Mercredi 20 juin 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le MTR hongkongais veut concurrencer la SNCF en Paca

Par Célia Cazale | Publié le 29/03/2018 à 18:00 | Mis à jour le 01/04/2018 à 09:05
Photo : MTR s'occupe déjà des trains de la banlieue stockholmoise.
MTR Hong Kong PACA

Dix candidats en lice pour l’exploitation des TER de PACA… et une surprise de Hong Kong! Avant même que la loi ne le permette, d’ici 2021, la SNCF doit faire face à une farouche concurrence. 

L’entreprise de cheminots française a du souci à se faire en Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA). Conformément au calendrier imposé par l’UE à la France pour libéraliser le secteur, à partir de 2021, le marché ferroviaire national va s’ouvrir à la concurrence. Et Hong Kong compte bien y trouver sa place.

La région méditerranéenne a reçu dix candidatures d’entreprises souhaitant exploiter des lignes de trains régionaux, selon le site Ville, Rail et Transports (VR&T). Voulant être la première région à ouvrir ses TER à la concurrence, PACA avait lancé en début d’année un appel à manifestation d’intérêt, auquel les candidats avaient jusqu’au 20 mars dernier pour répondre. Trois lignes leur étaient proposées: Marseille – Vintimille, Briançon – Marseille et Nice – Breil – Tende.

Aux côtés des Européens Transdev, Kéolis, RATP Dev, RDT 13, Arriva et Thello, un opérateur vient de loin: MTR Corporation. L’entreprise hongkongaise, connue pour son réseau de métros dans la métropole souhaite participer.  

"Nous enverrons un dossier de consultation aux opérateurs retenus et à partir de cela, ils devront nous remettre leurs offres vers juin", a expliqué à VR&T Philippe Tabarot, le vice-président délégué aux Transports de la région. Il a précisé qu’une des conditions sera que les opérateurs aient déjà une expérience ferroviaire en France ou en Europe.

Si MTR s’est déjà implanté en Australie, il n’a pas encore atteint l’Europe, hormis avec ses trains dans la banlieue de Stockholm. Pour contourner l’exigence de la région, l’opérateur hongkongais s’est associé à une entreprise ferroviaire anglaise, explique une source proche du dossier.

 

Nous vous recommandons

Celia Cazales

Célia Cazale

Passée par Le Huffington Post, Var-Matin et La Dépêche du Midi, Célia Cazale, journaliste diplômée par la faculté de Droit et Sciences Politiques d’Aix-en-Provence, contribue à la rédaction du petitjournal.com
1 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

Jerome sam 31/03/2018 - 07:23

De rien...

Répondre