Les Escape Games de Hong Kong

Par Florian Bouton | Publié le 08/09/2022 à 14:26 | Mis à jour le 09/09/2022 à 08:29
Photo : @Unsplash/Zachary Keimig
escape games

Notre équipe vous dresse une liste non exhaustive des scénarios disponibles en anglais à Hong Kong des escape game.

Rappelons qu’il s’agit d’un jeu de rôle avec un scénario plus ou moins vraisemblable qui se déroule dans un décors réel. Le but du jeu est de fuir une ou plusieurs pièce(s) dans laquelle (lesquelles) les joueurs sont enfermés. Pour y parvenir ils doivent résoudre des énigmes et trouver des indices cachés dans l’espace en 45 minutes ou une heure en général. La difficulté varie selon les énigmes. Un maitre du jeu peut donner des indices aux joueurs en cas de difficulté. Pour cette activité familiale ou entre amis, il est nécessaire de réserver, les prix varient en fonction des lieux et de l’activité entre 200 et 250 HKD par personne.

Fox in a box

For in a box est une franchise originaire d’Autriche possède plus de trente espaces dans le monde. Vous pouvez y jouer pendant une heure d’une à six personnes (possible d’ajouter des joueurs sur demande). Quatre expériences sont proposées. L’espace est situé entre les stations de MTR de Kwun Tong et Ngau Tau Kok.

Bunker: 

Durant les années 1980, au plus fort de la guerre froide, un compte à rebours nucléaire a été lancé par erreur. Le monde est sur le point de s’écrouler. Les joueurs forment une équipe d’agents spéciaux destinés à arrêter le décompte.

  • Difficulté 3/5
  • À partir de 12 ans.

Life sentence :

Condamné à perpétuité, vous n’avez d’autres choix que de vous évader lors d’une émeute.

  • Difficulté : 2/5
  • Âge : 10 ans et plus.

Zodiac Killer :

Vous avez été capturés par un tueur en série. Son mode opératoire est très proche du célèbre meurtrier du Zodiac qui a revendiqué plus de trente-sept crimes. Vous commencez ligotés et vous devez vous échapper avant son retour.

  • Difficulté : 4/5
  • Âge : 16 ans et plus.

Zombie Lab Room

Un virus mortel sorti d’un laboratoire se répand à travers le monde et transforme les humains en zombies. L’Humanité est proche de l’extinction. Vous avez la mission de découvrir un remède dans un laboratoire, avant que celui-ci ne soit envahi par les zombies.

  • Difficulté : 5/5
  • Âge : 14 ans et plus.

Lost Hongkong

Lost Hong Kong est la plus grande salle d’escape game anglophone de Hong Kong avec ses trois emplacements : Causeway Bay, The Pulse à Repulse Bay et Mong Kok . Pour résoudre le mystère vous avez entre 35 et 45 minutes selon les épreuves. Selon les lieux, vous pouvez participer aux parties de deux à huit joueurs. D’autres scenarios sont disponibles sur le site internet.

Causeway Bay

Treasure Island 1881

Vous partez à la recherche d’un trésor. Seul indice : une carte laissée par le capitaine d’un voilier. Serez-vous capable de trouver le trésor ?

  • Difficulté : 3/5

Supernote

La fausse monnaie vous fascine ? Vous vous retrouvez dans une imprimerie de faux billets. Vous devez identifier la formule et les techniques pour en fabriquer. 

  • Difficulté : 4/5

Lost Mongkok

Khmer Empire

Votre père part en mission archéologique pour en découvrir davantage sur l’Empire Khmer. Un mois plus tard, il disparait. Vous partez à sa recherche. Suite à un accident de la route, vous tombez dans une grotte sur le point de s’écrouler. Pourrez-vous trouver la sortie ?

  • Difficulté : 5/5

The pulse - Repulse bay

The legend of Siren 

Passionné de mythologie grecque, vous croyez au mythe d’une sirène qui a perdu ses ailes. Elle chante depuis des siècles par ennui et attire les navires au milieu de récifs. Vous partez à l’aventure. Votre mission sera de retrouver ses ailes afin qu’elle puisse repartir vers d’autres cieux.

  • Difficulté : 2/5

 

Florian Bouton-compressed

Florian Bouton

Florian est un jeune professeur de français pour les étrangers. Captivé par la nature et adepte de plongée sous marine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale