TEST: 2263

Économie indonésienne, un nouveau plan de relance

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 26/11/2018 à 23:30 | Mis à jour le 26/11/2018 à 23:30
politique capitaux étranger business

Le gouvernement indonésien vient de lancer un nouveau programme afin de relancer l’économie indonésienne. Ce dernier comprend trois points principaux : l’élargissement des incitations fiscales, une adaptation des mesures pour la conservation des recettes d’exportation dans des comptes bancaires indonésiens et l’ouverture de 24 secteurs aux investissements étrangers.

Le déficit commercial a placé la roupie en situation de faiblesse par rapport au dollar et la baisse des investissements de 4,9% pour le deuxième trimestre et de 1,4% pour le troisième trimestre 2018 selon le conseil de coordination des investissements impliquent un nouveau programme économique afin de stimuler l’attractivité du pays. Le gouvernement indonésien lance un package avec une mesure phare qui est l’ouverture de 24 secteurs économiques aux investisseurs étrangers sur une liste de 54. Désormais, les compagnies étrangères pourront détenir 100% du capital dans des domaines comme le forage pétrolier et gazier en mer, la production de clous de girofle et de cigarettes blanches, certaines catégories de production de matériel médical, la production laitière et l’impression de tissus. Le ministre de l’économie en charge de la coordination Dasmin Nasution précise lors d’une conférence de presse que ce programme ne doit pas être considéré comme « pro-étranger », mais est conçu afin d’accroître la productivité et  il ajoute que  «  Notre République a plus de 70 ans et pourtant il y a tellement de choses que nous n’avons pas, alors que notre économie se développe, nos importations ont explosé car nous ne sommes pas en mesure de fournir les produits ». Néanmoins, un apport minimum de capitaux sera nécessaire afin de ne pas rentrer en compétition avec les petites et moyennes entreprises locales.

Deux autres mesures importantes accompagnent ce nouveau programme:

De nouvelles incitations fiscales visant à inciter l’industrialisation du pays seront mises en place plus particulièrement dans le domaine de la transformation de produits agricoles, les plantations et l’économie numérique.

Une autre mesure prévoit une réduction de l’impôt sur le revenu des exportateurs qui déposent leurs revenus sur des comptes bancaires nationaux désignés afin de fournir des liquidités au système financier indonésien. « Cette règlementation n’est en aucun cas un contrôle des capitaux, nous ne limiterons pas l’utilisation des revenus afin que les exportateurs puissent rapatrier les fonds aux investisseurs étrangers» a déclaré Elen Setiadi, porte-parole du ministère de l’économie.

Un règlement devrait sortir sous deux semaines pour application dès le 1er  janvier 2019.

Source : Jakarta Post, Indonesian Investments

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale