Election présidentielle 2022 : les résultats surprenants du premier tour à Hong Kong

Par Didier Pujol | Publié le 10/04/2022 à 20:45 | Mis à jour le 11/04/2022 à 04:08
Photo : Une organisation exemplaire où distances sociales et fluidité étaient au rendez-vous
elections presidentielles hong kong

Cette année, les élections présidentielles revêtent un caractère particulier à Hong Kong du fait de la pandémie qui a poussé beaucoup de familles inscrites sur les listes à quitter la ville dans les derniers mois. Les électeurs présents ont pourtant pu se rendre aux urnes, contrairement à la communauté française de Shanghai, privée de premier tour à cause du lockdown. Ce dimanche, la fluidité et la rapidité d’accès aux urnes sur le site du campus de Tseung Kwan O du Lycée Français étaient exemplaires. 

46% de participation seulement à Hong Kong

Selon les chiffres encore non-officiels, nous étions 3852 et 3825 à exprimer un suffrage sur 8362 inscrits à voter ce dimanche 10 avril, soit en personne, soit par le biais de procurations. En comparaison de 2017 (66 % sur 8160 inscrits à Hong Kong contre 78,69% au niveau national), ce taux de 46% est historiquement bas. Certes, le nombre d’inscrits a légèrement augmenté à Hong Kong par rapport au dernier scrutin, mais les départs, temporaires pour certaines, de familles excédées par les mesures de quarantaine et limitations de vols, pourtant aujourd’hui largement assouplies voire supprimées pour ces dernières, ont manifestement affecté le taux de participation pour ce premier tour, en plus du désintérêt global pour ce scrutin exprimé au niveau national. En effet, par rapport au taux de participation national estimé dimanche soir à 73 % en baisse de plus de 5 points par rapport à 2017, Hong Kong est encore bien en dessous. Autre paramètre pouvant expliquer ce taux très faible : la distance importante de l'ordre de 90 minutes pour toute une partie des Français résidant à l'Ouest du Territoire pour se rendre à Tseung Kwan O.

Emmanuel Macron reçoit 59% des voix à Hong Kong

Parmi les 12 candidats en lice, c’est Emmanuel Macron qui reçoit près des 2/3 des suffrages à Hong Kong avec 59% des suffrages exprimés, loin devant Eric Zemmour (11,7%) et Jean-Luc Mélenchon (10,6%), proches des prévisions nationales des instituts de sondage pour ces derniers, mais largement au-dessus des estimations pour le président sortant positionné à 26% dans la quasi-totalité des derniers sondages. La surprise la plus importante vient de Marine Le Pen avec seulement 2,4 % des voix, alors que les instituts de sondages nationaux la situaient dernièrement autour des 20 %.

Voici l’ensemble des résultats encore non-officiels à Hong Kong : 

  • Emmanuel Macron : 59% (2255 suffrages exprimés)
  • Eric Zemmour : 11,7% (446 suffrages exprimés)
  • Jean-Luc Mélenchon : 10,6% (407 suffrages exprimés)
  • Yannick Jadot : 6,5% (249 suffrages exprimés)
  • Valérie Pécresse : 5,9% (227 suffrages exprimés)
  • Marine Le Pen : 2,4% (92 suffrages exprimés)
  • Anne Hidalgo : 1,4% (52 suffrages exprimés)
  • Nicolas Dupont-Aignan : 1% (37 suffrages exprimés)
  • Jean Lassalle : 0,9% (36 suffrages exprimés)
  • Fabien Roussel : 0,3% (11 suffrages exprimés)
  • Philippe Poutou : 0,3% (11 suffrages exprimés)
  • Nathalie Arthaud : 0,1 % (2 suffrages exprimés)

En 2017, au premier tour, Emmanuel Macron totalisait 45,82% (24,01% au niveau national), Marine Le Pen 3,35% (21,7% au niveau national) et Jean-Luc Mélenchon 5,85% (19,58% au niveau national), dans une configuration bien différente puisque le candidat Fillon totalisait 39,11% des votes à Hong Kong (19,7% au niveau national).

De gros écarts entre Hong Kong et les scores nationaux

Lorsque l’on compare l’ensemble des scores obtenus à Hong Kong avec les scores provisoires nationaux dimanche soir, heure de Paris, les écarts sont importants. En effet, les estimations dimanche soir étaient les suivantes :

  • Emmanuel Macron : 28,6% (soit la moitié du score obtenu à Hong Kong)
  • Marine Le Pen : 23,7% (10 fois le score de Hong Kong !)
  • Jean-Luc Mélenchon : 20,4% (le double du score de Hong Kong)
  • Eric Zemmour : 7,2% (5 points de moins qu'à Hong Kong)
  • Valérie Pécresse : 5% (proche du score de Hong Kong) 
  • Yannick Jadot : 4,4% (2 points de moins qu'à Hong Kong)
  • Jean Lassalle : 3% (mieux placé de 2 points que Hong Kong)
  • Fabien Roussel : 2,5% (mieux placé de 2 points que Hong Kong)
  • Anne Hidalgo : 1,8% (proche du score de Hong Kong) 
  • Nicolas Dupont-Aignan : 2% (proche du score de Hong Kong) 
  • Philippe Poutou : 0,8% (proche du score de Hong Kong) 
  • Nathalie Arthaud : 0.6% (proche du score de Hong Kong) 

Un rendez-vous du second tour à ne pas manquer !

Nous vous disons à dans deux semaines pour départager Emmanuel Macron et Marine Le Pen à Hong Kong lors du second tour qui se tiendra le 24 avril entre 8h et 19h. Venez nombreux !

 

 

 

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale