société Pertamina pour développer un jeu exclusif de course de voiture" nous confie Arthur Constant, le directeur des ventes de Gameloft . "Le thème est classique et le jeu permet de cumuler des points qui peuvent ensuite être échangés contre des bons d'achat dans les stations Pertamina. C'est l'assurance de capter l'attention d'un public jeune car les gamers sont à 70% des millennial c'est à dire qu'ils ont entre 17 et 35 ans" s'enthousiasme-t-il. Il nous confie être déjà en contact avec plusieurs grands noms de la grande consommation que ce soient Procter & Gamble, Unilever ou Danone. Tous ont compris l'intérêt de ce nouveau media qui permet d'approcher leur clientèle d'une manière innovante et ludique.

Lucie Pech (www.lepetitjournal.com/jakarta) Lundi 17 avril 2017

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale