Samedi 6 mars 2021
Hong Kong
Hong Kong

Hong Kong et Macao: bilan économique 2020 et perspectives 2021

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 08/02/2021 à 14:00 | Mis à jour le 08/02/2021 à 15:04
Photo : @unsplash/Macau Photo Agency
économie Kong Kong

Après une année désastreuse au plan économique, les observateurs guettent les signes de reprise à Hong Kong et Macao et attendent la publication du budget 2021-2022 prévue le 24 février.

Source SER de l'Ambassade de France à Pékin 

Recul de 6,1 %du PIB

Le PIB hongkongais affiche une baisse de -6,1% en 2020. Le PIB hongkongais déçoit les attentes du marché au quatrième trimestre 2020, se contractant de -3% en glissement annuel (contre un consensus de marché à -2,1%), après une baisse de -3,5% (g.a) au troisième trimestre. Toutefois, en glissement trimestriel, ce chiffre représente une légère amélioration vis-à-vis du T3, à +0,2%. Cette activité moins importante que prévue au T4 est principalement à lier à la quatrième vague épidémique et aux mesures de contrôle et de distance sociales prolongées. La consommation privée, qui représente habituellement 60% du PIB hongkongais, recule de -7,6% en glissement annuel, souffrant de l’absence de visiteurs étrangers sur le sol hongkongais. Les exportations et importations de services, qui représentaient en 2019 50% du PIB hongkongais connaissent également un ralentissement important au T4 (respectivement -29,6% et -35% en g.a).

économie Kong Kong
@Unsplash/Li Yang

Reprise liée à la Chine

Les bons chiffres du commerce extérieur au T4 2020 (+5,6% pour les exportations en g.a et +6,9% pour les importations) contrastent avec ce bilan dégradé, ayant bénéficié de la forte reprise économique de la Chine. L’investissement est également reparti à la hausse au T4, à +2,6% en g.a après 8 trimestres consécutifs de baisse. Le bilan de l’année 2020 se solde par une contraction du PIB de -6,1%, après une année 2019 déjà dégradée (-1,2%). En ce qui concerne les perspectives de l’économie hongkongaise en 2021, les prévisions s’établissent entre +3,5 et +6%. Le gouvernement annoncera ses prévisions à l’occasion de la présentation du budget 2021-2022 le 24 février prochain. La reprise économique hongkongaise dépendra fortement de l’activité en Chine continentale, dont le FMI estime la croissance à +7,9% en 2021. La relance du tourisme et de la consommation intérieure sera liée au contrôle de l’épidémie avec le déploiement de la campagne de vaccination attendu en février, puis à la décision de la Chine de restaurer les flux de visiteurs vers Hong Kong.

Chute de 24,3% des ventes de détail 

Les ventes de détail ont chuté en 2020 de -24,3%, dont -13,2% en décembre (en glissement annuel), après -4,1% en novembre. Les activités liées au tourisme et à la consommation sont durement touchées par l’épidémie et les mesures de distanciation sociale mises en œuvre. Tous les secteurs de vente sont affectés : alimentation, boissons et tabacs (-12,7%), bijouterie, horlogerie et articles cadeaux (-54%), habillement (-41,3%), médicaments et cosmétiques (-50%), chaussures et accessoires (-39,7%). Les ventes en supermarchés sont en revanche restées dynamiques, bénéficiant de la hausse de la consommation à domicile (+9,7%) ainsi que celles de mobilier ( +0,4%).

économie Kong Kong

869 Millions USD pour Cathay Pacific

Cathay Pacific Airways a annoncé le 28 janvier vouloir lever 869 M USD via une émission d’obligations convertibles arrivant à échéance en février 2026. Cela représente l’un des programmes d’émission les plus importants pour la compagnie hongkongaise, actuellement confrontée à d’importantes difficultés financières. Après avoir fermé l’an dernier sa filiale Cathay Dragon et supprimé 5 900 emplois, la compagnie a déclaré le 25 janvier qu’elle pourrait être amenée à supprimer de nouveau un quart de sa capacité de fret et 60% de son transport de passagers, du fait de la quarantaine de 14 jours et de la surveillance médicale de sept jours que le gouvernement hongkongais imposera aux équipages basés à Hong Kong. Cette mesure conduirait Cathay Pacific à puiser 300 à 400 M HKD de plus par mois dans sa trésorerie, s’ajoutant aux 1 à 1,5 Mds HKD mensuels qu’elle épuise actuellement. La compagnie hongkongaise avait bénéficié en juin dernier d’un plan de soutien de 5 Mds HKD de la part du gouvernement hongkongais.

économie Kong Kong

581 Mds USD de fond de change

Le chef de l'Autorité monétaire de Hong Kong a rejeté l'appel des législateurs à puiser dans le fonds de change (Exchange Fund) qui atteint 581 Mds USD, pour financer les plans de sauvetage du gouvernement en faveur des entreprises et des particuliers, estimant qu'une telle décision nuirait à la capacité de la HKMA à défendre l’ancrage du dollar hongkongais et affecterait la réputation de la place financière. Cette demande avait été formulée après que le fonds de change a affiché pour 2020 le troisième meilleur résultat de son histoire, avec près 26 Mds USD de gains. Celui-ci a été créé en 1935 pour soutenir l'émission de la monnaie fiduciaire locale. Après la création de la HKMA en 1993, la banque centrale a commencé à investir les fonds en actions, obligations et biens immobiliers. Au cours de l’année 2020, l’autorité monétaire de Hong Kong a du faire usage de ces fonds à 85 reprises afin de maintenir l’ancrage du HKD à l’USD, vendant pour 383,5 Mds de dollars hongkongais (soit près de 50 Mds USD).

Les casinos de Macao chutent de -63,7%

Les revenus des casinos continent de chuter en janvier, de -63,7% en glissement annuel à 1,07 Md USD en janvier 2021. Ils sont toutefois en progrès de +2,6% par rapport à décembre 2020, et atteignent le niveau le plus haut depuis février 2020.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir