Pluies diluviennes et inondations à Hong Kong

Par Didier Pujol | Publié le 28/06/2021 à 15:43 | Mis à jour le 29/06/2021 à 11:30
Photo : @Unsplash/Atilla Bingöl
inondations à Hong Kong

Ce lundi 28 juin, le premier signal noir de tempête de 2021 à Hong Kong a conduit à fermer des écoles, tandis qu'un glissement de terrain à Lantau provoquait un embouteillage monstre…

Ecoles et bourse fermées

Ce lundi 28 juin, le premier signal noir de tempête de 2021, le plus élevé d'un système à trois niveaux à Hong Kong, a conduit à fermer des écoles, les centres de vaccination ainsi que la bourse de Hong Kong qui n’a repris son cours que vers 13 :30. L'Observatoire a émis le signal noir à 8h20, signalant plus tard que plus de 200 mm de pluie étaient tombés sur l'île de Lantau, l'île de Lamma et la partie ouest de l'île de Hong Kong à 12h30, avec d'autres zones recevant au moins 70 mm de précipitations.

 

Route coupée à Lantau:

Glissement de terrain et route coupée

A Lantau, un glissement de terrain produisait l’arrêt de la circulation aux alentours du village de Tong Fuk pendant près de 5 heures. Sept autres glissements de terrain ont été signalés à Aberdeen, dans le district de l'Ouest, à Tseung Kwan O et à Cheung Chau. Des inondations ont également été signalées à Lantau et Cheung Chau. Les inondations ont également provoqué la fermeture de la route du tunnel Tuen Mun Chek Lap Kok en direction de Tuen Mun.

 

La pluie torrentielle dévalant un escalier:

 

Les bus au milieu des rues inondées:

 

La cascade de Lugard Road au Peak:

 

Coulée de boue en bord de mer:

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale