Vendredi 3 juillet 2020
Hong Kong
Hong Kong

Le crayon de Zunzi: une satire politique acérée

Par Gérard Henry | Publié le 27/11/2018 à 12:30 | Mis à jour le 28/11/2018 à 02:58
Photo : Hong Kong doit accepter l’interprétation de la loi fondamentale par la Chine (sur la durée de mandat du chef de l'exécutif) - 6 avril 2005 @Zunzi
Caricature Hong Kong Chine politique Zunzi

2018 marque le 40ème anniversaire de la réforme de la Chine et de son ouverture vers le monde lancée par Deng Xiaoping. Zunzi a suivi de son crayon depuis 35 ans les aléas politiques et sociaux de cette réforme et du retour de Hong Kong à la Chine. Les dessins satiriques du plus grand dessinateur politique du monde chinois sont réunis dans une grande exposition. 

Cabu et Zunzi

Quand le célèbre caricaturiste français Cabu est passé à la fin du XXème siècle à Hong Kong, il a tenu à boire un verre avec Zunzi, son homologue hongkongais dont il a d’ailleurs dessiné un portrait dans son ouvrage Cabu en Chine, paru aux éditions du Seuil en 2000.

Zunzi, écrit Cabu, était alors triste d’avoir perdu pour toujours son personnage de prédilection, le vieux patriarche Deng Xiaoping, qui avait abondamment nourri son crayon. Mais si Deng a disparu et également son ami Cabu, assassiné sauvagement dans l’attentat contre Charlie Hebdo, Zunzi s’est depuis la mort de Deng largement consolé avec Li Peng, Jiang Zemin, et maintenant Xi Jinping, le président chinois qu’il caricature régulièrement dans la presse hongkongaise ainsi que les leaders du gouvernement hongkongais.

Cabu Zunzi deng xiaoping
Zunzi et sa caricature de Deng Xiao Ping - Dessin de Cabu

Des dessins audacieux et irrévérencieux 

Tous les lecteurs des grands quotidiens chinois tels que le Ming Pao ou Apple Daily connaissent les dessins satiriques de Zunzi. Il commente quotidiennement (à la façon d’un Plantu en France) l’actualité politique et sociale depuis plus d’une trentaine d’années. Ses commentaires acérés et ses dessins audacieux et irrévérencieux font qu’il est très recherché par la presse. Ils l’ont également rendu célèbre à Hong Kong.

Il a suivi tous les soubresauts historiques des dernières décennies: l’arrivée des Boat People à Hong Kong, la mort du gouverneur Edward Youde, les négociations entre Thatcher et Deng Xiaoping. Il a fait plus de 500 dessins sur les événements de Tian'anmen en 1989, une période dure à partir de laquelle il a décidé de traiter également dans ses dessins les problèmes de la Chine tels que la corruption.

 

zuni deng xiaoping tian'anmen
Deng Xiao Ping promène son chien sanguinaire Li Peng sur les étudiants de la place Tiananmen à Pékin - @Zunzi


Ses dessins ne font pas toujours plaisir à tous. Il a été ainsi censuré par l’agence Chine nouvelle à Macao et par les autorités à Singapour où il avait été invité comme artiste en résidence. Son dessin humoristique, ses caricatures sont des bols d’air frais dans la société. Ils permettent de rire de l’arrogance ou de la prétention des puissants, de dénoncer par le ridicule les travers où ils se fourvoient et sont ainsi des garants de notre liberté d’expression. Le dessin du jour, n’est-ce pas la première chose qu’un lecteur regarde en ouvrant son journal? 

Zunzi, un ardent défenseur de la liberté d’expression

La rétrocession de Hong Kong à la Chine lui a également apporté un menu de choix qui n’échappe pas à ses coups de crayon: Tung Chee-hwa, le chef de l’exécutif, Donald Tsang, le chef du Gouvernement, et Regina Yip, la secrétaire à la sécurité ne sont pas épargnés par à l’acuité de son œil.

 

zunzi caricatures chef executif hong kong marionnettes
Changement de chef de l’exécutif: Donald Tsang remplace Tung Chee-Hwa - 2005 - @Zunzi

 

Il passa aussi à la 3D, car Zunzi, pour se délasser du crayon, s’était mis à la poterie et modela de petites statuettes à l'effigie des personnalités politiques de Hong Kong qui firent l’objet d’une exposition au Pottery Workshop et eurent un grand succès.

L’exposition qui a lieu en ce moment relate toute sa carrière de dessinateur dans la presse, ses dessins en noir et blanc et en couleurs, des statuettes en céramique et des vidéos. On y parcourt l’histoire récente de Hong Kong depuis les années 1970. C’est l’écrivain Louis Cha, alias Jin Yong, le créateur du quotidien Ming Pao décédé fin octobre, qui l’invita lui-même en 1980 à dessiner dans son journal. On suit dans cette expo de dessins dont les légendes sont traduites en anglais toutes les péripéties de Hong Kong, elle s'ouvre avec deux grandes caricatures de Xi Jinping et de Carrie Lam qui lui sert le thé. 

Ardent défenseur de la liberté d’expression, comme beaucoup de dessinateurs politiques hongkongais, il n’hésite pas à critiquer les dirigeants du parti de la Chine continentale, pays où les caricaturistes politiques n’ont pas droit d’existence. 

 

zuni autoportrait
Autoportrait - Zunzi par Zunzi 

 

Informations pratiques:

Zunzi’z Open Reform Political Cartoonist Looks Back
Exposition du 24 novembre au 4 décembre 2018
Koo Ming Kown Exhibition Gallery - Communication and Visual Art Building
Baptist University Campus - 5, Hereford Road - Kowloon

 

Nous vous recommandons

Gérard Henry

Gérard Henry

Ecrivain, journaliste et critique d’art, Gérard Henry est l’auteur de nombreux catalogues d’artistes, des Chroniques hongkongaises (Editions ZOE/2008) et de Hong Kong dans la tourmente, (essai, Editions Hermann/ 2010)
0 Commentaire (s)Réagir