Mercredi 8 juillet 2020

COVID-19 : Un clip de rap pour sensibiliser…réalisé par la police !

Par Athénaïs Pinard Legry | Publié le 18/05/2020 à 22:30 | Mis à jour le 19/05/2020 à 04:22
police indonésie clip

Au nombre des initiatives originales qui nous mettent de bonne humeur, à la rédac’, nous comptons un clip de rap diffusé par la police indonésienne pour sensibiliser aux bonnes pratiques face au coronavirus. Un exercice de communication que nous trouvons réussi et particulièrement cool. Une idée à suivre pour la maréchaussée française ?

 

La vidéo, reprise sur tous les réseaux sociaux et visionnée plus de 400 000 fois d’après les dernières estimations, a été réalisée au poste de police régional de Kotawaringin Barat, Kobar, dans la province de Kalimantan central. Si elle reprend les codes habituels d’un clip de musique, les différences se notent d’emblée. Le clip est réalisé sur le parvis du poste de police, véhicules et matériels visibles, les musiciens sont des policiers en uniforme, et les plans de coupe, plutôt que des danseuses dénudées, sont des images de policiers venant en aide à la population.

 

Une communication assumée

Les symboles sont clairs : patriotisme d’abord (les couleurs du drapeau indonésien sont omniprésentes), fierté de porter l’uniforme, respect de la police qui vient en aide (distribution de riz, ajustement des masques…), respect de son autorité (arrivée du chef en fin de vidéo), union nationale et espoir. Des messages qui fonctionnent très bien en Indonésie, délivrés sur une musique entraînante avec une bonne dose de keren (« cool » dans l’argot betawi).

 

Un message clair et accessible

Nul doute que dans ce pays très connecté, ce type de vidéo virale soit une bonne idée pour diffuser le message à un maximum de personnes. Pour ceux qui voudraient exercer leur bahasa Indonesia, vous trouverez les paroles retranscrites ci-dessous. Mais nous pouvons déjà vous divulguer le sens général : la chanson appelle à conserver les distances entre personnes, porter un masque, et bien se laver les mains.

 

 

« Di luar bagai madu, di dalam bak empedu
Serupa Bumi kita yang sedang dilanda pilu
kutau dirimu sepikiran dengan diriku
rasa cemas itu mulai ganggu hari-hariku

Pandemi baru. seakan buat belenggu
Bertemu di Kampung Sega. urung tahan dulu
atau malam Minggu kali ini jangan bertamu
Hubungan bukan putus sejenak di rumah dulu
 

REFRAIN :

Pandemi menghampiri
Kotaku jadi sepi
Tak bisa kupungkiri
Ini menyiksa diri


Jaga kesehatanmu
Kita di rumah dulu
Polres Kobar membantu
Harap lekas berlalu

Tak ada yang ingin wabah ini berlarut-larut
Tapi tak perlu takut hingga dahi mengkerut
Polres Kobar bekerja dari pagi hingga larut
Kapolres siapkan 4S ditindaklanjut

Pertama itu Solid Polri medis kerja sama
Kedua Smart bekerja cerdas paling utama
Ketiga Speed Cepat tepat tak pakai lama

Hindari kerumuman, hindari jabat tangan
hindari sekedar minta maaf ke rumah mantan
Kepala Batu jangan kau jadikan piaraan
imbauan Polres Kobar.. mari kita indahkan

Untuk yang bekerja karna tuntutan kebutuhan
Gunakan maskermu di mulut jangan lupakan
dengarkan, hidup sehat diutamakan
cuci tangan dengan bersih mari dibiasakan

Kutau diam di rumah tak selalu menyenangkan
Apalagi mereka yang belum punya pasangan
Mudik bukan jawaban.. maka jangan paksakan
wabah yang terjadi bukan bingkisan buah tangan

REFRAIN

Jaga kesehatanmu
Kita dirumah dulu
Polres kobar membantu
Harap lekas berlalu. »

Nous vous recommandons

Athens PinardLegry Petitjournal Jakarta

Athénaïs Pinard Legry

Amoureuse des voyages et après plusieurs années passées à réaliser des études de marché à l'international, j'ai posé mes valises à Jakarta début 2019 et espère explorer au maximum ce nouveau pays.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

kissacharry mar 19/05/2020 - 12:53

L'article est intéressant, les indonésiens , policiers ou militaires ne manquent jamais d'imagination pour toucher la population BRAVO ! Par contre, la "maréchaussée" n'existe plus depuis 1791 et je ne vois pas comment elle aurait pu tenter ce genre de démonstration à cheval AH AH AH. La gendarmerie nationale a été créée à la place mais de toutes façons ne rêvons pas, que ce soit gendarmerie, police ou armée nous n'aurons jamais le plaisir de voir ça un jour en France.

Répondre

Expat Mag

Chennai Appercu
CULTURE

Marre du Covid-19, parlons Sexe !

Covid par ici, pandémie par là… STOP ! On fait une pause virus et on vous parle aujourd’hui d’un sujet indien beaucoup plus philosophique (si si), relaxant et…excitant : le Kamasutra !